Tour de France : les 3 images du jour #18

Dernière chance pour les adversaires de Bradley Wiggins (Sky) de déstabiliser le porteur du maillot jaune ! L’arrivée au sommet de la station de Peyragudes (via Peyresourde), précédé du Port de Balès devrait pourquoi pas donner lieu à une bagarre entre cadors.

On prend (presque) les mêmes et on recommence ! Les deux rivaux pour le maillot à pois, Voeckler (Europcar) et Kessiakoff (Astana) sont à l’avant, tout comme Vinokourov (Astana), Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step) et le revenant Valverde (Movistar) entre autres. Le groupe de dix-sept unités se réduit au fil de la montée du Port de Balès (Hors Cat.). Après une courte escapade de Kadri (AG2R La Mondiale) et d’Izaguirre (Euskaltel-Euskadi), c’est Rui Alberto Costa (Movistar) qui s’en va seul dans les plus forts pourcentages (10%). Son équipier Valverde le rejoint et le dépasse à 3 km du sommet.

Du côté des favoris nous avons droit à une stratégie trompeuse de la part des Liquigas-Cannondale : Vincenzo Nibali fait rouler la quasi-totalité de ses équipiers pendant une bonne soixantaine de bornes. On s’attend à une flamboyante attaque de l’Italien dans le final mais non ! Il ne peut suivre le rythme des Sky. Les Sky justement ; ils nous ont offert un remake de la Toussuire. En effet, Chris Froome, après avoir fait le ménage, a attendu quatre fois son leader Wiggins ! Nous pouvons formellement annoncer que Froome a été bel et bien meilleur que le maillot jaune en montagne cet été. Mais les ordres restent les ordres, et le second du général les appliquent à la lettre.

A l’avant, Valverde gère parfaitement son effort dans le col de Peyresourde puis dans la courte montée vers Peyragudes. L’ancien champion d’Espagne signe donc sa quatrième victoire d’étape sur le Tour. La chance fut de son côté, car Froome a dû attendre son leader en pleine poursuite. Néanmoins, le coureur de la Movistar mérite le Prix de la Combativité et sauve par la même occasion la Grande Boucle de sa formation !

Crédits photos : Tour de France/Presse Sports, Cyclingnews/AFP-Bettini

Laisser un commentaire