Ligue 1 (J22) : Paris leader malgré tout

Paris garde les commandes

Dimanche soir l’affiche du championnat opposait le PSG et le LOSC au Parc des Princes. Paris a eu la possession et Lille de bonnes occasions. Au terme d’un match ponctué de poteaux et de décisions arbitrales litigieuses, les Lillois auraient pu (au moins) ramené un point de ce déplacement. Mais les Parisiens l’ont emporté sur un coup du sort à la 68e. Sur un centre de Lavezzi, Elana dégagea sur Chedjou qui marqua contre son camp, la chance du champion ? 1-0 score final et 45 points pour le club de la capitale. Paris conserve donc sa place de leader grâce à une meilleure différence de buts que Lyon, qui a repris sa marche en avant à Valenciennes. En s’imposant 2-0 sur des buts de Fofana et Gomis, les Lyonnais ont pu oublier les rumeurs du mercato. Le président Aulas continue en effet d’espérer une ou deux grosses ventes pour alléger la masse salariale malgré les bons résultats. La date du 1er février paraîtra donc libératrice pour Rémi Garde et ses hommes. Ils pourront enfin se concentrer exclusivement sur le titre. Champion de France : un objectif que les Marseillais auraient pu clamer haut et fort s’ils avaient tenu leur victoire à Rennes. Malheureusement pour eux, malgré deux buts inscrits par les frères Ayew sur des belles actions actions collectives, ils se sont fait rejoindre à chaque fois. 2-2, un score finalement logique qui permet à Rennes de rester à six points des Phocéens, troisièmes à trois points du leader parisien.

Brandao et Aubameyang, auteurs des deux premiers buts stéphanois contre Bastia

Brandao et Aubameyang, auteurs des deux premiers buts stéphanois contre Bastia

La bataille pour l’Europa League continue

Rennes chipe la quatrième place à Nice, défait à domicile 1-0 par Bordeaux. Malgré le départ de Gouffran à Newcastle, le FCGB a réussi à marquer via Saivet et se place cinquième grâce à sa différence de buts. Les Girondins comptabilisent 35 points, autant que les Niçois et un de plus que Lorient et Saint-Etienne. Faciles vainqueurs de Bastia 3-0, les Stéphanois sont maintenant invaincus depuis plus d’un mois toutes compétitions confondues. De plus Aubameyang a retrouvé le chemin des filets et confirmé, à l’instar des dirigeants, qu’il finirait bien la saison sous le maillot vert. Que de bonnes nouvelles pour Saint-Etienne qui, tout comme Rennes, réalise l’une des meilleures saisons du club depuis des décennies.

Paul Alo'o Efoulou, l'homme en forme du côté de Nancy

Paul Alo’o Efoulou, l’homme en forme du côté de Nancy

Nancy et Troyes n’abdiquent pas

En battant respectivement Brest et Lorient sur le score de 2-1, Troyes et Nancy se redonnent de l’espoir à défaut de remonter au classement. Profitant de faux-pas des équipes se situant justes devant la zone rouge, les deux derniers du championnat entrevoient la lumière. Au vu de leur match, les Troyens méritent mieux que leur dix-neuvième place actuelle. Mais il faudra renouveler ce genre de performance pour rattraper Evian TG, qui n’est plus qu’à cinq points. Nancy quant à elle remporte enfin son deuxième match de la saison ! Alo’o Efoulou a encore marqué, après son doublé en coupe, preuve de son retour en forme. La situation des deux clubs restent néanmoins précaires et la prochaine journée risque d’être plus difficile : en effet Troyes se rend à Lille tandis que Nancy se déplace à Marseille.

Autres résultats

Au terme d’un match enlevé au stade Auguste Delaune, Reims et Toulouse se sont séparés sur le score de 1-1. Reims manque ici l’occasion de sortir de la zone des relégables. En effet devant lui Sochaux a perdu 2-0 à Montpellier, les Héraultais confirmant dans le jeu leur belle prestation du Vélodrome. Evian TG et Ajaccio, deux concurrents au maintien, se sont aussi neutralisés 1-1. Les Rémois restent donc à un point derrière les Savoyards. La lutte pour survivre en Ligue 1 s’annonce acharnée : entre le treizième Bastia et le dix-huitième Reims, il n’y a que cinq points d’écart.

Crédit photos : AFP

Laisser un commentaire