Automobile Histoire Moteurs

Histoire #23 : Le premier des neuf titres de Sébastien Loeb et Daniel Elena en WRC

Régulièrement cultureSPORT revient sur un fait historique. Un fait qui a marqué, pour le meilleur ou pour le pire, la planète sport.

Dimanche 14 novembre 2004

Deuxième pour sa toute première saison complète lors des championnats du monde 2003, Sébastien Loeb avait pris rendez-vous avec l’histoire en échouant à une toute petite unité de Petter Solberg. Avec son co-pilote Daniel Elena, l’Alsacien écrasera ensuite la discipline en remportant les neuf titres suivants. Au-delà de ses deux abandons au Mexique et en Catalogne et de ses quatrièmes places en Finlande et en Nouvelle-Zélande, le binôme Loeb-Elena avait, en 2004, tout gagné ou fini à la deuxième place.

Devenu avec le temps, le pilote le plus titré du sport automobile, il a été le premier à s’être imposé sur tous les rallyes du calendrier et sur les six surfaces et restera comme étant le premier non-nordique à s’imposer sur les manches suédoise et finlandaise.

Après avoir délaissé le WRC à l’orée de la saison 2013 (seulement quatre GP disputés), il a tenté sa chance en WTCC (six succès, une pole et vingt podiums, deux fois troisième au général final) puis au Dakar. Troisième cette année et deuxième en 2017, Sébastien Loeb est toujours à la recherche d’une victoire.

L’ancien gymnaste a depuis renoué avec ses premiers amours : le rallye. Au départ du Grand Prix de Monaco en 2015, il est ponctuellement réapparu en 2018 avec son écurie de toujours Citroën lors de trois manches. Vainqueur en Espagne l’an passé (son 79e succès en carrière, en plus de ses 118 podiums et 918 scratches), il s’est exilé chez Hyundai pour les saisons 2019 et 2020.

En 2019, le duo LoebOgier, qui a trusté les couronnes mondiales de 2004 à 2018, a fini par céder sa place à Ott Tänak. L’Estonien est donc devenu le premier non-Sébastien et premier non-Français à être sacré champion du monde depuis quinze ans…

Les résultats de Sébastien Loeb en 2004

# RallyesSurfacesClassements
1 Monte-Carlo Asphalte enneigé 1er
2 Suède Terre enneigée 1er
3 Mexique Terre rapide Abandon
4 Nouvelle-Zélande Terre rapide 4e
5 Chypre Terre abrasive 1er
6 AcropoleTerre abrasive 2e
7 TurquieTerre abrasive 1er
8 ArgentineTerre abrasive 2e
9 FinlandeTerre rapide 4e
10 AllemagneAsphalte 1er
11 JaponTerre rapide 2e
12 Grande-BretagneTerre rapide 2e
13 SardeigneTerre abrasive 2e
14 Corse Asphalte 2e
15 CatalogneAsphalte Abandon
16 AustralieTerre rapide 1er

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo : Frédéric Le Floc’h.

0 comments on “Histoire #23 : Le premier des neuf titres de Sébastien Loeb et Daniel Elena en WRC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :