Quiz Formule 1 : Spécial années 2000

L’été est souvent propice aux jeux détente. Mots croisés pour certains, cahiers de vacances pour les plus jeunes, chacun s’occupe comme il peut sous un soleil de plomb. Vous qui lisez cette article, nous allons vous mettre à contribution, en vous proposant un questionnaire sur la Formule 1 de la dernière décennie !

Question 1 : En 2000, Michael Schumacher (Ferrari) a remporté le championnat du monde des pilotes. Mais à quand remontait le dernier titre conducteurs pour la Scuderia ?

A- 1999
B- 1991
C- 1979

Question 2 : En 2001, « Schumi » glanait sa 47ème victoire de sa carrière lors du Grand Prix d’Espagne ; mais quel pilote était premier à l’entame du dernier tour ?

A- Mika Häkkinen (McLaren-Mercedes)
B- Michael Schumacher (Ferrari)
C- David Coulthard (McLaren-Mercedes)

Question 3 : Quel évènement insolite s’est-il produit lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2003 ?

A- Mark Webber a donné son casque à un fan après l’arrivée
B- Un spectateur a fait irruption sur la piste en pleine épreuve
C- Un commissaire de piste est frôlé par les voitures après avoir tâté du bitume par deux fois

Un doute ? Voici un indice dans cette vidéo !

Question 4 : combien de victoires Michael Schumacher a-t-il remporté durant la seule saison 2004 ?

A- 7
B- 9
C- 13

Question 5 : Combien de monoplaces ont pris le départ du Grand Prix des États-Unis 2005 ?

A- 6
B- 20
C- 12

Question 6 : En 2006, Le pilote japonais Yuji Ide fit son apparition en F1. Il expédia Christijan Albers (Midland) dans le décor lors de la quatrième épreuve. Quelle sanction fut prise par la F.I.A ?

A- Il écopa d’une pénalité de passage aux stands (un drive-through)
B- Il perdit sa superlicence, un permis obligatoire pour piloter en F1
C- Il fut suspendu pour la course suivante (à l’instar de Grosjean en 2012)

Question 7 :

Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen

Avec quelle marge de points Kimi Räikkönen (Ferrari) a-t-il remporté le titre de champion du monde des pilotes en 2007 ?

A- 10
B- 5
C- 1

Question 8 : Qui a signé le quatrième temps des qualifications à Monza en 2008 ?

A- Sebastian Vettel (Toro Rosso)
B- Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes)
C- Sébastien Bourdais (Toro Rosso)

Question 9 : Lors du Grand Prix de Malaisie 2009, les conditions furent tellement dantesques que la course est arrêtée au drapeau rouge peu après la mi-course. Quelle décision fut prise ?

A- La course redémarra le lendemain
B- La course fut reportée en fin de saison
C- La moitié des points furent attribués aux huit premiers

Question 10 : Pour quelle raison Lucas Di Grassi (Virgin) ne put-il prendre le départ du Grand Prix du Japon 2010 ?

A- Malade, il déclara forfait
B- Il fracassa sa monoplace durant le tour de chauffe
C- Son temps en qualifications fut jugé « dangereux » car trop éloigné du reste du peloton

Réponses

Question 1 : Réponse C

Jody Scheckter est devenu champion du monde en 1979, avec la Scuderia Ferrari. Il fallut donc attendre 21 longues années pour qu’un pilote remporte un titre pour le compte de la plus célèbre des écuries de Formule 1 !

Question 2 : Réponse A

Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est bel et bien le Finlandais Häkkinen qui s’acheminait vers la victoire ! Malheureusement un problème d’embrayage entraînera son abandon dans les derniers hectomètres, pour la plus grande joie du « Baron Rouge » ! Une victoire inespérée à voir ici

Question 3 : Réponse B

Un spectateur inconscient s’est retrouvé sur la piste de Silverstone. Cette personne a simplement franchi le grillage de sécurité et le tour était joué ! Ce fou religieux portait l’inscription « Read the Bible » (« Lisez la Bible »), heureusement un commissaire de piste le plaquait rapidement au sol. La preuve en images.
En ce qui concerne les deux autres possibilités, Webber a jeté son casque dans le public lors de sa victoire à Barcelone en 2010, et un commissaire a réellement vu les monoplaces le frôler à Montréal l’année suivante !

Question 4 : Réponse C

Sur les dix-huit GP de cette saison 2004, celui que l’on surnommait le « Kaiser » a infligé une leçon à ses rivaux en remportant treize victoires. C’est d’ailleurs le record de premières places en une saison, une de ses nombreuses performances durant sa carrière à la Scuderia !

Question 5 : Réponse A

Le départ du GP des U.S.A 2005

Le départ du GP des U.S.A 2005

Ce fut l’un des scandales les plus retentissants de la F1 moderne. En effet, seules six monoplaces s’alignèrent sous les ordres du « starter » : les deux Ferrari (Schumacher et Barrichello), les deux Jordan (Monteiro et Karthikeyan) ainsi que les deux Minardi (Friesacher et Albers). Point commun ? Elles sont toutes équipées de pneus Bridgestone. Le manufacturier concurrent Michelin a préféré retirer tous ses clients de l’épreuve. Les quatorze voitures chaussées de gommes françaises étaient dans le collimateur, et ce dès les essais libres du vendredi. La Toyota de Ralf Schumacher se fracassa en effet contre le mur du banking lors des premiers tours de roues. Le banking est le virage le plus célèbre de ce tracé, qui sollicite latéralement les pneumatiques. Michelin a analysé l’accident, et a mis en avant une défaillance du pneu arrière gauche. Décision fut prise d’acheminer en catastrophe d’autres gommes, sans succès. Les tractations entre les organisateurs et les protagonistes aboutirent à une impasse. Quelques minutes avant le départ, pas même les spectateurs ne savaient quelle solution avait été approuvée. Une stupeur et une incompréhension monstres retentirent dans les tribunes d’Indianapolis, lorsque seules les six voitures prirent le départ. Des spectateurs frustrés jetèrent des canettes et autres détritus sur la piste avant de quitter prématurément l’enceinte du circuit, d’autres se contentèrent de siffler copieusement les autorités. Au final, seul le Portugais Tiago Monteiro se montrait radieux sur le podium ! Quelques temps plus tard, Michelin remboursa les billets de l’ensemble des fans présents, mais le mal était fait : la F1 quitta définitivement Indianapolis en 2007. L’édition 2005 restera ainsi le symbole d’un rendez-vous manqué entre le pinacle du sport automobile et un des circuits les plus renommés dans le monde.

Question 6 : Réponse B

Si une personne vous dit « tu conduis comme Yuji Ide », c’est qu’il n’apprécie guère votre comportement derrière le volant ! Ce pilote japonais est resté dans les mémoires des passionnés comme l’archétype du pilote payant accédant en F1 grâce à une valise bien remplie. Ses multiples excursions hors-piste n’ont pas plaidé en sa faveur. On frôla la catastrophe lors du quatrième rendez-vous de l’année, à San Marin. Comme énoncé dans la question, il percuta la Spyker d’Albers, qui partit en tonneaux. Heureusement plus de peur que de mal. Pour Ide, le mal était justement fait : de nombreuses personnes du milieu ne voulaient plus de lui (S.Moss). En conséquence, la F.I.A lui supprima sa superlicence, acte rarissime ! Pour sa défense, Ide évoluait dans une équipe encore toute jeune, au volant d’une ex-Arrows de 2002…

Question 7 : Réponse C

C’est en profitant de la guerre intestine des McLaren d’Alonso et d’Hamilton que Kimi Räikkönen est devenu champion du monde pour le compte de la Scuderia Ferrari en 2007. Sachez qu’il ne pointait qu’à la troisième place au classement avant la finale au Brésil ! Il a su mener une course parfaite pour l’emporter, loin des ennuis des McLaren, en particulier celle du débutant Hamilton. Ce dernier était en position de force, mais son manque d’expérience lui coûta le titre pour un point, comme Alonso.

Question 8 : Réponse C

La seconde moitié de saison 2008 était placé sous le signe des Toro Rosso. Sebastian Vettel devenait à Monza le plus jeune vainqueur d’un GP, de quoi rendre fou de rage son équipier Sébastien Bourdais. Ce dernier s’était qualifié à une fort belle quatrième place sous des conditions précaires. Hélas, la Toro Rosso du Français fut victime d’un problème mécanique au début du tour de chauffe ; il s’élançait en dernière position ! Sa course était d’ores et déjà terminée avant même d’avoir débutée…

Question 9 : Réponse C

Les fans de Formule 1 furent très frustrés lorsque la direction de course entérina la résultat du GP de Sepang au bout du 33ème des 56 tours ! Ainsi, le vainqueur Button (BrawnGP) ne récolta que cinq unités, et le huitième Rosberg (Williams) seulement un demi-point…

Question 10 : Réponse B

Sur un tracé tel que Suzuka, la moindre faute se paye cash. Lucas Di Grassi en a fait l’amère expérience, en explosant sa Virgin au virage du 130R (une longue courbe qui se passe à 300km/h) ! La voiture était trop endommagée afin de la réparer à temps pour le départ.

Publicités

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s