Publicités
Cyclisme Statistiques

Les équipes World Tour 2020 : quelques statistiques

Dès demain, mercredi 18 décembre, on attaque les présentations des équipes cyclistes estampillées « World Team » par l’UCI pour la saison 2020. En prélude, ou plutôt en prologue (puisque nous sommes dans l’univers de la petite reine), nous avons compilé tout un tas de statistiques. On vous les communique telles quelles. Brutes.

Pays d’origine des équipes

3 : France (Ag2r La Mondiale, Cofidis, Groupama-FDJ)
2 :
Allemagne (Bora-Hansgrohe, Sunweb), Belgique (Deceuninck-Quick Step, Lotto-Soudal)
1 : Afrique du Sud (NTT), Australie (Mitchelton-Scott), Bahreïn (Bahreïn-McLaren), Émirats Arabes Unis (UAE-Emirates), Espagne (Movistar), États-Unis (Trek-Segafredo), Grande-Bretagne (Ineos), Israël (Israël Start-Up Nation), Kazakhstan (Astana), Pays-Bas (Jumbo-Visma), Pologne (CCC)

Nombre de coureurs par équipes

30 : Education First, Israël Start-Up Nation, UAE-Emirates
29 : AG2R La Mondiale, Ineos, Sunweb
28 : Astana, CCC, Cofidis, Deceuninck-Quick Step, Groupama-FDJ, Lotto-Soudal, Mitchelton-Scott, Bahrain-McLaren
27 : Bora-Hansgrohe, Movistar, NTT, Jumbo-Visma, Trek-Segafredo

Nombre de nationalités par équipes

17 : Education First
16 : Israël Start-Up Nation
14 : Deceuninck-Quick Step, Mitchelton-Scott, NTT
13 : Bahrain-McLaren, UAE-Emirates
12 : Ineos, Trek-Segafredo
11 : CCC, Movistar, Sunweb
9 : Astana, Bora-Hansgrohe, Groupama-FDJ, Jumbo-Visma, Lotto-Soudal
8 : AG2R La Mondiale, Cofidis

Crédit photo : page Facebook de Mitchelton-Scott

Nombre de coureurs par nations

56 : Français
55 :
Belges
53 : Italiens
38 : Espagnols
33 : Allemands, Hollandais
30 : Australiens
24 : Britanniques
21 : Danois
20 : Américains, Colombiens
18 : Suisses
13 : Autrichiens
10 : Kazakhs
9 : Norvégiens, Polonais, Slovènes
8 : Portugais
7 : Néo-Zélandais, Sud-Africains
6 : Canadiens, Luxembourgeois
5 : Irlandais
4 : Estoniens, Israéliens, Russes, Tchèques
3 : Érythréens, Lettons, Slovaques
2 : Argentins, Biélorusses, Equatoriens, Hongrois, Japonais
1 : Emirati, Equatorien, Ethiopien, Finlandais, Lituanien, Mexicain, Suédois, Taïwanais, Ukrainien

Nombre d’arrivées par équipes

14 : Movistar
11 : Bahrain-McLaren, Deceuninck-Quick Step
10 : Cofidis, NTT, Sunweb
9 : CCC, Trek-Segafredo
8 : Israël Start-Up Nation (*Katusha-Alpecin : +7 coureurs), UAE-Emirates
7 : Astana, Education First
6 : Lotto-Soudal
5 : Bora-Hansgrohe, Ineos
4 : AG2R La Mondiale, Jumbo-Visma
3 : Groupama-FDJ, Mitchelton-Scott

Équipementiers (cycles)

2 : Specialized (Bora-Hansgrohe, Deceuninck-Quick Step)
1 : Eddy Merckx (AG2R La Mondiale), Wilier (Astana), Merida (Bahrain-McLaren), Giant (CCC), De Rosa (Cofidis), Cannondale (Education First), Lapierre (Groupama-FDJ), Factor (Israël Start-Up Nation), Ridley (Lotto-Soudal), Scott (Mitchelton-Scott), Canyon (Movistar), BMC (NTT), Pinarello (Ineos), Bianchi (Jumbo-Visma), Cervelo (Sunweb), Trek (Trek-Segafredo), Colnago (UAE-Emirates)

Catégories mondiales en 2019

17 : World Tour (AG2R La Mondiale, Astana, Bahrain-McLaren, Bora-Hansgrohe, CCC, Deceuninck-Quick Step, Education First, Groupama-FDJ, Ineos, Jumbo-Visma, Lotto-Soudal, Mitchelton-Scott, Movistar, NTT, Sunweb, Trek-Segafredo, UAE-Emirates)
2 : Continentale Pro (Cofidis, Israël Start-Up Nation)

Crédit photo : Kristof Ramon.

