London 2012 : Quelle surprise !

par Perrine Roguet

« Suspense et dénouement inattendu ont été les maîtres mots de cette finale de Gymnastique Rythmique. » Loupé, la finale presque décidée d’avance n’en aura pas étonné un seul… en effet, samedi et dimanche, ce sont les Russes qui ont monopolisées les plus prestigieuses marches des podiums !

Pour son deuxième titre Olympique en individuel Evgeniya Kanaeva n’a laissé aucune chance à ses concurrentes, emmenant sa coéquipière Daria Dimitrieva dans son sillage – avec 114.500 points – elle devance tous le monde avec ses 116.900 points – sur un maximum de 120 points -. Celle que l’on pourrait qualifier « d’extraterrestre de la GR » est entrée dans l’histoire des Jeux Olympiques, elle est la première gymnaste à avoir obtenu l’or à deux reprises consécutives. Tout en souplesse, Evganiya a régalé les yeux du monde entier, une perle rare dont son pays est fière. La médaille de bronze, elle, revient à Liubou Charkashyna qui s’en sort avec 111.300 points.

En ensemble, c’est encore l’équipe Russe composée d’Anastasia Bliznyuk, Uliana Don Skova, Ksenia Dudkina, Alina Makarenko, Anastasia Nazarenco et Karolina Seva Styanova qui a séduit tout le jury et a décroché l’or avec 57 points – sur soixante -. Derrière elle, avec l’argent et le bronze à la clef se trouvent les équipes Biélorusse et Italienne pour qui l’issue de cette grande finale s’est jouée d’un petit rien avec respectivement 55.500 et 55.450 points

Avec le secret de la réussite celui qui est déjà le pays le plus grand de notre tendre planète va « toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort ! »

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire