Bjørndalen, l’expérience a parlé

La première épreuve de biathlon de ces Jeux était presque quasiment offerte, d’après tous les spécialistes, à Martin Fourcade. Que nenni ! C’est un vieux briscard qui est venu lui ravir l’or !

C’est toute une nation qui attendait, cet après-midi une première médaille d’or à Sochi. Celle de Martin Fourcade, incroyable biathlète et grandissime favori. Son duel avec Emil Svendsen s’annonçait comme l’un des grands moments de ces jeux. Il n’a pas eu lieu. Et pour cause, un jeune concurrent de 40 ans est venu jouer les troubles-fête. Le Norvégien Ole Einar Bjorndalen (9/10 au tir) s’offre un septième titre Olympique, chapeau monsieur !

Ole Einar Bjørndalen champion olympique du sprint 10km

Ole Einar Bjørndalen champion olympique du sprint 10km

L’or était à porté de tir. Une faute et ça coûte cher, très cher. Martin Fourcade en a fait les frais accumulant jusqu’à 25 secondes de retard. A l’arrivée, une sixième place qui passe mal. « J’espérais mieux. Je ne peux dire que bravo. Je suis extrêmement déçu mais pas abattu. J’ai pris plaisir malgré tout. Il reste des courses… » Le ton est donné, l’immense champion qu’est le Français aura à coeur de se rattraper lors de la poursuite lundi. On prend rendez-vous !

Martin Fourcade très déçu après sa sixième place

Martin Fourcade très déçu après sa sixième place

Crédit photos : Le Parisien et Le Point

Laisser un commentaire