Cyclisme

Les équipes World Tour 2020 : Ineos (10/19)

Présentation de la saison cycliste 2020 : Si les Britanniques ont perdu des « seconds couteaux » (de la Cruz, Poels, Rosa), les recrutements de Richard Carapaz (vainqueur sortant du Giro) et de Rohan Dennis (champion du monde du chrono) ne sont pas passés inaperçus.

Présentation suivante : Israël Start-Up Nation

Mais comment la formation Ineos va-t-elle procéder pour attribuer le leadership lors du prochain Tour de France ? Faut-il privilégier la jeunesse avec Egan Bernal, vainqueur sortant ? Faut-il miser sur l’expérience avec Chris Froome, quadruple lauréat en quête d’une cinquième couronne (comme Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain), qui se remet lentement d’une grave blessure ? Faut-il confier les clés du camion à Geraint Thomas, lauréat en 2018 ?

Dave Brailsford a l’embarras du choix… mais ces choix pourraient bien l’embarrasser. Après avoir annoncé son envie de doubler Giro et Tour, le Colombien, maillot jaune sur Paris-Nice mais aussi en Suisse en 2019, s’est finalement ravisé. De son côté, le Gallois l’a annoncé : il ne voudra pas du leadership en Italie ou en Espagne. Une chose est quasiment sûre, lors de la course rose, le manager britannique devrait notamment s’appuyer sur sa nouvelle recrue Richard Carpaz (ex-Movistar), qui tentera de conserver son bien.

En plus de ce quatuor, Ineos pourrait glaner quelques accessits voire mieux avec le Russe aux origines françaises Pavel Sivakov (22 ans ; 9e du Giro en remplacement de Bernal mais aussi vainqueur du Tour de Pologne), le Britannique Tao Geoghegan Hart (24 ans) ainsi que le Colombien Ivan Sosa (21 ans ; lauréat du Tour de Burgos). N’oublions pas non plus le précieux champion du monde 2014 Michal Kwiatkowski ainsi que Rohan Dennis, nouveau venu et porteur de la tunique irisée sur les chronos.

Bouché dans cette dream team, Wout Poels, qui a offert à Sky le premier Monument de son histoire (Liège-Bastogne-Lège en 2016), est parti chez Bahrain-McLaren. Idem pour David de la Cruz (UAE-Emirates) ou le Frenchie Kenny Elissonde (Trek-Segafredo).

Egan Bernal, vainqueur du Tour du Piémont. Crédit photo : page Facebook de l’équipe Ineos.

Abréviation : INS
Pays : Grande-Bretagne
29 coureurs
12 nationalités (9 Britanniques, 4 Italiens et Colombiens, 2 Equatoriens, Espagnols et Polonais, 1 Australien, Irlandais, Biélorusse, Allemand, Russe et Hollandais)
Transferts : 5 arrivées et 5 départs
Vélo : Pinarello
Sur le web : Site l Twitter l Facebook l Instagram

En 2019…

Nom : Sky (jusqu’au 29 avril) puis Ineos
Catégorie : World Tour
Victoires : 26 dont 8 en World Tour (1 victoire finale sur les grands Tour : 1 au Tour)
Classement mondial : 6e
Meilleur coureur au classement mondial : Egan Bernal (4e)
Meilleur coureur dans un grand tour : Egan Bernal (1er du Tour)
Meilleurs coureurs dans un Monument : Michal Kwiatkowski et Egan Bernal (3es de Milan-San Remo et du Tour de Lombardie)

Christopher Froome lors du dévoilement du nouveau sponsor en avril 2019. Crédit photo : page Facebook de l’équipe Ineos.

L’effectif 2020

Leonardo Basso (25 ans, ITA)
Egan Bernal (22 ans, COL)
Richard Carapaz (26 ans, EQU, Movistar en 2019)
Jonathan Castroviejo (32 ans, ESP)
Rohan Dennis (29 ans, AUS, Bahrain-Merida en 2019)
Owain Doull (26 ans, GRB)
Eddie Dunbar (23 ans, IRL)
Chris Froome (34 ans, GRB)
Filippo Ganna (23 ans, ITA)
Tao Geoghegan Hart (24 ans, GRB)
Michal Golas (35 ans, POL)
Ethan Hayter (21 ans, GRB, 100% Me en 2019)
Sebastian Henao (26 ans, COL)
Vasil Kiryienka (38 ans, BIE)
Christian Knees (38 ans, ALL)
Michal Kwiatkowski (29 ans, POL)
Chris Lawless (24 ans, GRB)
Gianni Moscon (25 ans, ITA)
Jhonatan Narvaez (22 ans, EQU)
Salvatore Puccio (30 ans, ITA)
Brandon Smith Rivera (23 ans, COL, GW-Shimano en 2019)
Carlos Rodriguez (18 ans, ESP, Kometa en 2019)
Luke Rowe (29 ans, GRB)
Pavel Sivakov (22 ans, RUS)
Ivan Ramiro Sosa (22 ans, COL)
Ian Stannard (32 ans, GRB)
Ben Swift (32 ans, GRB)
Geraint Thomas (33 ans, GRB)
Dylan van Baarle (27 ans, HOL)

Les départs : David de la Cruz (UAE-Emirates), Kenny Elissonde (Trek-Segafredo), Kristoffer Halvorsen (Education First), Wout Poels (Bahrain-McLaren), Diego Rosa (Arkea-Samsic)

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : page Facebook de l’équipe Ineos.

0 comments on “Les équipes World Tour 2020 : Ineos (10/19)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :