Handball

đŸŽ„ VidĂ©o. CĂŽte Basque Handball, la preuve par neuf

AprĂšs trois semaines de trĂȘve, l’entente basque n’a pas loupĂ© sa rentrĂ©e. À deux journĂ©es de la fin de la phase aller, elle a enchaĂźnĂ© avec un neuviĂšme succĂšs de rang contre la rĂ©serve de Bordes.

CÎte Basque Handball a débuté 2020 comme elle a terminé 2019 : par une victoire face à un concurrent direct. Trois semaines aprÚs son succÚs convaincant à Mourenx (29-35), les filles de Mickaël Moreno ont cette fois disposé de la réserve de Bordes.

AprĂšs trois arrĂȘts consĂ©cutifs de Mallory Borg, LĂ©a OzcoĂŻdi, sur son aile gauche, rĂ©glait enfin la mire (2-1, 3e). Dans la foulĂ©e, Emma Seddiki plantait un hat-trick en moins de trois minutes (5-1). La co-capitaine Sarah Herzog alourdissait la marque Ă  son tour (8e), confirmant les bonnes relations avec les pivots.

La pivot Emma Seddiki. Crédit photo : Rémy Giraudon/CÎte Basque Handball.

MĂȘme si la formation bordaise est revenue Ă  trois longueurs (13e), l’Ă©cart enflait rapidement en faveur des Basques. GrĂące Ă  leur soliditĂ© dĂ©fensive, les Babistes rĂ©cupĂ©raient de nombreuses possessions Ă  l’image de Pauline Peyran qui envoyait vers Intza Altuna. La meilleure buteuse de la poule en profitait pour crucifier la gardienne adverse (13-6). PrĂ©cieuse, l’arriĂšre s’arrachait pour marquer Ă  nouveau (dix rĂ©alisations au total), tout en rĂ©ussissant Ă  pousser Alice Bordes Ă  la faute.

Suspendue deux minutes, la BĂ©arnaise n’a pu que constater, depuis le banc, la lucarne de LĂ©a Ozcoidi. À quelques minutes de la pause, Estelle Morosi donnait dix buts d’écart Ă  son groupe (17-7, 26e). « On a abordĂ© le match comme il fallait Â», s’est rĂ©jouit le technicien.

Ascendant psychologique

Avec une confortable avance de dix buts Ă  la pause, l’entente s’est contentĂ©e de gĂ©rer en seconde pĂ©riode (24-12, 40e). « Le fait d’avoir pris un petit ascendant psychologique dĂ©fensif nous a permis de gĂ©rer. L’inconvĂ©nient, c’est que nous avons encore perdu beaucoup de balles sur grand espace mais aussi dans le jeu de transition. »

Autre ombre au tableau : la sortie prĂ©maturĂ©e de ChloĂ© Laborie (8e) sur blessure. Heureusement, son binĂŽme Julia Zozaya « a pris ses responsabilitĂ©s », confirme le coach. Avec ce neuviĂšme succĂšs en autant de matchs, CBHB compte trois points d’avance sur Gan et en a profitĂ© pour repousser la rĂ©serve de la N1 ainsi que Mourenx Ă  six unitĂ©s.

Fiche technique

CĂŽte Basque HB 36
Bordes 2 18

Lieu Anglet (salle Saint-Jean). Spectateurs 300 environ. Arbitres Thomas Crocq et MylĂšne Marchand. Mi-temps 18-8.

CĂŽte Basque HB
L’équipe : Zozaya (14 arrĂȘts), Laborie (2) – Altuna (10 buts/12 tirs dont 3 sp), OzcoĂŻdi (5/7), Seddiki (5/5), Iralde (4/7), Herzog (3/5), Frachon (2/2), Morosi (2/3), Munos (2/3), Alves (1/3), Peyran (1/4), Sanchez (1/4).
Exclusion temporaire : Peyran (27e).

Bordes 2
L’équipe : Borg (9 arrĂȘts), Mignien (6) – Bordes (5 buts/12 tirs), Cazenave-Lacrouts (3/5), Iriart (3/9), Sarthou (3/8), M. Chereau (2/3), Berenguel (1/2), C. Chereau (1/3), Laborde (0/4), Latrubesse (0/1), Rosas (0/3), Gassie.
Exclusions temporaires : Sarthou (11e), Bordes (14e).

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : Rémy Giraudon/CÎte Basque Handball.

0 comments on “đŸŽ„ VidĂ©o. CĂŽte Basque Handball, la preuve par neuf

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :