Carnets de bord Cyclisme Divers Les jeunes pousses du sport

Patxi Darthayette : « Je souhaite franchir un cap »

Carnet de Bord. Après une année 2020 chamboulée par la pandémie du Covid-19, le coureur cycliste Patxi Darthayette (22 ans, Espoirs 4) entame avec beaucoup d’envie cette nouvelle saison. Le natif d’Ustaritz qui défend les couleurs de l’équipe basque jira-bira aborde dans cet entretien à la fois sa préparation hivernale, son intégration dans l’équipe basque et la teneur de ses ambitions pour cette année 2021.

cultureSPORT : Bonjour Patxi, pour commencer, quel bilan tires-tu de cette année 2020 ?

Patxi Darthayette : Comme la plupart des cyclistes, l’année 2020 a été assez compliquée à gérer en raison des différents confinements mais aussi à cause du climat d’incertitude qui nous empêchait d’arriver dans les meilleurs conditions au départ des compétitions. Nous ne pouvions pas vraiment nous préparer à 100% sur le plan mental et physique et surtout, nous ne savions pas si les courses allaient se dérouler ou non.

Ensuite, bien que n’ayant pas pu disputer beaucoup de courses, au fil de la saison j’ai eu la sensation que tout le travail réalisé lors de ces dernières années portait vraiment ces fruits et m’a permis de franchir un palier et ainsi obtenir des résultats de plus en plus encourageants. Ainsi, j’ai eu la chance d’effectuer une belle saison estivale qui s’est traduite par plusieurs podiums. Enfin, le fait d’avoir remporté le titre de champion d’Aquitaine en catégorie espoir est venu couronner une saison finalement plutôt satisfaisante sur le plan sportif.

cultureSPORT : Quel bilan tires-tu de ta première saison au sein de l’équipe Jirabira ?

Patxi Darthayette : Tout s’est parfaitement passé, l’ensemble de mes coéquipiers m’a très bien accueilli et je retire énormément de plaisir à avoir tout au long de l’année couru à leurs côtés. Pour ce qui est de 2021, je n’ai pu les rencontrer qu’à une seule reprise mais nous avons pu consolider notre cohésion grâce à des réunions en visio.

« Je suis ravi de commencer ma saison sur les belles routes du Pays Basque ! « 

Patxi Darthayette

cultureSPORT : Comment c’est passé ta préparation hivernale ?

Patxi Darthayette : La saison ayant fini plus tard qu’à l’accoutumée, j’ai repris la route un peu plus tard (début décembre) et ainsi réalisé un peu moins de kilomètres qu’habituellement. Toutefois, j’ai réussi à bien me préparer, même si les conditions météorologiques n’ont pas été optimales .

cultureSPORT : Comme c’est de coutume depuis maintenant plusieurs années, tu entames ta saison sur les routes de l’Essor Basque, quelles sont tes ambitions sur cette épreuve et de façon plus générale pour cette année 2021 ?

Patxi Darthayette : Tout d’abord, je dois dire que je suis à chaque fois ravi de commencer ma saison sur les belles routes du Pays Basque. Après, cette course d’ouverture n’est pas forcément un objectif en soi car elle se place un peu tôt dans la saison; même si je vais bien sûr tout donner pour décrocher le meilleur résultat possible. J’espère surtout prendre du plaisir et profiter au maximum de cette course. En m’alignant sur cette épreuve, je vais également savoir où j’en suis au niveau de ma préparation et savoir ainsi quels seront les domaines à renforcer.

Pour ce qui est de mes ambitions pour cette année 2021, à l’image de chaque saison j’espère progresser dans tous les domaines et souhaite en priorité franchir un cap qui me permettrait de viser encore plus haut et pourquoi pas tenter de décrocher de belles places sur les coupes d’Espagne.

cultureSPORT : À l’image des précédentes éditions, l’Essor Basque va accueillir les plus grandes équipes amateurs françaises et réaliser le plein au niveau des engagées, qu’est-ce qui fait selon toi le charme de cette épreuve ?

Patxi Darthayette : Je vois plusieurs raisons au succès de cette épreuve : d’un coté on roule sur de superbes routes avec de très beaux paysages et d’autre part le niveau sportif très élevé de l’epreuve donne envie chaque année à de nouvelles équipes de s’aligner au départ de l’épreuve basque.


En quelques mots…

L’étape que tu attends le plus ?

Patxi Darthayette : La deuxième étape (Circuit de l’Essor : Cambo-Cambo) qui se déroule juste à côté de chez moi !

L’étape que tu redoutes le plus ?

Patxi Darthayette : La quatrième étape (Ronde du Pays Basque à Saint-Jean-Pied-de-Port) avec les différents passages du col de Gamia qui peuvent s’avérer très éprouvants si l’on ne se trouve pas dans un bon jour.

Ton endroit favori ?

Patxi Darthayette : Le col de Pinodieta que je silonne à de nombreuses reprises lors de mes sorties d’entraînement.

Merci encore à Patxi d’avoir bien voulu répondre à nos questions. Nous te souhaitons beaucoup de réussite dans cette épreuve et invitons tout tes supporters présent au bord de la route à fortement t’encourager

Propos recueillis par Bixente Gorostegui (@GorosteguiB). Crédit photo de la une : équipe Jirabira.

0 comments on “Patxi Darthayette : « Je souhaite franchir un cap »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :