Escrime

Le tweet du lundi 11 mai : le masque singulier des escrimeurs

En ce premier jour de déconfinement, le port du masque est fortement recommandé quel que soit le motif du déplacement. L’ancienne escrimeuse Astrid Guyart présente le sien en ce 11 mai tant attendu.

On a très longtemps parlé voire même débattu autour des masques FFP1 et FFP2. Quel modèle choisir, privilégier ? On en oublierait presque l’existence du FFP3. Qu’en est-il du masque chirurgical ou en tissu ? Pour quelle alternative opter ?

Membre du comité des athlètes de Paris 2024, la multi-médaillée mondiale et continentale Astrid Guyart a semble-t-il trouvé un autre moyen de se protéger des éternuements et autres postillons.

Bon, ce type de masque serait nettement plus encombrant et beaucoup moins chaleureux.

Le rappel : les sports à risques

Proche de 0 (risque inexistant) : golf, équitation, pêche, tennis (en simple), voile (avec des règles à respecter)
Proche de 1 (risque faible) : natation, cyclisme, athlétisme (risque accentué en compétition)
Proche de 2 (risque modéré) : water-polo, beach-volley
Proche de 3 (risque élevé) : football, escrime
Proche de 4 (risque très élevé) : boxe, rugby, basket, squash, volley

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : compte Twitter d’Astrid Guyart.

0 comments on “Le tweet du lundi 11 mai : le masque singulier des escrimeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :