Hommage à la bêtise

par Yann Maillet pour Culture Sport

Que l’on soit fan de handball, simple admirateur de nos Bleus ou bien juste respectueux des grands athlètes, on a forcément été touché par l’affaire du match Cesson – Montpellier. Ce genre de faits divers a tôt fait de balancer tous les sportifs dans le même panier. Dopés, tricheurs, branleurs millionnaires, même ceux qui semblent bien sont tout rapport seront possiblement désignés comme des sales mecs, et ça c’est rudement dommage.

On doit donc désormais se prévenir de tout et ne plus croire en rien, quel drame ! Il y a peine quelques semaines, les handballeurs français ont été érigés au rang de dieux de l’Olympe. La plus grande équipe nationale tricolore de tous les temps, des mecs aux gueules d’ange, sympas, humbles. Mais il fallait bien une couillonnade, malheureusement.

Les faits sont connus, une quinzaine de personnes sont entendus par la justice pour des faits de prises de paris concernant le match de la saison dernière entre Cesson et Montpellier, qui a vu la défaite du MAHB.

Si l’affaire a pris une telle ampleur c’est pour trois raisons. Tout d’abord car elle touche un sport jusqu’à présent au-dessus de tout soupçon. Le hand est un sport cool, propre et surtout dans lequel la France est reine. Ensuite, car c’est une institution qui est touchée. Le MAHB est un club majeur, pas seulement de handball, mais de sport tout simplement. Et enfin, Nikola Karabatic est impliqué dans l’affaire. Il est l’une des quatre grandes icônes du sport français de ces dix dernières années au côté de Zinédine Zidane, Sébastien Loeb et Sébastien Chabal.

Raison garder

J’entends et je lis que la ville est sous le choc, que le séisme a ébranlé la société montpelliéraine… Il ne faut peut-être pas trop pousser non plus. Certes le hand est devenu un sport essentiel à Montpellier, mais il reste à sa place. On pourra le regretter sans doute, mais la grosse équipe formée par le club de rugby et le titre de champion de France de la Paillade a vite rappelé au handball ce qu’il n’est pas encore.

J’étais hier dans Montpellier, et je peux assurer que personne n’a la gueule de bois. A la rigueur ceux qui sont sous le choc sont ceux qui ont déjà reçu leur taxe d’habitation et/ou foncière, mais pas plus. Alors oui, ça parle, mais globalement le constat est unanime. C’est un hommage à la bêtise.

Il est préférable de se taire plutôt que de dire des conneries

Il y a 30 ans, Coluche disait fort à propos dans l’un de ses sketchs que « de tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus intéressants sont encore ceux qui se taisent ». Oui parce que les médias, bien ou mal, on déjà tout dit. Nikola Karabatic hier, après s’être vu signifier sa mise en examen, a publié un message sur son compte Facebook. La démarche est sans doute sincère mais quelle maladresse ! Pour un peu, le Niko arriverait même à se faire passer pour une victime. « Non je n’ai pas parié, oui ma femme l’a fait, oui elle m’en a parlé ». En une phrase, la star française en a déjà trop dit. « Nous accuser moi et mon petit frère d’avoir triché alors que nous n’avons même pas joué et nous arrêter comme des voyous… Je n’ai pas de mots… » Beh ne dites rien alors, c’est encore le mieux. Car celui qui doit rendre des comptes à la justice est arrêté, même s’il doit par la suite être acquitté. Non pas comme un voyou, mais comme quelqu’un qui doit répondre devant un juge. Il est vrai que la mise en scène après le match à Paris était sans doute un peu pompeuse, trop sûrement.

Comment avez-vous pu, Nikola, laisser votre compagne agir ainsi, en connaissance des conséquences possibles ? C’est une bêtise incommensurable et les conséquences seront probablement lourdes. Bien sûr, sur votre page Facebook, en commentaire de cette publication on trouve à boire et à manger. Des soutiens indéfectibles, des pamphlets urtiquants… Il fallait s’y préparer. La conséquence la plus grave cher Nikola, est que finalement, vous allez pour beaucoup devenir un sportif « comme les autres », qui ne pense qu’à l’oseille. Et c’est tellement regrettable…

Vous bénéficiez d’une aura qu’il sera dur de mettre à mal. Mais sur le fond, je regrette la mansuétude dont beaucoup font preuve à l’égard de la bêtise que vous avez commise, vous et les personnes citées dans cette affaire. Car si en lieu et place de vous on avait trouvé Franck Ribéry, Samir Nasri, Patrice Evra ou Nicolas Anelka, qu’auraient-ils alors entendu comme injures unanimes…

Alors oui vous n’avez pas joué ce match, mais votre compagne a parié sur la défaite de votre équipe (avec votre argent semble-t-il, bien que cela reste à prouver) et vous l’avez cautionnée en ne vous y opposant pas. Laisser parier contre son équipe, quand on est sportif, a valeur d’aveu. Montpellier a perdu ce match et vous n’empêcherez personne d’y voir un lien de cause à effet. Vous plongez le handball dans un sac putride. Il y avaient les cyclistes tous dopés, les footballeurs branleurs qui ne chantent pas la Marseillaise… Il y a désormais les handballeurs grugeurs. Quel dommage…

Crédit photos : AFP, Panoramic

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac’ @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l’UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There is one comment

  1. Centre de fitness Toulouse

    C’est dommageable, on espérait trouver un sport qui reflétait l’envie de gagner et l’amour du maillot…
    Cette histoire va faire mal a beaucoup de gens et ne donnent pas le bonne exemple pour les jeunes… quelque soit leur responsabilité dans cette affaire, le mal est fait, et la cicatrisation sera longue…

Laisser un commentaire