Victoires totales en 2019

68 : Deceuninck-Quick Step
51 : Jumbo-Visma
47 : Bora-Hansgrohe
37 : Astana
35 : Mitchelton-Scott
29 : UAE-Emirates, Israël Start-Up Nation (*Katusha-Alpcin : 5)
26 : Ineos
24 : Groupama-FDJ
23 :
Lotto-Soudal
21 : Movistar
20 : Cofidis
17 :
Education First
16 : Bahrain-McLaren
14 : AG2R La Mondiale
12 :
Trek-Segafredo
9 : Sunweb
7 : NTT
6 : CCC

Victoires World Tour en 2019

35 : Deceuninck-Quick Step
31 : Bora-Hansgrohe
25 : Jumbo-Visma
15 : Astana
13 : Mitchelton-Scott
12 : Lotto-Soudal
10 : UAE-Emirates
8 : Ineos
7 : Bahrain-McLaren, Movistar
6 : Education First, Sunweb
4 : Groupama-FDJ, Trek-Segafredo
2 : AG2R La Mondiale, CCC
1 : Cofidis, NTT
0 : Israël Start-Up Nation (*Katusha-Alpecin : 1)

Victoires dans les Grands Tours en 2019

Victoires d’étapes
8 :
Deceuninck-Quick Step (Tour : 3, Vuelta : 5) ; Jumbo-Visma (Giro : 2, Tour : 4, Vuelta : 2)
6 : Bora-Hansgrohe (Giro : 3, Tour : 1, Vuelta : 2) ; Lotto-Soudal (Giro : 2, Tour : 4)
5 : Astana (Giro : 3, Vuelta : 2) ; Mitchelton-Scott (Giro : 1, Tour : 4) ; Movistar (Giro : 2, Tour : 1, Vuelta : 2)
2 : Bahrain-McLaren (Tour) ; Groupama-FDJ (Giro, Tour) ; Sunweb (Giro, Vuelta) ; UAE-Emirates (Giro, Vuelta)
1 : AG2R La Mondiale (Giro) ; Cofidis (Vuelta), Education First (Vuelta) ; Trek-Segafredo (Giro)
0 : CCC, Ineos, NTT, Israël Start-Up Nation (*Katusha-Alpecin : 1 au Giro)

Victoires finales
1 :
Ineos (Tour de France) ; Movistar (Giro) ; Jumbo-Visma (Vuelta)

Victoires dans les Monuments en 2019

2 : Deceuninck-Quick Step (Milan-San Remo, Paris-Roubaix)
1 : Astana (Liège-Bastogne-Liège) ; Education First (Tour des Flandres) ; Trek-Segafredo (Tour de Lombardie)

Crédit photo : Getty Images.

Classement mondial par équipes en 2019

1re : Deceuninck-Quick Step
2e : Bora-Hansgrohe
3e : Jumbo-Visma
4e : UAE-Emirates
5e : Astana
6e : Ineos
7e : Movistar
8e : Mitchelton-Scott
9e : Lotto-Soudal
10e : Trek-Segafredo
11e : Education First
12e : Groupama-FDJ
13e :
Bahrain-McLaren
14e : AG2R La Mondiale
15e :
Sunweb
19e : Israël Start-Up Nation (*Katusha-Alpecin : 23e)
20e : CCC
21e : Cofidis
22e :
NTT

Meilleur coureur au classement mondial par équipe en 2019

1er : Jumbo-Visma (Primoz Roglic)
2e : Deceuninck-Quick Step (Julian Alaphilippe)
3e : Astana (Jakob Fuglsang)
4e : Ineos (Egan Bernal)
5e : Movistar (Alejandro Valverde)
6e : CCC (Greg van Avermaet)
7e : Bora-Hansgrohe (Pascal Ackermann)
8e : UAE-Emirates (Alexander Kristoff)
11e : Trek-Segafredo (Bauke Mollema)
14e : AG2R La Mondiale (Oliver Naesen)
17e : Lotto-Soudal (Tim Wellens)
18e : Mitchelton-Scott (Adam Yates)
23e : Education First (Michael Woods)
32e : Bahrain-McLaren (Vincenzo Nibali)
33e : Sunweb (Michael Matthews)
47e : Groupama-FDJ (David Gaudu)
56e : Cofidis
(Jesus Herrada)
80e : NTT (Michael Valgren)
90e : Israël Start-Up Nation (Tom van Asbroeck) (*Katusha-Alpecin : Nils Politt 40e)

