Marathon de Dakar, première !

ATHLETISME. Le 14 février prochain, près de 10 000 personnes, prêtes à transpirer, à souffrir et à se surpasser, viendront se mesurer aux 42,195 kilomètres du marathon de Dakar. Le tout premier de la capitale sénégalaise.

cultureSPORT marathon de Dakar

La grande famille des marathons va encore un peu plus s’agrandir cette année. Après les célèbres et traditionnels marathons de New York, Boston, Paris, Berlin ou Londres, ce sont au tour des 42,195 kilomètres de Dakar de venir s’ajouter à un calendrier de courses déjà bien fourni.

Le plus grand événement sportif de 2016 au Sénégal

L’environnement de ce marathon sera particulier. C’est une certitude. Les quelque 10 000 participants attendus n’arpenteront aucunement les rues ou les avenues de la capitale sénégalaise, mais bien les lignes droites et rectilignes d’une autoroute… Effectivement, le parcours de ce marathon plutôt original (homologué toutefois par la Fédération Internationale d’athlétisme, l’IAAF), emmènera les coureurs sur l’autoroute de l’Avenir. Pour l’anecdote, c’est la première autoroute à péage d’Afrique de l’Ouest conçue et exploitée par Eiffage, qui célèbre par ailleurs ses 90 ans de présence au Sénégal. C’est également le spécialiste du BTP qui organisera l’événement via sa filiale sénégalaise, suppléé par la Fédération Sénégalaise d’athlétisme (FSA).

Pour sa toute première édition, qui s’étalera pour l’occasion sur deux jours (les 13 et 14 février prochains), le marathon Eiffage de l’Autoroute de Dakar aura l’honneur et le privilège d’accueillir des personnalités importantes de l’univers de la course à pied. A commencer par Haile Gebreselassie. Grand spécialiste du 10 000m, l’Ethiopien a régné sur cette distance durant près d’une décennie. Le double champion Olympique (1996, 2000) et quadruple champion du monde a mis un terme à sa carrière en mai dernier. A noter aussi la présence des Kenyans Paul Tergat, multi-médaillé aux Jeux ainsi qu’aux Mondiaux, et Tegla Loroupe, détentrice de plusieurs records du monde, qui seront eux aussi de la fête.

Une compétition engagée

Le marathon de Dakar sera à l’initiative d’une démarche de développement durable. Il mènera en ce sens de nombreuses actions à destination des coureurs et des visiteurs. En effet, des sacs kraft biodégradables seront ainsi mis à disposition du public, un reboisement post-marathon sera effectué (nombre d’arbres plantés selon le nombre de participants), l’ensemble des déchets produits seront récupérés, triés puis valorisés et un système de navettes gratuites entre Dakar et le village de l’événement, visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre, sera mis en place. Les participants auront également la possibilité de courir solidaire, pour une cause ou une association œuvrant pour le Sénégal et sa population.

Inscriptions

Six épreuves de course sur route seront organisées pour tous les niveaux, du novice jusqu’aux élites (42 km, 21 km, 10 km, 10 km marche, 5 km relais et 2 km kids). Il est encore temps de s’inscrire. Il vous reste encore deux bonnes semaines (deadline lundi 8 février) pour vous rendre sur le site officiel du marathon de Dakar. Des packs touristiques y sont également proposés pour des séjours en famille ou entre amis.

Nicolas Gréno (@nicolasgreno)
Crédit photo : DR

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac’ @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l’UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire