Bayonne découvre ses « petits gaillards »

RUGBY. Pour le premier match de la saison, les basques l’emportent face à Brive grâce à une défense courageuse et une jeunesse toujours ambitieuse.

« Ce n’est que la Pro D2 » avec 13 000 supporters et curieux, c’est un Jean-Dauger tantôt ému, tantôt chauffé à blanc qui a été le supplément d’âme des ciel et blanc face à des brivistes dangereux.

Pourtant, le score a été ouvert très rapidement par le vaillant talonneur namibien Van Jaarsveld (4′) avant que l’irlandais Stuart Olding, le centre n’égalise après un bon décalage de Mignardi sur l’aile gauche (6′). Sans faiblir, Du Plessis marquera en coin lui aussi quelques minutes plus tard (12′) avant que 3 points supplémentaires ne soient ajoutés. Samuel Marques , le demi de mêlée visiteur sera très actif pour pousser les bayonnais au hors-jeu et ira de son essai au bout du bout du temps réglementaire (45′).

Mi-temps : 15-12

Les locaux ont le mérite de se jeter dans les jambes limousines lorsque ceux-ci accélèrent par le biais de Ugalde et Olding assez remuants et complémentaires pour enclencher sur les ailes avec Namy. Ils jouent aussi en relais proche au contact pour déchirer le rideau défensif alors que leur mêlée est conquérante.Donc,les bayonnais s’approprient mieux le jeu au sol pour enterrer les ballons, faire le dos rond en mêlée et se dégager vers la ligne médiane.  Trois joueurs :  Van Jaarsveld, Armandt Koster, Romain Barthélemy défendent âprement sur l’homme notamment sur Fa’aoso (numéro 8) et Waqaniborutu (numéro 6) pour repartir tout de suite de l’avant. Ce sont des joueurs très mobiles et habiles !

Au retour, on retrouve le même trio dangereux côté briviste mais le coaching bayonnais  permet de prendre l’ascendant par le deuxième ligne Evrard Oulaï très dynamique, bringuebalant littéralement ses défenseurs.  La vision du jeu du jeune ouvreur Tristan Tedder est aussi un plus, il est l’auteur d’un superbe coup de pied par dessus pour Talebula qui n’avait touché que deux ballons jusque là (75′) pour définitivement entériner la victoire. Juste avant c’est par une démonstration collective que Arganèse aplatit pour donner l’avantage à son équipe (65′) et pour la première fois Brive subit à 14 après un écran manifeste du talonneur sur Tisseron après un coup de pied par dessus. À la toute fin comme en première mi-temps, les visiteurs marqueront un dernier essai mais ne pourront plus revenir.

Victoire : 30-19, 4 essais à 3

Le prochain défi à l’horizon se nomme : le Stade Montois qui eux aussi , passent la barre des 30 points marqués à domicile pour leur premier match. Ils semblent prévenus, cela ne se jouera qu’à quelques tours de biceps mais il y a un dans l’air, un air ancien qui gronde… Bayonne, Bayonne lève toi… dimanche prochain encore une fois !

Quelques points importants :

  • Les entrées de Ugo Boniface et Toma Taufa ont permis de stabiliser un peu plus la mêlée qui souffrait en première mi-temps….
  • Les bayonnais ont subi quelques décalages sur les ailes côté Arthur Duhau pour que Guillaume Namy puisse s’infiltrer comme un boulet dans la défense. Puis, le duo Ugalde / Olding  a été intéressant pour combiner avec des retours intérieurs dévastateurs.
    Autrement,les Brivistes pourront regretter 6 points manqués au pied de Samuel Marques contre 3 pour les bayonnais.
  • Willie du Plessis a été important sur les dégagements et les touches avec Emmanuel Saubusse pourtant lui aussi chassé par la défense sous les renvois astucieux de Ugalde .
  • Tristan Tedder entré à l’heure de jeu s’est distingué par 3 points, un essai offert et une belle diagonale à la 67′. La concurrence sera plus rude au poste du numéro 10 cette saison !

Par Pierre-Alexandre Carré (@carr_pierre64)

Laisser un commentaire