Les tops et flops surf de l’année 2014

FLASHBACK. La saison 2014 est belle et bien terminée dans le monde du surf Professionnel. Culture Sport vous offre donc ses tops et flops de cette belle année, riche en émotions.

Les tops

GABRIEL MEDINA : 10/10

10/10 car c’est le champion du monde. Maitrisant tous les spots du début à la fin et étant le plus constant, Gabriel mérite amplement son titre. Le brésilien n’a quasiment fait aucun faux pas durant toute l’année en allant gagner à 3 reprises. Premier Brésilien champion du monde et le plus jeune depuis Kelly Slater en 1992.

medina2 culture sport

Medina, vainqueur dans de grosses conditions à Teahupoo

MICK FANNING : 8.5/10

Forcément, on est légèrement plus exigeant avec le champion du monde sortant. Mais Mick prouve une fois de plus cette année qui reste dans le top de l’élite mondiale. Régulier et persévérant, l’Australien a remporté 3 compétitions cette année.

Fanning culture sport

Fanning, avec toujours autant de style

JOHN JOHN FLORENCE : 8.8/10

Que dire de JJF ? Sans doute l’un des futurs principaux concurrents au titre de Medina. L’Hawaïen a connu un début de saison très difficile avec des contres performances assez notable. Par contre, il a effectué une deuxième partie de saison digne d’un champion du monde, à surveiller pour l’année 2015.

john john culture sport

JJF innove toujours dans ses tricks

KELLY SLATER : 8.3/10

Le King est mort ce soir ? NON. Pas une seule victoire cette année pour Kelly (étonnant…) mais une régularité qui le permet d’être toujours dans le top 5 mondial à 42 ans. Beaucoup de faux pas sur cette saison 2014 mais nous croyons qu’il peut toujours l’avoir son 12ème titre mondial, sans soucis…

slater culture sport

Kelly, c’est pour quand le 12ème titre mondial ?

MICHEL BOUREZ : 8/10

Le Spartan a vraiment effectué sa meilleure saison. Avant 2014, Michel n’avait jamais gagné une compétition sur le World Tour, il a donc choisi cette année pour vivre son rêve. Sa soif a été tellement forte qu’il en a même gagné une deuxième. Top 5 bien mérité pour Michel.

culture sport Bourez

Une année de rêve pour Michel

Les flops

JEREMY FLORES : 1.5/10

Notre Frenchie a vraiment connu une saison difficile. 33ème au classement général, Jérémy n’a jamais passé le tour 3. C’est une très grosse contre performance pour J-FLo car il nous a habitué au Top 10 mondial. Heureusement qu’il y a cette finale en WQS à Hawaï ce qui lui permet de revenir sur le Tour 2015.

flores culture sport

J-FLo est attendu en 2015

CJ HOBGOOD : 2/10

Champion du monde en 2001, CJ suit la voie de son frère, Damien, qui n’a pas eu sa qualification sur le World Tour 2014. CJ n’a jamais trouvé le rythme cette année, pourtant parti avec un quart de finale à Snappers Rock. Blessé pour le Pipeline Masters, CJ n’a pas pu défendre sa qualification dans des vagues qu’il affectionne vraiment. Un ancien champion du monde en moins sur le Tour….

CJ HOBGOOD

CJ Hobgood, que va-t-il devenir ?

TIAGO PIRES : 2,5/10

Tiago ne sera pas sur le Tour 2015. Son meilleur résultat fut une défaite au 5ème à Teahupoo cette année, très peu suffisant pour prétendre à la qualification. Sachant que sa saison WQS n’a pas été fameuse non plus. Nous espérons qu’il se motivera pour performer dans les WQS en 2015 pour revenir sur le Tour en 2016.

Tiago pires

Tiago, toujours à l’aise dans le tube.

 

ALEJO MUNIZ : 3/10

Deux fois en quart de finale cette année, Alejo n’a pas réussi à être un minimum régulier pour pouvoir obtenir le nombre de points suffisant à la requalification. Sa plus grande réussit cette année fut l’élimination coup sur coup de Kelly Slater et Mick Fanning, ce qui donnera le titre mondial à son compatriote Medina.

alejo muniz

Alejo Muniz a dompté Backdoor

MITCH CREWS : 2.7/10

L’inconnu au bataillon. Surfeur avec beaucoup de style sur qui nous comptions pour une requalification en 2015. D’autant que Mitch commençait fort, en tant que Rookie, avec 5ème tour à Snappers Rock. Par la suite, il n’arrivera pas à passer plus de 2 séries, ce qui le retire du World Tour pour 2015.

Mitch Crews

Mitch Crews à l’aise dans les airs

Brandon Sanchez. Crédits Photos : ASP

Advertisements

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s