Paroles de Jeunes Reporters du Tour #6 : Dylan

Ils sont jeunes, ils aiment le sport. Ils aiment aussi le Tour de France et le journalisme. Pendant trois semaines, ces Jeunes Reporters ont vécu dans la caravane de la Grande Boucle une expérience extraordinaire. Chaque jour, ils partaient à l’assaut des coureurs et des spectateurs présents sur le Tour pour alimenter leur journal, distribué au village départ. Un an plus tard (voire plus pour certains), ils ont accepté de revenir en arrière pour nous donner leurs sentiments sur cette belle aventure. Depuis, quelques Jeunes Reporters ont même rejoint notre rédaction ou écrit de temps en temps quelques articles.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Dylan, j’ai 16 ans et je suis un fou de sport ! J’habite à Albi mais breton d’origine. Je vais passer en terminale ES l’an prochain.

Pourquoi avoir voulu participer à l’aventure des Jeunes reporters du Tour ?
J’ai été tout d’abord passionné de journalisme avant de participer aux sélections. J’étais rédacteur pour Culture Sport. Quand j’ai vu dans un magazine de vélo un reportage sur les Jeunes Reporters, je me suis dit qu’il fallait que je tente ma chance vu les trois semaines formidables que vivaient ces jeunes.

Les sélections, comment se sont-elles passées ?
Avant de participer aux sélections, j’étais stressé toute la semaine précédente. Ensuite, en général, la journée c’est bien passée. Elle a été organisée lors du Cycloparc à Lavaur (81). Je n’étais pas libéré tant que le verdict n’était pas tombé. Enfin quand ils ont annoncé que j’étais sélectionné, ce fut un grand soulagement et un grand moment de bonheur.

Que retiens-tu de cette expérience ?
C’était un rêve. Participer à trois semaines au plus près du Tour tout en réalisant sa passion c’est énorme. Aller au Village Départ tous les matins, rencontrer les coureurs comme on ne pourrait pas le faire autrement, rejoindre les arrivées en passant sur la route du Tour, manger à coter des coureurs… C’est un rêve qui devient réalité. Ce fut mes plus belles vacances !

Quelle a été ta plus belle rencontre ?
Les Jeunes Reporters, ce n’est pas une seule rencontre mais des centaines. Il y a tout d’abord le groupe des Jeunes Reporters (Rémi, Pol, Théo, Anne-Laure, Perrine et nos « animateurs » Julien et Magalie), la caravane Vision Plus qui nous ont accueilli dès le début, des coureurs abordables tel que Jens Voigt ou Sylvain Chavanel, les clowns du Village Départ, les photographes de l’Équipe, les journalistes de France 3, la miss France Laury Thilleman…

Ces trois semaines, t’ont-elles donné envie de faire du journalisme sportif plus tard ?
Ces trois semaines m’ont consolidé dans mon envie pour le journalisme sportif. C’est un des métiers les plus passionnants.

Si tu avais des conseils à donner aux futurs Jeunes reporters du Tour, ce seraient lesquels ?
Il faut profiter de tous les moments, toutes les secondes. Vivre cette chance, qui ne vous arrivera qu’une fois dans votre vie, à fond !

Numéro précédent : #5, Pol

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There are 2 comments

Laisser un commentaire