Gabriel Medina est le champion du monde ASP 2014 !

b0b4a6ae011dadfeff0683d101f9b19b

A 20 ans, il fait aussi bien qu’un certain Kelly Slater

Gabriel Medina est devenu cette nuit (heure française) le premier champion du monde Brésilien de l’histoire du surf. Cette saison s’est finie en apothéose, avec cette compétition à Hawaï qui se voyait décerner 3 coupes :
– Champion du monde
– Pipe Masters (gagnant de la compétition)
– Gagnant de la Triple Crown of Surfing (regroupant les 3 compétitions d’Hawaï)

Le jeune Brésilien se devait de contrôler les autres prétendants (Mick Fanning et Kelly Slater). Il l’a très bien fait. Tout d’abord, il fallait qu’il passe le tour 3 pour enlever toute chance à Kelly, ce qu’il fut avec beaucoup de maîtrises en éliminant Dusty Payne (17.66 contre 11.84). Par la suite, la tache s’est avérée plus compliquée pour éliminer Mick Fanning car Medina devait compter sur un faux pas de l’Australien pour ne pas avoir à l’éliminer sur les phases finales. Tous les dieux étaient avec lui car dans la foulée Mick Fanning est allé, au tour 5 (repêche), perdre face à Alejo Muniz, Medina est donc Champion du monde.

Pipe Masters

Mais alors qui a gagné cette compétition ? C’est Julian Wilson, dans une finale historique. En effet, le rythme de la compétition était effréné avec une journée marathon. La finale a pris une dimension incroyable quand Medina a récolté la note parfaite de 10/10. Quoi de mieux pour nous réveiller Julian Wilson, qui a répondu avec un 9.93 sur un tube Backdoor incroyable. Par la suite, Medina a gardé son rythme et est allé dans les 5 dernières minutes glaner un 9.20 apportant son total à 19.20. Non suffisant, dans les derniers instant Julian Wilson va prendre une vague incroyable Backdoor, noté 9.70. Incroyable finale qui se finira avec un total de 19.70 pour Julian Wilson et 19.20 pour Gabriel Medina.
Résumé vidéo de la dernière journée.

Vans Triple Crown of Surfing

Avec sa finale à Haleiwa et sa victoire ici, Julian Wilson est le vainqueur de la Vans Triple Crown of Surfing devant Dusty Payne et Michel Bourez.

Le fait marquant

Medina rentre dans l’eau pour son quart de finale, Mick Fanning vient de perdre au tour 5 : Medina est donc Champion du Monde. Rempli d’émotion le Brésilien sort de l’eau, en pleine série, pour célébrer ce titre avec la foule Brésilienne. Pendant ce temps le quart de finale contre Filipe Toledo continue… sans Medina. Medina va alors profiter pendant 20min de ce titre pendant que Toledo n’arrivera même pas à profiter de la situation. A 15min de la fin, Medina décide tout de même de retourner dans l’eau pour surfer son quart de finale. Evidemment, Medina rentre dans l’eau, prend 2 vagues, bat Toledo, comme si de rien n’était. C’est là qu’on voit que c’est un vrai champion.

Les tops

Gabriel Medina : 9,5/10
Cela devrait être le top de l’année. Plein de sang froid, résistant à la pression de tout un pays, Medina a réussi à se hisser en finale de cette compétition avec un 10/10 en finale

Julian Wilson : 9,8/10
Pipe Masters et vainqueur de la Triple Crown, Wison a terminé sa saison (médiocre) en apothéose.

5f055cc85dec15ace683952fe0cdd35d

Julian Wilson finit sa saison en apothéose

Josh Kerr : 8/10
Kerrzy a réussi à se hisser en demie-finale avec beaucoup de maîtrise et nous montre qu’il reste dans les meilleurs surfeurs de tube du monde.

Adrian Buchan : 8/10
Il adore les tubes, adore les conditions un peu compliquées, il a été servi. Joli parcours de l’Australien dans ce Pipe Masters.

30aa5c8e0926704ddc6959ffd83099e5

Ace Buchan sait parler d’engagement

Alejo Muniz : 7,2/10
Le Brésilien surprend et montre tout son potentiel. Il a participé aussi au titre de Medina, en éliminant coup sur coup Kelly Slater et Mick Fanning.

Kai Otton : 7/10
L’aussie aime les challenge et cette fin d’année en fut un pour lui. Joli résultat pour lui.

Filipe Toledo : 7/10
Habitué de le voir exceller dans les airs, le Brésilien a montré qu’on pouvait aussi compter sur lui dans le tube.

Les flops

Kelly Slater : 3/10
Septuple vainqueur de la compétition et avec un objectif de la gagner pour être champion du monde, Kelly nous a déçu. Éliminé au tour 3, c’est une grosse contre performance, mais le King n’est pas mort.

Jeremy Flores : 3/10
J-Flo aime Pipeline (Pipe Masters 2011). Mais cette année cela ne l’a pas réussi. Il fut éliminé par Mick Fanning au tour 3.

Jordy Smith : 2/10
Le sud-Africain s’est blessé à l’épaule sur une grosse chute, Dusty Payne en profitera pour faire le nécessaire pour passer.

Joel Parkinson : 2,2/10
Pipe Masters en 2012, l’Australien fut éliminé très rapidement au tour 3 par Sebastien Zietz.

Classement final de l’ASP WCT 2014

1- Gabriel Medina . 62 800 pts
2- Mick Fanning . 55 350 pts
3- John John Florence . 51 400 pts
4- Kelly Slater . 50 050 pts
5- Michel Bourez . 46 000 pts
6- Joel Parkinson . 43 100 pts
7- Jordy Smith . 42 900 pts
8- Adriano de Souza . 42 250 pts
9- Taj Burrow . 41 700 pts
9- Josh Kerr . 41 700 pts
11- Kolohe Andino . 35 900 pts

Et après ?

Culture Sport vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous en 2015 pour une saison encore riche en émotions ! 3 prochains articles à venir : les tops et flops de l’année, le programme 2015 et les 34 meilleurs surfeurs en 2015.

Brandon Sanchez

Publicités

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s