Interview du GP de Pau Historique 2013 (1/3)

L’an passé, Culture Sport avait sorti les grands moyens pour couvrir le Grand Prix de Pau Historique. En ce début du mois de mai, nous rééditons notre travail. Au programme : trois rencontres avec des propriétaires d’anciennes Formule 1. Vous allez voir par vous-même qu’ils ont de belles histoires à raconter. Commençons notre trilogie par Tony Smith, un Anglais propriétaire heureux d’une Ferrari.

P1030489Pouvez-vous nous présenter votre voiture ?
C’est une Ferrari 246 Dino datant de 1960 ; elle a été conduite par l’américain Phil Hill, champion du monde 1961 de F1. D’ailleurs, c’est lui qui signa la dernière victoire d’une monoplace à moteur avant en Formule 1. C’était à Monza (Italie) en 1960 au volant de cette machine ! Elle a donc une histoire très spéciale. Les autres modèles ont tous été détruits au fil du temps, ce qui en fait une voiture encore plus rare.

Que ressentez-vous lorsque vous montez dans cette monoplace ? C’est une pièce de collection, alors, êtes-vous un peu anxieux ou plutôt excité ? (promptement)
Excité ! Cela fait déjà douze ans que je suis le propriétaire de la Dino et piloter cette Ferrari reste une expérience riche en émotions ! C’est une machine extrêmement plaisante à conduire, elle est très docile. C’est ce qui lui permet d’entrer dans la catégorie des « grandes voitures de course » à mon sens.

Vous m’avez dit que c’est l’unique exemplaire de ce modèle encore en vie. J’imagine que le propriétaire doit aussi jouer le mécanicien non ?
Je connais ma mécanique ainsi que les bases de ce métier mais pour être tout à fait franc, je préfère rouler sur la piste !

Passons maintenant au circuit. Votre championnat (le HGPCA, Association des Voitures de GP Historiques) effectue une alternance entre le rendez-vous historique de Pau et de Monaco. Je me sens obligé de vous poser cette question : préférez-vous Monaco ou Pau ?
(Il réfléchit)… Ces deux pistes ont des caractéristiques propres, bien qu’ils soient tous les deux en ville. Cependant, Pau est assez excitant, je dois le reconnaître.

Quel est votre objectif pour ce week-end ? Prendre du plaisir ou bien gagner ?
Ah, j’aimerais vraiment gagner les deux courses mais je ne pense pas pouvoir battre la Scarab (son pilote sera à retrouver en interview sur le site).C’est une voiture complètement différente ; elle est plus légère, plus puissante et plus basse. Son pilote est véloce également. Terminer second, ce serait déjà un bon résultat.

Publicités

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s