Céline Dumerc : « L’objectif est atteint »

BASKET. La capitaine des Bleues était présente samedi, à Anglet, pour donner le coup d’envoi de la rencontre amicale U17 entre les Bleuettes et les Etats-Unis. La vice-championne olympique a également confirmé que l’équipe de France viendra en stage au Pays basque, du 26 juin au 4 juillet, afin de préparer les prochains Jeux de Rio.

cultureSPORT Céline Dumerc

cultureSPORT : Vous vous êtes qualifiées vendredi soir pour vos deuxièmes Jeux Olympiques consécutifs. On imagine que c’est une grosse satisfaction pour vous et pour l’ensemble du groupe France…

Céline Dumerc : L’objectif est atteint ! En perdant la finale de l’Euro contre la Serbie l’an dernier, nous n’étions pas parvenues à nous qualifier directement pour les JO. Il nous fallait donc jouer un tournoi pré-olympique qu’on a eu la chance d’organiser. Dès qu’on a appris le déroulement du TQO à la maison, on s’est dit qu’on avait toutes nos chances et que nous nous devions de faire le travail. Et on l’a fait, en trois matchs. On est très, très heureuses de nous qualifier pour les Jeux.

cultureSPORT : Maintenant que vous avez obtenu votre ticket pour Rio vient le temps de la préparation. Vous allez venir vous entraîner au Pays basque pendant une grosse semaine. Pourquoi avoir choisi cette région plutôt qu’une autre ?

Céline Dumerc : Déjà, je pense que c’est une terre de basket. On le voit, il y a du monde dans les salles et ce peu importe les catégories, le sexe… C’est plutôt intéressant. De plus, le cadre est sympa et le climat n’est pas désagréable. Personnellement, puisque je suis du Sud-Ouest, ça m’arrange. Mais on vient pour en baver. Notre préparatrice physique va nous arranger un petit stage bien costaud (rires). En tout cas, c’est plutôt sympa de revenir s’entraîner ici.

« Basket Landes est un club est ambitieux, compétent, qui a envie et qui progresse chaque année. Je trouvais le projet intéressant. »

cultureSPORT : A quelques mois aussi de retrouver Basket Landes. Cela fait plusieurs saisons que le club d’Olivier Lafargue (également entraîneur adjoint de l’équipe de France) réalise de belles performances. Vous rejoignez ainsi un projet porté sur le haut niveau impulsé depuis quelques années déjà…

cultureSPORT Céline Dumerc Basket LandesCéline Dumerc : C’est principalement la raison pour laquelle j’ai décidé de venir. Basket Landes est un club est ambitieux, qui a envie, qui est compétent et qui progresse chaque année. Je trouvais le projet intéressant. Il y a plusieurs petites choses qui ont également fait que je me suis dit que c’était le moment de rentrer un peu plus près de mes racines. Ce club peut m’apporter des choses « basketement » parlant. Même si je vais avoir un été chargé, j’ai hâte que la saison commence. J’ai hâte de pouvoir évoluer dans un club comme celui-là que je côtoie en tant qu’adversaire depuis tant d’années. J’ai hâte d’être à l’intérieur d’un club qui m’a toujours plu.

cultureSPORT : Vous avez donné le coup d’envoi du match amical U17 entre la France et les Etats-Unis. Est-ce possible selon vous de voir certaines de ces joueuses aux Jeux Olympiques de 2024… à Paris ? Vous êtes une fervente supportrice de la candidature parisienne par ailleurs.

Céline Dumerc : C’est vrai ! Mais Paris, ça me parait tellement loin (rires)… Je ne m’attendais pas à voir un tel niveau lors de ce match. Ce sont des joueuses prometteuses. Physiquement, elles sont déjà très athlétiques. Elles font vraiment de belles choses. C’est le futur. C’est toujours intéressant de voir ça, de voir leur comportement, leur évolution. J’ai retenu quelques noms que ce soit du côté américain comme français. Certaines joueuses feront parler d’elles dans les années à venir. C’est tout le mal que je leur souhaite.

cultureSPORT équipe de France féminine de basket

Les poules : Les Bleues évitent les USA

Deux jours après la victoire facile des Bleues face à l’Argentine en quarts de finale du TQO nantais (90-53), la FIBA a procédé au tirage au sort des poules du tournoi olympique (5-21 août). Céline Dumerc and co se retrouvent versées dans le groupe A avec notamment l’Australie (troisième du dernier Mondial) et… le pays organisateur brésilien.

LES POULES. A : France, Japon, Brésil, Australie, Biélorussie, Turquie. B : Canada, Espagne, Etats-Unis, Sénégal, Serbie, Chine.

Pour l’anecdote, l’équipe de France féminine participera aux JO pour la deuxième fois d’affilée après 2012. Cela constitue une première dans l’Histoire du basket féminin tricolore. Auparavant la France n’avait pris part aux Jeux qu’en 2000 (5e), à Sydney.

LE CALENDRIER DES JEUX. Matchs de poules : Turquie (6 août), Biélorussie (7 août), Australie (9 août), Brésil (11 août), Japon (13 août). Phases finales : quarts de finale le 16 août, demi-finales le 18 août, match pour la troisième place et finale le 20 août.

Propos recueillis par Nicolas Gréno (@nicolasgreno) à Anglet (Pyrénées-Atlantiques)
Crédits photos : Fédération internationale de basket (FIBA), page Facebook officielle de Basket Landes

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There are 2 comments

Laisser un commentaire