Basket Sport féminin

L’Anglet Côte Basque Basket enchaîne avec brio contre Saumur

En s’imposant un rythme soutenu d’entrée, l’ACBB a remporté son duel face à un prétendant aux playoffs et revient à un point de la première place.

Le staff de l’ACBB avait de quoi être satisfait à l’issue de ce duel face à Saumur, concurrent direct aux playoffs. « Les filles ont montré de la solidarité, de l’envie, de l’agressivité : tout ce que nous recherchions depuis le début de la saison », se félicite la coach adjointe Michèle Decocq.

Après avoir observé une minute de silence en hommage à Kobe Bryant, les Angloyes ont imposé leur rythme d’emblée. Agressives, les locales ont décroché des lancers francs et récupéré des ballons notamment grâce à Cyriane Glère et Leonore Duchez. Voyant ses protégées dépassées par les événements, Nadir Naïdji, le technicien angevin, a rapidement posé un temps mort histoire d’endiguer la mauvaise passe. Très adroites, les Saumuroises ont réduit l’écart dans la foulée avec trois shoots primés. À trois minutes de la pause, les visiteuses ont recollé à deux unités (22-20). Mais ont laissé passer leur chance de recoller aux basques des Angloyes.

L’accélération angloye

En seconde période, l’ACBB a enfoncé le clou. Avec Glère d’abord puis avec Maryne Reolid (en photo ci-dessus, 51-42). Duchez s’est, elle, arrachée pour inscrire un panier à l’orée de l’ultime acte (54-45). Dans les ultimes instants, la canonnière Mathilde Roche, de retour de blessure, plantait à son tour (60-45), imitée par Rose Petit (65-47). La meneuse de 17 ans est le symbole de la jeunesse angloye sur laquelle le staff basque s’est reposé en fin de match. « Nous voulions récompenser nos jeunes joueuses parce qu’elles aussi elles se donnent à l’entraînement, explique Michèle Decocq. Même si ce sont des petits temps de jeu, elles engrangent de l’expérience et ont participé à la fête. C’est important de garder cette unité, que tout le monde aille dans le même sens. »

Rose Petit. Crédit photo : Michel Geles.

Jouer les trouble-fêtes

Les Angloyes n’ont pas été inquiétées dans le dernier quart, malgré la réduction du score tardive des Saumuroises (71-64). « Je suis déçue d’avoir perdu mais c’est toujours dur de gagner contre Anglet », rappelait Hawa Ba, heureuse, malgré tout, d’avoir pu affronter son ancien club.

Avec cette cinquième victoire de rang, l’ACBB repasse devant les Saumuroises au classement, grâce au goal-average. « Il nous faut conserver cet état d’esprit en vue de notre déplacement à Brive. C’est toujours difficile de jouer sur leurs terres, annonce l’entraîneuse adjointe. Il nous faut encore un succès pour s’assurer vraiment le maintien. Cela nous permettrait de voir ce qui se passe en haut et aller jouer les trouble-fêtes. »

Réactions

Geoffrey Quemard, coach adjoint de Saumur

« Par rapport à l’aller, le rythme était différent. On s’est fait bousculer dans l’impact physique dès l’entame. Derrière, on arrive à réagir, à mettre plus de rythme et à garder notre défense. Sur la deuxième période, c’est dommage qu’on ait pas de tueuse. On a des possessions pour revenir à égalité et malheureusement c’est là où on perd des ballons. On a des choix incohérents en attaque et on les relance à -8, -9. En étant plus intelligent dans nos choix, on aurait dû être à égalité pour faire jeu égal dans le dernier quart où on a lâché mentalement. »

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : Michel Geles.

0 comments on “L’Anglet Côte Basque Basket enchaîne avec brio contre Saumur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :