Le parrain de la Cyclo Baiona

Cyclo Baiona : accueil > parrain

André Darrigade

André Darrigade

Nous sommes à la fois très honorés et fiers de vous annoncer que le parrain de notre projet est un grand champion. Une légende du cyclisme Français. N’ayons pas peur des mots. Les champions du Monde, en France, se comptent sur les doigts de deux petites mains (huit). Ce grand Monsieur du cyclisme a glané au total quatre médailles aux Mondiaux (sur différentes éditions). C’est avec une extrême gentillesse qu’André Darrigade a accepté notre sollicitation.

Lorsque nous (re)cherchions un parrain pour essayer de mener à bien notre dessein, nous avons donc pensé sans hésiter à Monsieur Darrigade, l’un des meilleurs routiers-sprinteurs de sa génération, voire même de l’histoire. Même s’il est Landais d’origine (né dans la périphérie de Dax), « Dédé de Narrosse » est Basque d’adoption. Depuis quelques années, il tient une presse à Biarritz et y habite. Alors, comment ne pas penser à lui ? Porteur du maillot arc-en-ciel en 1959 (photo ci-dessus), sacré champion de France en 1955, lauréat du Tour de Lombardie un an plus tard, son palmarès est long comme un bras (cent vingt-quatre victoires).

Récemment, lors du dernier Tour, André Darrigade, avec ses vingt-deux bouquets, s’est fait dépasser par Mark Cavendish au nombre de victoires acquises dans la Grande Boucle. Le compteur du Britannique est maintenant à vingt-trois succès. Mais peu importe. Il figure encore dans le top cinq des coureurs ayant remporté le plus d’étapes dans la plus grande course au monde. Et quelque chose nous dit qu’il n’est pas encore prêt de sortir de ce club très fermé. André Darrigade y figurera pendant un grand moment encore.

Encore une fois merci Monsieur Darrigade. Rendez-vous, nous l’espérons, vivement le 30 juin prochain, à Bayonne, pour célébrer notre fête cycliste sur nos deux-roues.

André Darrigade, né le 24 avril 1929 à Narrosse (Landes)
Équipes professionnelles : La Perle-Hutchinson (1951-55), Bianchi-Pirelli (1955-57), Helyett-Leroux (1958-60), Alcyon-Leroux (1961), Gitane-Leroux-Dunlop (1962), Margnat-Paloma-Dunlop (1963-65), Kamomé-Dilecta-Dunlop (1966)
Son palmarès : champion du Monde 1959, champion de France 1955, Tour de Lombardie 1956
Ses Tours de France : 14 participations (meilleur classement : 16e en 1956, 59 et 60), 22 étapes (1 en 1953, 55, 56, 60, 62 et 63, 2 en 59 et 64, 3 en 57, 4 en 61, 5 en 58), 2 classements par points (1959 et 61), 16 jours Maillot Jaune (6 en 1956, 1 en 57, 5 en 58, 2 en 59 et 62)

Laisser un commentaire