Bundesliga : Francfort, un promu aux dents longues

Tous les mois désormais, Culture Sport reviendra sur les faits marquants des quatre dernières semaines au sein du championnat allemand. Au programme ce mois-ci : fins de séries pour le Bayern et Hanovre ainsi que la surprise Francfort.

L’événement du mois : Le Bayern enfin stoppé

On n’y croyait plus, et pourtant… Le 28 octobre dernier, après huit victoires en autant de rencontres cette saison, le Bayern s’est enfin incliné en Bundesliga. Face à Leverkusen, et à domicile s’il vous plait (2-1). Les bourreaux des Munichois se nomment Kießling et… Boateng contre son camp, alors que Mandzukic avait dans un premier temps égalisé.
Pas de panique cependant, les Bavarois ont depuis corrigé cette anomalie en enchainant trois victoires et un nul, et possèdent neuf points d’avance sur Dortmund à l’orée de la quatorzième journée. Un écart quasi-insurmontable, surtout si le BVB n’arrive pas à s’imposer à l’Allianz-Arena pour le choc de la quinzième journée. En cas de victoire, Ribéry et ses coéquipiers pourraient bien d’ores et déjà recevoir le trophée de champion…

Le top du mois : Francfort, un retour remarqué

Remonté de Bundesliga.2 cette saison, Francfort joue pourtant déjà dans la cour des grands. Quatrième et crédité de vingt-quatre points après treize journée, le promu étonne car ne faiblit pas. Pour se faire, il peut compter sur son buteur attitré Alexander Meier (neuf buts en quatorze matchs, pas mal pour un milieu de terrain de formation), le Japonais Inui, qu’on compare déjà à Kagawa outre-Rhin, ou encore le jeune Kevin Trapp (22 ans, gardien), transféré depuis Kaiserslautern à l’inter-saison. Le début de saison surprise de l’Eintracht rappelle d’ailleurs celui de Mayence il y a deux ans, qui avait enchainé sept victoires de suite un an après sa remontée de Bundesliga.2 avant de finir à la cinquième place de l’élite.
Preuve encore une fois que Francfort n’est peut-être pas qu’un « tube de début de saison », après avoir enchaîné trois matchs sans victoire, les hommes d’Armin Veh se sont repris face à Augsbourg (4-2) et sur les terres de Schalke 04 (1-1). Une belle démonstration de caractère.

Le flop du mois : Fin de série pour Hanovre

Cela faisait dix-huit mois qu’Hanovre ne s’était pas incliné en Bundesliga. A l’époque, c’était déjà le Borussia M’Gladbach qui s’était imposé (1-0). « Déjà », car ce sont bien les hommes de Lucien Favre qui sont venus briser cette longue série le 28 octobre dernier (le jour des fins de série). Pourtant, Hanovre menait 2-0 à la soixante-dixième minute grâce à Schlaudraff et Mame Diouf. Mais Dominguez, Brouwers et Arango réussissaient à renverser la situation en dix minutes pour glaner une victoire de prestige, et faire enfin tomber Hanovre à domicile.
Une défaite qui a donné un coup de frein au bon début de saison de Mirko Slomka et les siens, puisqu’ils ont perdu une deuxième fois sur leurs terres le 17 novembre, face à Fribourg, et se retrouvent désormais à quelques longueurs du podium. Cette fois-ci, la série n’aura duré que trois semaines.

Laisser un commentaire