Meilleur coureur dans un Grand Tour par équipe en 2019

1er : Ineos (Egan Bernal : Tour) ; Movistar (Richard Carapaz : Giro) ; Jumbo-Visma (Primoz Roglic : Vuelta)
2e : Bahrain-McLaren (Vincenzo Nibali : Giro)
3e : UAE-Emirates (Tadej Pogacar : Vuelta)
4e : Bora-Hansgrohe (Emanuel Buchmann : Tour)
5e : Deceuninck-Quick Step (Julian Alaphilippe : Tour) ; Trek-Segafredo (Bauke Mollema : Giro) ; Astana (Miguel Angel Lopez : Vuelta)
7e : Education First (Rigoberto Uran : Tour) ; Sunweb (Wilco Kelderman : Vuelta)
8e : Mitchelton-Scott (Simon Yates : Giro) ; Lotto-Soudal (Carl Fredrik Hagen : Vuelta)
13e : Groupama-FDJ (David Gaudu et Valentin Madouas : Tour et Giro)
15e : AG2R La Mondiale (Romain Bardet : Tour)
16e : NTT (Roman Kreuziger : Tour)
18e : Cofidis (Nicolas Edet : Vuelta)
21e : CCC (Victor de la Parte : Vuelta)
71e : Israël Start-Up Nation (Ruben Plaza : Giro) (*Katusha-Alpecin : Ilnur Zakarin 10e du Giro)

Meilleur coureur dans un Monument par équipe en 2019

1er : Deceuninck-Quick Step (Julian Alaphilippe et Philippe Gilbert : Milan-San Remo et Paris-Roubaix) ; Education First (Alberto Bettiol : Tour des Flandres) ; Astana (Jakob Fuglsang : Liège-Bastogne-Liège) ; Trek-Segafredo (Bauke Mollema : Tour de Lombardie)
2e : AG2R La Mondiale (Oliver Naesen : Milan-San Remo) ; Bora-Hansgrohe (Davide Formolo : Liège-Bastogne-Liège) ; Movistar (Alejandro Valerde : Tour de Lombardie)
3e : Ineos (Michal Kwiatkowski et Egan Bernal : Milan-San Remo et Tour de Lombardie) ; UAE-Emirates (Alexander Kristoff : Tour des Flandres)
4e : Mitchelton-Scott (Adam Yates : Liège-Bastogne-Liège)
5e : Bahrain-McLaren (Matej Mohoric : Milan-San Remo)
6e : Jumbo-Visma (Wout van Aert : Milan-San Remo) ; Sunweb (Michael Matthews : Tour des Flandres) ; Groupama-FDJ (David Gaudu : Liège-Bastogne-Liège)
9e : Lotto-Soudal (Tiesj Benoot : Tour des Flandres)
10e : CCC (Greg van Avermaet : Tour des Flandres)
19e : Cofidis (Hugo Hofstetter : Paris-Roubaix)
20e : NTT (Giacomo Nizzolo : Milan-San Remo)
22e : Israël Start-Up Nation (Davide Cimolai : Milan-San Remo) (*Katusha-Alpecin : Nils Politt 2e de Paris-Roubaix)

Crédit photo : page Facebook de Mitchelton-Scott.

Le calendrier des présentations

AG2R La Mondiale (mercredi 18 décembre), Astana (jeudi 19), Bahrain-McLaren (vendredi 20), Bora-Hansgrohe (samedi 21), CCC (dimanche 22), Cofidis (lundi 23), Deceuninck-Quick Step (mardi 24), Education First (mercredi 25), Groupama-FDJ (jeudi 26), Ineos (vendredi 27), Israël Start-Up Nation (samedi 28), Jumbo-Visma (dimanche 29), Lotto-Soudal (lundi 30), Mitchelton-Scott (mardi 31), Movistar (mercredi 1er janvier), NTT (jeudi 2), Sunweb (vendredi 3), Trek-Segafredo (samedi 4), UAE-Emirates (dimanche 5).

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : page Facebook de Mitchelton-Scott.

Publicités

0 comments on “Les équipes World Tour 2020 : quelques statistiques

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :