Moteurs

La photo du vendredi 10 janvier 2020 : Au pays des dromadaires

En plein désert ! Le programme de la sixième étape a plongé les pilotes dans un tableau ininterrompu de sable. Pas un village, pas une rivière… simplement des dromadaires en nombre au départ de Ha’il, et un environnement de hors-piste grandiose avec des dunes d’envergure modeste. Pour le moment.

Sur 477 kilomètres, les machines et les hommes ne sont pas à l’abri d’une défaillance. Davantage que le terrain, ce sont ces imperfections qui ont causé à des degrés divers des dégâts du côté de chez Johnny AubertKevin Benavides ou encore Jakub Przygonski. Une fois la spéciale terminée, c’est à un choc qu’ont été confrontés les pilotes en pénétrant dans Riyadh : la capitale d’Arabie Saoudite conserve l’héritage des bédouins et affiche la plus grande modernité sur le plan des infrastructures et des technologies.

Communiqué de presse. Crédit photo de la une : ASO/DPPI.

0 comments on “La photo du vendredi 10 janvier 2020 : Au pays des dromadaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :