Moniquet, la belle promesse wallonne

RÉVÉLATION. Il est sans doute prématuré et inopportun d’établir une quelconque ressemblance entre Philippe Gilbert et Sylvain Moniquet. Pourtant, celui-ci a impressionné les suiveurs en 2014 et offre de belles perspectives dans le cyclisme wallon. Grimpeur et attaquant, le jeune andennais revient sur sa saison et évoque son avenir. Rencontre d’un coureur ambitieux et pied sur terre.

1505018_763583990355229_4093070078728917744_n

La foule est dense. Tous veulent admirer les coureurs du Tour de l’Ain débouler dans les contreforts du Jura. En apéritif, de plus petits gabarits en décousent sur l’épreuve réservée aux cadets. Un coureur se démarque. Il s’agit de Sylvain Moniquet. Seul en tête, il a le temps de célébrer son succès. Trois minutes le séparent du groupe de poursuivant. Démonstration d’un coureur inconnu. L’épreuve aoûtienne permet aux plus jeunes de démontrer leurs qualités dans une course particulière. Les finales des cinq étapes sont couvertes par un peloton composés de Français mais aussi de Belges. Une vingtaine de formation étaient présentes et seul le classement par équipe était récompensé. Moniquet n’a pas triomphé avec le SCV Marchovelette mais il s’est, toutefois, fait remarquer. « Si la course calculait les temps individuels, j’aurais remporté le classement général » regrette l’intéressé.

Il devait sa participation à ses résultats précédents. Vainqueur d’une course à Amay sur un circuit redoutable, il a, dans sa foulée, remporté le Tour de la Basse-Meuse. Sa démonstration à Lélex ne lui suffisait pas. Le lendemain, il lève, à nouveau, les bras. « Malgré le vent de face, j’ai développé un gros braquet » précise Moniquet  qui compte cinq succès sur la défunte saison. Sa première année chez les débutants était un apprentissage, la seconde est une révélation. Il est, désormais temps de franchir le palier supérieur. « Je vais intégrer le peloton des juniors. Je sais à quoi m’attendre, ce sera avant tout une saison d’adaptation. L’animation de course est différente de ce que j’ai connu jusqu’à présent. Le rythme est plus élevé dans cette catégorie » analyse un Sylvain Moniquet pied sur terre qui ne s’exclame pas sur ses résultats.

Ces performances ne laissent, néanmoins, pas le petit monde du cyclisme wallon indifférent. Alors que Philippe Gilbert et autre Maxime Monfort sont plus près de la retraite sportive que de leur début dans le giron professionnel, les autorités locales sollicitent, vaille que vaille, les clubs à favoriser l’émergence des jeunes. « Ils sont la base de la pyramide que nous avons mis en place » répétait l’ancien ministre des sports, André Antoine, lors de la cérémonie de présentation des équipes Color Code et Wallonie-Bruxelles qui constituent le dernier pallier avant le sommet professionnel. Si Van Genechten et Vallée se sont immiscés avec succès dans la catégorie reine, il n’en est pas de même pour d’autres, contrairement à la formation Topsport qui laisse rêver son homologue wallon. Le sud du pays n’abonde pas de pépites et Moniquet laisse entrevoir de belles possibilités d’avenir. Pas d’euphorie, cependant. Le parcours est encore long et certaines promesses n’ont jamais confirmé à l’échelon supérieur.

A lire aussi

> Les anciens épisodes des Jeunes pousses du sport : Alex Jany (frontenis), Martin Laveau (rugby à 7 & rugby à 15), les 5 meilleurs coureurs de 1992 en 2014 (cyclisme), Noa Dupouy (surf), les championnes de France cadettes 2014 (basket)

Julien Detroz. Crédit photo : Facebook

About Julien Detroz

Conseiller de rédaction Culture Sport Journaliste Culture Sport cyclisme Journaliste en cyclisme Sudpresse Journaliste sportif La Meuse Namur Journaliste sportif MAtélé Facebook: Julien Detroz Twitter: @juliendetroz Admirateur de Rodrigo Beenkens. Affamé de sport et fervent suiveur du cyclisme. Journaliste qui n'hésite pas à mouiller le maillot, sur un vélo. Croque la vie à pleine dent. « Fais de ta vie un rêve et d'un rêve, une réalité. »

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s