Maxime Bouet : « Mon objectif est d’aider Nicolas Roche »

Avec Jean-Christophe Péraud, Maxime Bouet était le premier arrivé, à l’hôtel La Palmeraie, de l’entrainement. Il s’est calmement installé sur son home-traîner, à proximité du bus de son équipe, pour éliminer les toxines. Détendu, pour cette deuxième étape de repos, il a accepté très gentiment de répondre à nos questions. Tout en continuant de tourner les jambes.

Quel bilan tires-tu de ton Tour de France pour le moment ?
Pour l’instant, ça va pour moi. J’essaie d’être dans un maximum d’échappées. Sur ce Tour, je me suis déjà retrouvé à trois reprises en tête de la course. Dans la montagne ça va plutôt bien. J’arrive à gérer, à être dans les 40-50 premiers. Je ne suis pas trop largué. Mon objectif est d’aider Nicolas Roche.

Comment se sent-il avant les Pyrénées ?
C’est à lui qu’il faut demander (rires) ! Je suis équipier, un gregario comme on dit. J’essaie de faire mon boulot au maximum : le placer, lui donner des bidons et rester un maximum avec lui dans la montagne.

Quel est ton favori pour la victoire finale dimanche à Paris ?
Je pense que les deux premières places du général (Bradley Wiggins et Christopher Froome, ndlr) sont déjà faites, jouées. Maintenant, à mon avis, dans les Pyrénées, on risque de voir une course pour la troisième marche du podium entre Cadel Evans et Vincenzo Nibali. Mais je pense plutôt à Nibali parce que j’ai l’impression qu’Evans, chaque jour, il baisse un petit peu en régime alors que l’Italien est un coureur qui est en train de monter. Il est de mieux en mieux sur ce Tour.

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac’ @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l’UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire