Kompany, Hazard, Courtois et les autres

En ce temps de crise, la Belgique connaît au moins un secteur où tout va bien : l’exportation de ses Diables Rouges. Dans tous les grands championnats européens, notre plat pays peut se vanter d’avoir des joueurs jouant les premiers rôles. En quelques années seulement, la Belgique a envahit la scène continentale. Les Belges sont partout : Espagne, France, Angleterre, Allemagne, Portugal, Grèce, Pays-Bas…

En 2008, Marouane Fellaini a été transféré à Everton pour la somme de vingt millions d’euros. A l’époque aucun Belge ou presque n’évoluait en Premier League, depuis, la donne a changé. On ne compte plus les Belges qui s’expatrient Outre-Manche. Il y a bien eu quelques échecs comme ceux de Jelle Van Damme à Wolverhampton ou plus récemment de Romelu Lukaku à Chelsea mais la plupart d’entre eux ont réussit à percer dans leur club. Simon Mignolet (Sunderland), Moussa Dembele (Fulham), Marouane Fellaini (Everton) et Thomas Vermaelen (Arsenal) sont devenus des titulaires indiscutables. Mais au-delà de ces réussites, un homme est devenu un phénomène : Vincent Kompany. Le capitaine de Manchester City vient d’être élu meilleur joueur de l’année. Il est devenu une icône du club. En 2011, il a été le premier belge à remporter la Cup et cette année, City pourrait devenir champion grâce à son but lors du derby contre Manchester United.

En France, un autre phénomène anime le championnat. Ce lundi, Eden Hazard (photo) pourrait devenir pour la deuxième fois d’affilée le meilleur joueur du championnat. Le journal l’Equipe l’a d’ores et déjà élevé au rang de meilleur joueur de la saison. D’autres Diables ont reçu cette distinction dans des championnats européens : Jan Vertongen aux Pays-Bas et Kevin Mirallas en Grèce. Ils ont tous les deux étés champions et le second termine également meilleur buteur du championnat.

Thibaut Courtois est encore un Belge qui s’illustre à l’étranger. Le jeune gardien de vingt ans est devenu champion d’Europe avec l’Atlético Madrid. Il est titulaire indiscutable et devrait rapidement retourner à Chelsea. Le club londonien veut en faire le successeur de Peter Cech et l’a prêté une année. Au Portugal, Steven Defour a été sacré champion avec Porto et Axel Witsel intéresse le Réal Madrid après sa saison fantastique à Benfica.

Vous l’aurez compris, la Belgique tient une génération dorée. Pourquoi ne réussit-elle donc pas à prester avec son équipe nationale ? La question est peu simple et tout le pays se la pose. La raison pourrait venir de l’entraîneur mais George Leekens a une grande expérience et a déjà connu l’équipe nationale. De plus, le groupe est très satisfait de son travail. Le problème pourrait aussi est dû au manque de joueurs à certains postes du terrain. En pointe de l’attaque, personne ne s’est montré susceptible d’avoir une place de titulaire indiscutable. Sur les flancs défensifs, nous sommes en présence du même problème. Les défenseurs belges de talent sont nombreux : Kompany, Vermaelen, Vertongen, Van Buyten, Lombaert… Malheureusement, ils sont tous arrières centraux. Les Diables Rouges n’ont donc pas de « back » de formation.

En 2014, la Coupe du Monde se jouera au Brésil. Les éliminatoires pour cette compétition commenceront bientôt. La Belgique se trouve dans un groupe sans nations inaccessibles comme l’Espagne ou l’Allemagne mais affrontera des équipes de son calibre comme la Serbie et la Croatie. Malheureusement, l’objectif des Diables est une qualification, malheureusement car, avec des joueurs comme ça, la Belgique devrait viser une place dans le dernier carré mondial.

Crédit photo : AFP

There is one comment

  1. Emilien Gomez-cabot

    Dernier carré mondial je sais pas… mais il est vrai qu’ils ont une excellente génération pour la CDM 2014 et surtout l’Euro Français. La jeunesse, le manque d’expérience et l’esprit de groupe peuvent peut-être expliquer cette non-réussite actuelle. Après, avec deux joueurs du talent de Hazard et Witsel, ils doivent faire très mal lors des qualif’ de la CDM 2014.

Laisser un commentaire