Florent Amodio : « J’ai appris l’amour du sport avec mon grand-père »

Nous sommes tombés sur cette info par hasard, un beau soir de juillet. C’était un dimanche tiens. Nous apprenions avec stupéfaction que notre champion d’Europe de patinage artistique en 2011, Florent Amodio, avait un grand-père cycliste. En plein Tour de France, l’occasion était trop belle pour lui envoyer quelques questions. C’est avec gentillesse qu’il a accepté d’y répondre et de se confier sur son papy Raymond Guerin. Nous lui avons également demandé comment il allait depuis les Jeux Olympiques de Sochi.

Culture Sport Florent Amodio Raymond Guerin

Culture Sport : Votre grand-père a donc été coureur cycliste. Que savez-vous de sa carrière ?

Florent Amodio : Il m’a transmis son amour de la discipline et toute la rigueur d’un sportif de haut niveau. Il travaillait dur à côté pour nourrir sa famille et se battait tous les jours pour vivre sa passion.

Culture Sport : Connaissez-vous les principales lignes qui composent son palmarès ?

Florent Amodio : Je sais qu’il a été vainqueur du Circuit de la Sarthe (en 1957, ndlr).

Culture Sport : Avez-vous hérité d’une quelconque passion pour le cyclisme ? Quel est votre rapport au vélo d’ailleurs ?

Florent Amodio : J’adore l’entendre parler de son sport, l’écouter lorsqu’il délivre toutes ses anecdotes. J’ai appris l’amour du sport avec lui, c’est sûr !

Culture Sport : Est-ce que vous suivez, depuis, le Tour de France ?

Florent Amodio : Oui ! Tous les étés, lorsque j’étais chez mes grands-parents, la télévision était toujours allumée pour regarder le cyclisme. Ce sont de merveilleux souvenirs !

Culture Sport : Un petit mot sur votre mère, Nadia, qui a également été gymnaste… Une sacrée famille de sportifs !

Florent Amodio : En effet, j’ai la chance d’avoir été élevé et nourri de sport depuis tout petit. Ma mère m’a tout donné pour accéder à mon sport et à ce que je suis maintenant. Comme mon grand-père, elle était une grande passionnée de la gym. Je dis cela car maintenant les passions se perdent peut être un peu. Ça m’aide à ne pas oublier que mon sport est ma passion avant tout !

Culture Sport Florent Amodio Bryan Joubert Sochi

Culture Sport : A titre personnel, comment allez-vous depuis Sochi ? On vous a vu très touché moralement après votre concours Olympique. Vos larmes ont ému une grande partie des Français…

Florent Amodio : Ma vie de sportif de haut niveau continue. Étapes heureuses, malheureuses, c’est le lot de nos sports si difficiles. En tout cas je continuerais à me battre pour aller le plus haut tant que je ferais encore du patinage.

Culture Sport Florent Amodio tournée patinage

Culture Sport : Comment s’est déroulée votre tournée post-Olympique avec toute l’équipe de France de patinage ?

Florent Amodio : Très bien ! Ce sont des moments très rares. De passer du si bon temps en équipe est une récompense énorme et une source de bonheur pour la suite également.

Culture Sport : Quels sont vos prochains objectifs à présent ?

Florent Amodio : Je me suis donné le droit de penser aux prochains Jeux Olympiques, à Pyeongchang en 2018.

Culture Sport : Alors comme ça vous auriez rejoint l’Entente Sannois-Saint-Gratien, en prenant une licence ?

Florent Amodio : Effectivement ! C’est un rêve de gosse que je réalise.

Culture Sport Florent Amodio Brésil foot

Culture Sport : Comment avez-vous vécu cette Coupe du Monde ? Vous êtes né au Brésil, mais arrivé en France neuf jours après votre naissance. Ce Mondial devait être forcement particulier pour vous !

Florent Amodio : Vous savez le Brésil est beaucoup plus pour moi que du football. Mais c’est vrai que pour la beauté de l’événement, tout cela était magique.

Culture Sport Florent Amodio France

Culture Sport : Qu’avez-vous pensé de la performance de nos Bleus ?

Florent Amodio : A suivre… Mais ce qui est sûr, c’est que l’équipe de France est bel et bien de retour !

Propos recueillis par Nicolas Gréno. Merci à Florent Amodio pour sa collaboration. Crédit photos : page Facebook officielle de Florent Amodio

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire