Rugby Summer Cup : Rencontre avec l’organisateur, Sylvain Fazilleau

Vous allez pouvoir vivre la première édition de la Rugby Summer Cup en intégralité sur Culture Sport. Avant de vous présenter les équipes qui vont participer à cette nouvelle compétition, avant même les directs que vous pourrez également suivre sur notre site, nous sommes allés à la rencontre de l’organisateur, du chef de projet, Sylvain Fazilleau.

Culture Sport Rugby Summer Cup

Un événement familial tourné vers le beau jeu

«Notre objectif était de regrouper les meilleures équipes du rugby Français dans une période estivale, le tout dans un esprit de convivialité. L’idée était de proposer des matchs sur un site où nous savions qu’il y aurait beaucoup de monde et notamment en recherche d’offres estivales afin de pouvoir sortir et effectuer des activités.

Nous avons été en discussions avancées avec le Biarritz Olympique. En effet, leur calendrier se décalait suite à leur descente dans l’échelon inférieur. Ils se sont dit : « pourquoi pas ? Que faire pour créer un événement local ?« . Après cette rencontre avec les dirigeants du BO, nous avons fixé plusieurs dates sur un espace temporel assez court. Nous avons également convenu de la présence de nombreuses têtes d’affiches. C’était la condition numéro une. Au final, nous possédons un plateau relevé avec la venue du Stade Français et du Stade Toulousain.

Ce plateau de qualité est accessible au plus grand nombre de personnes. Lorsque l’on se positionne sur ce contexte de vacances d’été, ça concerne vraiment tout le monde. Les tarifs ne sont pas très élevés puisque la tarification commence à partir de dix euros. Des packs sont également prévus pour faciliter l’achat, notamment pour les familles avec des tarifs préférentiels.

Autre point : le côté ambiance. Quand on est en vacances, on est plutôt à l’aise, relax. On souhaite prendre du bon temps. Du coup, qui dit côté festif dit village. Un village sera donc installé autour du stade Aguiléra avec des stands de restauration mais également avec des activités gonflables pour les enfants. Les associations auront elles aussi leurs espaces comme 1 Maillot pour la vie.

Une campagne de communication a également été lancée, notamment sur les réseaux sociaux. Sur notre page Facebook et notre compte Twitter nous avons mis en place le jeu des ambassadeurs. C’est un jeu dédié aux supporters des clubs qui participeront à la Rugby Summer Cup. L’idée est d’élire le meilleur ambassadeur de chaque club. Celui qui engrangera le plus de likes gagnera un maillot dédicacé.

Culture Sport Rugby Summer Cup canapé

En terme d’animation, nous avons une équipe de street-marketing, composée de quinze à vingt personnes, qui arpente les villes aux alentours. Elle distribue des goodies. Des happenings sont également organisés. Nous allons, par exemple, mettre en place le jeu du canapé. Un canapé aux couleurs de la Rugby Summer Cup sera disposé sur les plages de Biarritz. On va ensuite inviter les gens qui le souhaitent à se prendre en photo dessus puis à relayer le cliché sur les réseaux sociaux et sur notre site internet. La meilleure photo sera ensuite soumise à un vote et celle qui sera élue par les internautes permettra aux lauréats de regarder un match depuis le fameux canapé installé au bord du terrain. De plus une mascotte sera présente pour faire gagner des goodies et des cadeaux aux spectateurs.»

Le but de notre événement est avant tout de voir du beau rugby, du beau jeu, le tout en venant en famille dans une ambiance festive. Nous devons rendre notre événement accessible et non pas élitiste. Il faut le démocratiser au maximum.

Les six équipes engagées : du très lourd

«Sur chaque rencontre, nous avons souhaité avoir un club avec la plus grande notoriété possible pour que les gens aient envie de venir au stade et qu’ils puissent s’identifier à ces équipes. Le Stade Toulousain est peut être la formation la plus connue en France et derrière on retrouve sans doute le Stade Français. Le Biarritz Olympique est un club local, donc logiquement très populaire. En plus, comme je le disais précédemment, nous avons signé un partenariat avec le BOPB. Nous souhaitions nous appuyer sur leur expérience et leur dynamisme.

En ce qui concerne les oppositions, il s’agissait ensuite d’évaluer un groupe de clubs contre qui ces équipes là voulaient jouer. Paris affrontera Castres, le finaliste en titre, dans une rencontre qui sera également le premier match du championnat. Toulouse défiera Bordeaux-Bègles dans un derby du Sud-Ouest. Les derniers ST-UBB se sont souvent terminés avec des scores fleuves et le beau jeu était à chaque fois au rendez-vous. Avec Bordeaux, une des surprises de la dernière saison de Top 14, nous nous attendons à ce que beaucoup de monde se déplace ! Pour finir, Biarritz sera opposé à Agen dans ce qui va sans doute être une bonne partie de Pro D2. Le SUA avait échoué en finale d’accession face à La Rochelle l’an dernier. Vous l’avez compris, nous avons donc affaire à la crème de la crème du rugby Français.»

#1 / Vendredi 1er août : Stade Français-Castres
#2 / Vendredi 8 août : Stade Toulousain-Union Bordeaux-Bègles
#3 / Jeudi 14 août : Biarritz Olympique-Agen
Tous ces matchs débuteront à 20h30 et se dérouleront tous dans le stade Aguiléra de Biarritz.

L’avenir de la compétition

«Nous aimerions nous projeter, mais avant tout nous tester cette année. Voir comment tout cela réagit. Nous devons apprendre à travailler, ici, avec le Biarritz Olympique. Il nous faut pouvoir pérenniser cet événement, l’intégrer dans le calendrier rugbystique local.

On aurait bien aimé que cette compétition se joue vraiment sous forme de mini-championnat. Mais c’était assez complexe. En rugby, de nombreux matchs sont disputés entre le championnat, les Coupes d’Europe, le Tournoi des Six Nations et les tournées (automne et été). Il fallait donc éviter d’épuiser les joueurs. Les chocs reçus pendants les parties sont assez contraignants. Nous devions trouver un schéma sportif, une cohérence. L’espace temps est assez court. Le but était avant tout de célébrer le rugby et ses valeurs, mettre en avant l’aspect sportif ainsi que son jeu. Tous les matchs de préparation sont programmés deux voire trois semaines avant la reprise des championnats. C’est une bonne préparation physique en somme.

Nous souhaitons créer une marque, celle de la Rugby Summer Cup. Le mot Cup doit être mis en avant car une coupe sera remise à chaque fin de match. Il faut désormais la rendre la plus dynamique possible.»

Culture Sport affiche Rugby Summer Cup

Crédit photos : organisation de la Rugby Summer Cup

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s