Omnisports

La rétro sport de 2019 : avril (4/12)

Retour sur la saison sportive 2019. Du Dakar en janvier jusqu’à la coupe du monde des clubs de foot en décembre, en passant par le quintuplé de Simone Biles aux Mondiaux de gym, le douzième titre de Rafael Nadal à Roland Garros ou les sacres des cyclistes sud-américains Richard Carapaz et Egan Bernal au Giro et au Tour, revivez l’année écoulée avec cultureSPORT.

Crédit photo : News.

Le record

55,089 bornes en une heure

Le 16 avril, Victor Campenaerts a battu le record du monde de l’heure. Le coureur belge devait effacer la marque réalisée par Sir Bradley Wiggins en 2015. Avant de mettre un terme à sa carrière, le vainqueur du Tour 2012 avait fixé le record à 54,526km. Finalement, l’ancien pensionnaire de la formation Lotto-Soudal, transféré à l’intersaison chez NTT, l’a nettement amélioré sur le vélodrome d’Aguascalientes en Argentine (55,089km).

Crédit photo : DR.

Le Français

Bernardin Matam

En tête après l’épaulé-jeté, Bernardin Matam, septième de l’épreuve d’haltérophilie des Jeux de Rio, s’est adjugé le titre continental en moins de 67 kg à quelques mois de l’échéance olympique à Tokyo. Chez les femmes, Anaïs Michel et Manon Lorentz ont pris la troisième place en -49 kg respectivement en arraché et épaulé-jeté.

Crédit photo : MAXPPP.

La perle

Mélanie de Jesus dos Santos

La gymnaste martiniquaise a éclaboussé les championnats d’Europe de tout son talent. À Szczecin, en Pologne, elle s’est adjugé deux titres continentaux : au sol mais aussi et surtout sur le concours général. En plus de ses deux breloques dorées, Mélanie de Jesus dos Santos a terminé deuxième à la poutre, juste devant sa compatriote Lorette Charpy. De leur côté, Cyril Tommasone et Coline Devillard ont également glané deux médailles d’argent en arçons et en saut.

Crédit photo : AFP/Getty Images.

La performance

Fabio Fognini au tournoi de Monte-Carlo

Sur terre battue monégasque, Fabio Fognini a remporté le troisième Masters 1000 de la saison, son tout premier en carrière. Pour parvenir jusqu’en finale et prendre le meilleur sur Dusan Lajovic (6-3, 6-4), le joueur italien a notamment battu Rafael Nadal en demies (6-2, 6-4). L’Espagnol, onze fois vainqueur du tournoi de Monte Carlo, n’avait pas l’air en très grande forme. Il était pourtant invaincu depuis dix-huit matchs.

Les compétitions

Championnats du monde de duathlon et de triathlon cross

Les deux Mondiaux ont été disputés à Pontevedra en Espagne. Le duathlon a lancé les hostilités les 27 et 28 avril. Les Bleus ont réalisé un magnifique triplé avec Benjamin Choquert, Sandra Levenez et Geoffrey Wersy en paraduathlon. Les tricolores ont réalisé un beau tir groupé chez les hommes (Yohan Le Berre 5e et Benoît Nicolas 7e) tout comme chez les femmes, proches du triplé (Garande Blaut 3e et Marion Legrand 4e).

Deux jours plus tard, le 30 avril, les triathlètes français spécialisés dans le cross ont signé un très beau doublé avec les titres de Arthur Forissier chez les seniors et de Maxim Chane chez les espoirs.

Crédit photo : TNS via ZUMA Wire.

Le tigre

Tiger Woods rugit encore

2008-2019. Près d’une décennie après sa victoire à l’Open américain, le plus grand golfeur de l’Histoire a fini par ajouter un nouveau tournoi majeur à sa panoplie lors de la 83e édition du Masters, disputée à Augusta. Le tigre comptabilise désormais quinze titres du Grand Chelem à son palmarès (cinq Masters, trois US Open, trois British Open et quatre US PGA). À 43 ans, Tiger Woods a été décoré par le président des États-Unis, Donald Trump, de la plus haute distinction civile : la médaille présidentielle de la liberté.

Crédit photo : Paul Childs/Reuters.

La flèche

Eliud Kipchoge écrase le marathon de Londres

En remportant la 39e édition du marathon de Londres, le Kényan Eliud Kipchoge est devenu le recordman du nombre de victoires. En s’imposant en 2h2’37, il a amélioré le meilleur temps du parcours, réalisant ainsi la deuxième performance mondiale de tous les temps. Le quadruple lauréat du marathon londonien occupe la première place de ce classement après sa performance accomplie à Berlin, un an plus tôt.

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : Santos Ulrik Pedersen/NurPhoto.

0 comments on “La rétro sport de 2019 : avril (4/12)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :