Premier League (J38) : City revient de l’enfer !

La Premier League a enfin rendu son verdict. Manchester City remporte le troisième titre de champion d’Angleterre de son histoire, grâce à une fin de match exceptionnelle qui laisse son meilleur ennemi, United, à la deuxième place. Arsenal arrache la troisième place et Bolton accompagnera Blackburn et Wolverhampton en Premiership.

Vincent Kompany est le premier joueur de Manchester City à soulever le trophée du Champion d’Angleterre depuis 1968.

Quarante-cinq minutes. Pendant quarante-cinq minutes en ce dimanche après-midi, les joueurs de Manchester United avaient une main posée sur le trophée de la Premier League. Et ses supporters des Red Devils s’apprêtaient à exulter quand le coup de sifflet final a retenti à Sunderland. Leurs protégés venaient de s’imposer (1-0), grâce à un but de Wayne Rooney. Au même moment, City était mené d’un but chez lui par les Queens Park Rangers de Djibril Cissé alors que le temps additionnel était déjà bien entamé. Mais finalement, c’est une vague bleue qui a déferlé sur Manchester, au terme d’un final qui restera dans les annales du football européen.

En deux minutes, les Citizens ont réussi à renverser une situation qui semblait pourtant mal engagée. Cissé et Mackie avait en effet réussi à donner l’avantage à QPR, malgré l’ouverture du score de Zabaleta et l’expulsion de Joey Barton. Mais Dzeko, sur corner, a redonné de l’espoir à tout la partie bleue de Manchester. Et puis c’est finalement Kün Aguero, l’un des grands hommes de la saison outre-Manche, qui a fait exploser l’Etihad Stadium. Un but plein de talent, dans le style préféré du gendre de Maradona. Un but, surtout, qui offre le titre à Manchester City. Un but, enfin, qui met fin à 44 années de traversée du désert pour Manchester City, qui attendait ce titre depuis 1968.  Bref, un but qui restera dans l’histoire.

Arsenal en C1, Bolton en Premiership

Fatale pour les supporters de Manchester United, cette fin de championnat aurait aussi pu l’être pour Arsenal. Les Gunners étaient en effet menés deux buts à un après un quart de jeu sur la pelouse de West Bromwich Albion. Bien aidés par Fulop, le gardien de WBA, Arsenal a réussi à refaire son retard grâce à André Santos d’abord, puis Laurent Koscielny, dont le but envoyait les hommes d’Arsène Wenger en Ligue des Champions. Une victoire nécessaire puisque dans le même temps, Tottenham s’imposait face à Fulham (2-0). Tottenham et Arsenal en C1, c’est donc Newcastle qui accompagnera Chelsea en Ligue Europa.

Dernier enjeu de cette dernière journée, la lutte pour la relégation était directement liée à celle pour le titre. La défaite de QPR face à City donnait une opportunité à Bolton de se sauver. Las, les Wanderers n’ont pas été capables de préserver l’avantage d’un but acquis à la mi-temps (2-2) sur la pelouse de Stoke City. Ils accompagneront donc Blackburn et Wolverhampton en Premiership l’année prochaine.

Crédit photo : FA

Laisser un commentaire