Publicités
Aviron Histoire

Histoire #30 : La première édition de la désormais célèbre The Boat Race

📅 10 juin 1829 /📍Henley-on-Thames / 🚣‍♂️ Aviron / 🏆 The Boat Race.

C’est un rituel, une institution. À l’arrivée du printemps, deux universités anglaises s’affrontent. Et pas n’importe où : sur la Tamise. Chaque année, près de 500 000 spectateurs, massés sur les berges londoniennes, assistent aux duels entre Cambridge (en bleu clair) et Oxford (en bleu foncé). Cette tradition aurait été lancée par deux amis, Charles Merivale et Charles Wordsworth, étudiants à Cambridge et Oxford.

Longue de 4 miles et 374 verges (6 kilomètres et 779 mètres), cette épreuve d’aviron s’élance de Putney, passe par Barnes ainsi qu’Hammersmith et se termine à Mortlake. Toutefois, les points de départ et d’arrivée n’ont pas toujours été les mêmes. La première édition, organisée le 10 juin 1829, s’est tenue à Henley-on-Thames. Les courses de 1839 à 1842 sont, elles, parties de Westminster avant de rejoindre Putney. En 1846, 1856, 1861 et 1863, la Boat Race s’est élancée de Mortlake.

Forcément, les équipes (quatre paires de rameurs et un barreur) sont entièrement composées d’étudiants. L’esprit de compétition étant poussé à son paroxysme, ces rameurs amateurs suivent des séances très éprouvantes. Ils peuvent s’entraîner jusqu’à six fois par semaine durant les six mois qui précèdent cet événement hors du commun. De quoi élever le niveau.

La seule édition où les deux équipes ont été classées dans le même temps : en 1877.

Dans la longue liste des participants, on recense d’anciens rameurs ayant pris part aux Jeux. Parmi eux, on retrouve Philip Fleming (vainqueur avec Oxford en 1910), le champion olympique 1932 Lewis Clive (Oxford, 1931-1932), le quadruple médaillé d’or Matthew Pinsent (Oxford, 1990-1991, 1993), Tim Foster (Oxford, 1997), Luka Grubor (Cambridge, 1999) et Kieran West (Cambridge, 2001). De quoi alimenter la rumeur comme quoi certains élèves auraient intégré les deux universités pour leurs résultats sportifs et non pour leurs capacités intellectuelles.

À ce jour, c’est Cambridge, vainqueur des deux dernières éditions, qui mène la danse avec 84 victoires. Oxford ne compte que quatre succès de moins. Fait unique, les deux universités ont terminé ex-aequo en 1877. En 2012, aucun temps n’a été validé en raison de plusieurs incidents qui ont interrompu la course.

Depuis 1927, une course féminine, devenue annuelle en 1964, est également organisée. Comme chez leurs homologues masculins, Cambridge domine outrageusement (44-30). Pour la petite histoire, Susan Brown, barreuse d’Oxford, a été la première femme à participer à la course hommes en 1981.

Crédit photo : site Internet de The Boat Race.

Annulée en 2020, une première depuis 1945

Disputée tous les ans depuis 1856, l’épreuve n’a connu que deux interruptions : pendant les deux grandes guerres mondiales. Et encore, quatre courses hors de Londres (Henley-on-Thames en 1940, Sandford-on-Thames en 1943, sur la rivière Great Ouse en 1944 et 1945) ont été maintenues durant la seconde guerre. Cependant, les résultats n’ont jamais été considérés comme officiels.

Initialement prévue le 29 mars, les organisateurs ont malheureusement été contraints d’annuler l’édition 2020 une semaine plus tôt, en raison de la pandémie de Coronavirus. « Étant donné la situation sans précédent à laquelle notre pays fait face, le bien commun l’emporte de très loin sur toute autre considération, déclarait Robert Gillespie, président de The Boat Race. L’annulation était clairement la meilleure décision ».

The Boat Race en chiffres

  • Temps record : 14.34 pour Oxford en 1829 (16.19 pour Cambridge en 1998)
  • Arrivée la plus serrée : En 2003, Oxford a devancé Cambridge d’un pied (30 cm environ)
  • Rameur le plus lourd : Thorsten Engelmann (Cambridge 2007) avec 110,8 kg
  • Équipage le plus lourd : Oxford en 2009 avec 100 kg (moyenne)
  • Rameur le plus léger : Alfred Higgins (Oxford 1882) avec 60,1 kg
  • Rameur le plus grand : Josh West (Cambridge 1999, 2000, 2001, 2002) avec 2,07 m
  • Équipage le plus grand : Cambridge en 1999 avec 1,98 m (moyenne)
  • Trois bateaux ont coulé : celui d’Oxford en 1925 et ceux de Cambridge en 1859 et en 1978.
  • Un seul français a participé : Bastien Ripoll en 2006 avec Oxford
  • Audience : En 2004, 500 millions de téléspectateurs ont répondu présent devant leurs écrans

Le saviez-vous ?

Hugh Laurie, sans doute plus connu via le personnage qu’il a interprété dans Doctor House, a pris part à la Boat Race en 1980. Le pensionnaire de l’université de Cambridge a malheureusement perdu d’un rien. Satané mètre cinquante. Pour l’anecdote, son père Ran a été sacré champion olympique d’aviron lors des Jeux 1948, organisés dans la capitale britannique.

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : DR.

Publicités

0 comments on “Histoire #30 : La première édition de la désormais célèbre The Boat Race

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :