Medina, le doublé !

Le Fiji Pro 2014 a été remporté par Gabriel Medina sur le spot de Cloudbreak, dans des conditions plutôt calmes. C’est une 2ème victoire pour le brésilien après avoir remporté la toute première épreuve (Quiksilver Pro Gold Coast).

Medina Culture Sport

Medina fait un bond de 4 places au classement général et prend la tête

L’américain Nat Young échoue à la deuxième place alors que Michel Bourez et Kolohe Andino n’iront pas plus loin que les demies-finales.

Cette victoire permet à Medina de reprendre la tête du classement général :

1. Gabriel Medina : 30950 pts
2. Michel Bourez : 28750 pts
3. Kelly Slater : 28600 pts
4. Taj Burrow : 26750 pts
5. Joel Parkinson : 26400 pts
6. Adriano de Souza : 24900 pts
7.  Nat Young : 24150 pts
8. Mick Fanning : 22650 pts
9. Kolohe Andino : 18500 pts
10. Josh Kerr : 18250 pts

Andino Culture Sport

Andino enchaine un deuxième très bon résultat

Les tops de la compétition :

Gabriel Medina : Heureux vainqueur le jeune brésilien a su s’adapter aux conditions sans aucun soucis. Le prodige nous a même gratifié de quelques airs alors que les conditions de ce spot ne s’y prêtent pas forcément.

Nat Young : L’Américain revient au devant de la scène avec cette 2ème place (meilleur résultat cette année). Nat a trouvé le rythme au fur et à mesure de la compétition et a su être efficace sur les longues gauches de Cloudbreak.

Kolohe Andino : Encore une fois au top, le jeune Californien était le moins attendu ici pour le Fiji Pro. Il n’a jamais fait de bons résultats ici mais continue sur la dynamique qu’il a amorcé à la précédente compétition (finaliste au Billabong Rio Pro).

John John Florence : Dans nos tops pour cette compétition car JJF était à l’aise sur ce spot. Nous pensons vraiment qu’avec des conditions plus grosses et tubulaires le jeune Hawaïen aurait été beaucoup plus loin.

Adriano De Souza : Le brésilien est régulier cette année, quart de finaliste ici il renforce sa place dans le top 10 mondial.

Les flops de la compétition :

Jérémy Florès : Nous savons que Jérémy aime les gauches tubulaires, c’est pour cela que nous l’attendions au tournant dans cette compétition. Malheureusement les conditions n’ont pas été vraiment au rendez-vous et les vagues n’ont jamais vraiment été adaptées à de longs et gros tubes. Nous attendons de voir son résultat à Teahupoo (en août).

CJ Hobgood : CJ nous a habitué à performer au Fiji Pro, cette année sera l’exception. Sorti très tôt par Tiago Pires, CJ n’était pas à l’aise et demandait de plus grosses conditions pour s’exprimer.

Josh Kerr : Eliminé dès le Round 2, Josh perd le rythme cette année. Attention sa place dans le top 10 se fragilise.

Jordy Smith : Ecarté du top 10 après cette compétition, Jordy n’arrive pas à réitérer le même début de saison que l’an dernier. Pour le reste de l’année il sera à la recherche d’un très gros résultat pour se rassurer.

Ace Buchan : Un habitué des longues sections en gauches tubulaires (vainqueur de Teahupoo l’an dernier) Ace n’a pas trouvé les conditions qu’il raffole. Malheureusement il n’a pu s’adapter et a trouvé plus fort que lui avec Adriano de Souza au Round 3.

Flores culture sport

J. Florès est en manque de repères actuellement

Et après ?

Tout le monde frétille, et nous les premiers ! La prochaine compétition est le J-Bay Open en Afrique du Sud du 10 au 21 juillet.

Regardez plutôt par ici !

Crédits photos : ASP

Publicités

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s