Groupe D : De la joie et des regrets

Dernières équipes de cet Euro 2012 à disputer leur premier match, la France, l’Angleterre, la Suède et l’Ukraine ne devaient pas rater leur entrée. Si on peut le qualifier comme cela, le « gros choc » entre les Bleus et l’Angleterre s’est soldé par un nul 1 partout. Un peu plus tard dans la soirée, l’Ukraine s’est emparée de la tête du groupe après sa victoire sur la Suède 2 à 1.

Samir Nasri offre le nul aux Bleus

France – Angleterre 1/1

La France entière avait les yeux rivés sur ce premier match de nos Bleus. Après trois victoires en autant de matches amicaux, il y a avait des raisons d’espérer une nouvelle victoire pour le début de la compétition. D’autant plus que l’équipe aux Trois Lions était notamment privée de Rooney, Lampard et Cahill entre autres. En tant que pensionnaires de Premier League, certains joueurs de l’équipe de France connaissent bien leurs adversaires, et savent de quoi il faut se méfier. Même prévenus, la France se fait surprendre à la demi-heure de jeu. Gerrard en chef d’orchestre, Lescott à la finition devant Lloris. L’Angleterre, sans réellement dominer, ouvre la marque sur son atout numéro un, le jeu aérien. Mais la France ne se laisse pas abattre et réagit dans la foulée. Alou Diarra, sur un corner de Nasri, oblige Joe Hart à la parade avant une deuxième tentative juste à côté (35e). Ce qui ne décourage pas les Bleus au contraire. 39e minute, après une belle action collective, Samir Nasri tente sa chance. Joe Hart est trop court, égalisation des Bleus : 1 partout. Malgré de nombreuses tentatives, surtout de la part de Karim Benzema, la France ne trouvera pas la faille dans cette défense anglaise très regroupée et très solide. Les deux équipes se séparent donc sur un nul, et prennent un point chacune. Frustrant tout de même pour l’équipe de Laurent Blanc.

Composition des deux équipes

France : Lloris, Mexès, Rami, Debuchy, Evra, Diarra, Cabaye (rp Ben Arfa 84e), Malouda (rp Martin 84e), Ribéry, Nasri, Benzema.

Entraîneur : L.Blanc

Angleterre : J.Hart, Johnson, Terry, Lescott, J.Cole, Gerrard, Parker (rp Henderson 77e), Milner, Oxlade-Chamberlain (rp Defoe 77e), Young, Welbeck (rp Walcott 90e).

Entraîneur : R.Hodgson

Buts : Lescott pour l’Angleterre (30e), Nasri pour la France (39e)

A 35 ans, l’ancien Ballon d’Or montre qu’il a gardé son instinct du buteur

Ukraine – Suède 2/1

L’euphorie qui peut gagné une équipe qui accueille ce genre de compétition se voit en général dès le premier match. Celui-ci ne fait pas execption. L’Ukraine, pays hôte avec la Pologne entrait dans la compétition hier face à la Suède. Sur le papier pourtant, l’Ukraine ne partait pas favori de ce match. La Suède, qui a réalisé une phase éliminatoire quasi-parfaite, pouvait s’appuyer sur le géantissime Zlatan Ibrahimovic. Ce match aura démarré assez timidement, à l’image un peu des autres rencontres de cet Euro. Mais dans les grands matches, les grands joueurs ne sont jamais loin. Hier soir, tout s’est décanté en l’espace de dix minutes. C’est la Suède qui ouvre les hostilités : Kim Kallström le lyonnais centre depuis la gauche vers Zlatan Ibrahimovic, qui ouvre le score d’un plat du pied imparable (52e). Mais c’était sans compté sur un autre très grand joueur, qui a prouvé hier soir qu’il ne faut jamais enterrer les « vieux ». Fort de son brassard de capitaine, c’est Andriy Shevchenko qui délivre tout un peuple grâce à son doublé. A peine trois minutes après l’ouverture du score d’Ibra, Shevchenko au milieu de quatre suédois, place sa tête pour égalise à 1 partout. Une sorte de match dans le match, Ibrahimovic est au marquage de l’ukrainien sur un corner. Ce dernier prend le dessus sur le géant suédois et offre la victoire à son équipe et son pays. Et avec ce succès donc 2 buts à 1, l’Ukraine se retrouve seule en tête de ce groupe D devant la France et l’Angleterre.

Composition des deux équipes :

Ukraine : Pyatov, Selin, Mikhalik, Khacheridi, Gusev, Nasarenko, Yarmolenko, Konoplyenka (rp Devic 90e), Tymoshchuk, Voronin (rp Rotan 85e), Shevchenko (rp Milevskiy 81e).

Entraîneur : O.Blokhine

Suède : Isaksson, Mellberg, Olsson, Lustig, Granqvist, Elm, Kallström, Larsson (rp Wilhelmsson 68e), Toivonen (rp Svensson 63e), Rosenberg (rp Elmander 71e), Ibrahimovic.

Entraîneur :E.Hamren

Buts : Ibrahimovic (52e) pour la Suède, Shevchenko (55e/62e) pour l’Ukraine

Lors de la deuxième journée, la Suède tentera de se rattraper face aux anglais et garder une chance d’accéder aux quarts de finale. Plus le droit à l’erreur. L’Angleterre doit quand même se rassurer même si ce match nul semble contenter les anglais. Quand à la France, elle défiera l’équipe d’Ukraine et tentera de prendre la première place du groupe. A l’inverse, en cas de victoire ukrainienne, le pays organisateur se verrait qualifié pour les quarts de finale, et tentera de s’assurer la première place de ce groupe D.

Crédit photos : AFP

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s