Jordy Smith gagne le Hurley Pro Trestles

SURF. Nous voici à la 8ème étape du Championnat du monde WSL. Le Hurley Pro sur le fameux spot californien de Lower Trestles. Les 34 meilleurs surfeurs se sont affrontés pendant ces 10 derniers jours dans des conditions assez calmes.

Le spot offre généralement l’option d’une droite ou d’une gauche et qui ouvre sur un long mur où les manoeuvres sur le rails sont les plus récompensées. Ce mur offre aussi des sections pour les airs.

Cette année ce fut Jordy Smith, le sud-Africain qui s’est offert l’étape. Une victoire bien venue pour lui vu le scénario des autres surfeurs en lice pour le titre. Il a su éliminer tour après tour les meilleurs surfeurs avec un surf très agressif sur sa planche magique.

capture-decran-2016-09-14-a-21-12-03

capture-decran-2016-09-14-a-20-54-15

Toledo le roi des airs

Grâce à cette victoire Jordy fait un vrai rapproché au classement général et revient dans la course au titre mondial. JJF reste le numéro 1 mondial et devra se reprendre en France puis au Portugal.

capture-decran-2016-09-14-a-21-19-02

TOP 10 au classement général après Trestles

La polémique

Obligatoire d’en parler, la polémique avec les juges…

En effet le Round 3 a subi une hécatombe au niveau des têtes de série. Matt Wilkinson, Gabriel Medina, Julian Wilson… Certains sans contestation, d’autres avec.

Beaucoup de polémiques se sont installées dans ce tour, notamment sur celles de Wilko et de Medina, qui ont été (pour la plupart des gens) sous-notés… Le jugement reste quelque chose de critique et personnel mais certains changements sont possibles. Voici nos solutions :

  • Chaque juge ne devrait pas avoir un regard sur le score total de la série en cours…
  • Chaque juge ne devrait pas être informé du score nécessaire aux surfeurs pour gagner leurs séries.

Avec ces 2 solutions le jugement deviendrait impartial et serait plus juste. Si la WSL nous lit (on en est sûr !) n’hésitez pas à changer et évoluer !

Les tops

Jordy Smith : 9,8/10

Un surf agressif, fluide et varié. Voici le combo magique qui a fait aller le sud Africain sur la première marche du podium. Joli retour pour la course au titre.

Joel Parkinson : 9,7/10

On retrouve un vétéran en forme. Toujours aussi fluide dans son style, pas de bavures, un surf très lié et avec beaucoup de style. Pour bien surfer, regardez les vidéos de Joel…

capture-decran-2016-09-14-a-20-54-50

Du style en veux-tu en voilà. Merci Parko.

Filipe Toledo : 9,5/10

Le petit Brésilien est toujours aussi impressionnant dans les petites conditions. Son surf sur le rail est très agressif aussi mais moins puissant que les autres. Il sait faire la différence avec des airs stratosphériques.

Tanner Gudauskas : 9,4/10

Wildcard aussi, Tanner est un local. On l’a vite vu. 10/10 sur son Round 1 avec un surf backside qui nous rappelle celui de Bobby Martinez, wow ! Il échouera en demie-finale.

capture-decran-2016-09-14-a-22-05-09

Tanner Martinez ? ^^

Kelly Slater : 9,3/10

Le King en rythme ! Une quatrième compétition avec un bon résultat, Kelly est de plus en plus dangereux et se verrait bien en bon parasite pour le titre mondial. Il est dans la course ça c’est sur !

capture-decran-2016-09-14-a-20-54-28

Kelly, avec style…

Brett Simpson : 9,00/10

Wildcard de la compétition, Brett connait bien le spot. Ce qui a été impressionnant c’est son aisance et son originalité dans son surf. Habitué à un surf sur le rail, Brett nous a sorti des airs très radicaux. Jolie 5ème place.

capture-decran-2016-09-14-a-20-56-23

Brett, dans les airs, belle maitrise

Les flops

Matt Wilkinson : 3,5/10

De moins en moins dans la course au titre, Wilko n’est plus dans son rythme de début de saison. Une série controversée l’a éjecté dès le round 2. Malheureusement ce mauvais résultat lui met de plus en plus de pression. Il faudra se ressaisir pour croire en son rêve.

Julian Wilson : 3/10

Un type de vague parfait pour Julian. Malheureusement éliminé à 0,04pts avec une petite polémique aussi lors de son round 2. L’Australien est obligé d’obtenir des gros résultats en France et Portugal pour espérer se battre pour le titre à Hawaii en décembre.

Adriano De Souza : 2,5/10

Champion du monde en titre, Adriano n’a pas montré son talent. Peu en rythme, mauvais choix de vagues, le brésilien devra se ressaisir.

Mick Fanning : 2/10

Mick nous habitue à un quart de finale minimum, donc la on est déçu forcément. Eliminé au Round 3, l’Australien est en année de convalescence, rien de grave.

Gabriel Medina : 2/10

Série controversée à nouveau. Gaby s’est fait volé sur sa série. Dans ce type de vagues le Brésilien est redoutable. Pas pour lui cette année.

capture-decran-2016-09-14-a-20-58-46

Medina fait part de son mécontentement aux juges.

John John Florence : 1,5/10

Seulement quelques turns impressionnants, on a pas senti le numéro 1 mondial être vraiment concerné par cette compétition. En espérant que l’Europe lui sourit plus s’il veut devenir champion du monde chez lui à Hawaii.

Et après ?

COCORICO, prochaine étape à partir du 4 octobre en France, sur le spot des Culs-Nuls et La Gravière à Hossegor. Les bancs de sables sont hyper chauds, voyez vous même les vagues de la semaine dernière.

Brandon Sanchez (@Brandysurf)
Crédits photos : site officiel de la World Surf League

Advertisements

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s