Léo Rossi : « Ma première compète mondiale, une bonne expérience ! »

BADMINTON. XVIIIe Championnats du monde junior. Triple médaillé aux derniers championnats d’Europe U17, Léo Rossi abordait ses tout premiers mondiaux juniors à Bilbao. Le jeune sociétaire du Badminton Club d’Antibes a accepté de répondre à nos questions à la suite de son dernier match dans la compétition.
dav

Léo Rossi. Crédit : Nicolas Gréno/cultureSPORT.

cultureSPORT : Comment tu as vécu ce match-là (défaite en huitièmes de finale contre le Sud-Coréen Seung Hoon Woo, NDLR) ?

Léo Rossi : C’était compliqué. En fait j’ai pas l’habitude de jouer des hors européens. Je joue tout le temps en Europe donc là c’est un jeu complètement différent : dans le mi-court, tout ça j’ai pas trop l’habitude. Il m’a embarqué là-dedans, et c’était un peu chaud (sic) de le sortir quoi !

cultureSPORT : Qu’est-ce qui change par rapport au jeu européen ?

Léo Rossi : Le jeu européen c’est plutôt le grand terrain. Là c’est plus des zones sur le corps, dans la neutralité : attendre la mauvaise trajectoire [chez l’autre] pour s’engouffrer.

15045417_10211334697109925_2077207936_o

Un médecin des championnats est venu auprès de Léo en cours de match. Crédit : Thomas Dupleix/cultureSPORT.

cultureSPORT : Qu’est-ce qui t’est arrivé ? (Léo a le pied droit posé sur une poche de glace et un pansement à la main droite, NDLR)

Léo Rossi : J’ai une giga-ampoule (sic) ! (rires) Sur le match je l’ai pas trop sentie mais là, à froid, j’arrive pas trop à poser le pied.

cultureSPORT : On croyait que tu te tenais le poignet pendant le match…

Léo Rossi : Non non, c’est parce que j’ai saigné. Quand j’ai plongé je me suis ouvert, donc le médecin est venu me mettre un pansement.

cultureSPORT : Ce sont les restes de ton match marathon en seizièmes de finale (victoire en 3 sets et 1h03’ contre l’Ukrainien Danylo Bosniuk, NDLR) ?

Léo Rossi : Ouais c’était chaud mentalement et physiquement ! Je suis allé le chercher comme on dit ! Il était beaucoup devant, surtout dans le troisième. Mais j’ai réussi à me remettre dedans, aller de l’avant et ça a payé.

15045367_10211334681949546_1810395455_o.jpg

Malgré la grosse opposition de l’Ukrainien, 29e joueur mondial*, Léo Rossi l’emporte au forceps pour rallier les huitièmes de finale comme son pote Fosséen Toma J. Popov. Ils sont les seuls Européens à atteindre ce stade-là en simple ! Crédit : Thomas Dupleix/cultureSPORT.

cultureSPORT : Bilan positif pour ces championnats du monde ?

Léo Rossi : C’est la première fois que je faisais une compète mondiale donc c’est une bonne expérience oui ! J’ai bien gazé donc ça va, je suis content.

cultureSPORT : La suite de ton programme ?

Léo Rossi : Je vais surement aller au Portugal début décembre [disputer] un tournoi sur le circuit européen. Puis pour après ? Pour l’instant je ne sais pas encore.

On espère le retrouver pour les championnats d’Europe junior début avril en France !

Fiche d’identité

  • Léo Rossi, 16 ans. Né le 25 décembre 1999. Sociétaire du Badminton Club d’Antibes.
  • 22e joueur mondial junior (*).
600369_1143955755639176_506456043756871425_n

Thom Gicquel & Léo Rossi à Lubin. Crédit : compte Facebook de Léo Rossi.

  • Championnats d’Europe 2016 U17 (17-25 mars à Lubin, Pologne) : médaillé de bronze en simple et par équipes, médaillé d’argent en double avec Thom Gicquel.
  • Championnats du monde junior 2016 (2-13 novembre à Bilbao, Espagne) : 11ème par équipes (devant l’Angleterre et l’Allemagne), 1/32 de finale en double avec Samy Corvée (1), 1/8 de finale en simple (2).

(1) 1er tour : exempt ; 2e tour : défaite contre Max Flynn/David Jones (Ang, 55/73) : 21-13 21-16. (2) 1er tour : exempt ; 2e tour : victoire contre Chen Min Hsin (Tpe, 852) : 21-11, 21-9 ; 3e tour : victoire contre Mihan Ivancic (Slo, 53) : 19-21, 21-19, 21-17 ; (1/16) : victoire contre Danylo Bosniuk (Ukr, 23) : 22-24, 25-23, 21-17 ; (1/8) : défaite contre Seung Hoon Woo (Cor, 75) : 21-18, 21-13.

(*) BWF Junior Ranking (10/11/2016)

Bonus

Voir aussi

Propos recueillis par Thomas Dupleix (@ThomasDupleix) le jeudi 10 novembre à Bilbao (Biscaye)

Retrouvez cultureSPORT sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et SoundCloud.

Publicités

There are 3 comments

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s