Retour sur la 5ème journée de Ligue des Champions

FOOTBALL. Ligue des Champions. Au terme de cette avant-dernière journée des phases de poules, Paris et Monaco se sont déjà assuré leur place en huitièmes. Il ne manque plus que Lyon. Les hommes de Bruno Genesio, qui se sont imposés à Zagreb, ont appris le revers de Séville face à la Juve, sur sa pelouse.
culturesport-cavani

Crédit : C.Gavelle/PSG

Monaco, Sacrée Soirée

Monaco-Tottenham : 2-1

Il suffisait d’un point à Monaco pour se qualifier, mais les monégasques ne font pas les choses à moitié en Ligue des Champions. En effet, à Louis II, face à Tottenham, tout s’est passé comme prévu pour le club de la principauté.

Dès le début du match, grâce à un 4-4-2 à tendance offensive avec Germain, Falcao, Silva et Lemar, l’ASM s’est montré convaincant et percutant, une équipe beaucoup moins pragmatique que les saisons passées. En première période, le club londonien a pu remercier Hugo Lloris, auteur d’un bel arrêt sur le penalty tiré par Radamel Falcao. La seconde période a débuté sur un rythme effréné avec l’ouverture du score de Djibril Sidibé de la tête (48e) ; deux minutes plus tard, Glik commet une faute dans la surface de réparation. Kane se charge de remettre les deux équipes à égalité (52e). Mais 39 secondes après la remise en jeu, Sidibé, dans un élan de révolte, adressa un bon centre pour le talentueux Thomas Lemar. La pépite monégasque n’a pas tremblé, contrairement aux filets de Lloris. Virtuellement premier du groupe, avec le nul de Leverkusen, Monaco ne se contenta pas de gérer cette fin de match, mais Hugo Lloris a montré l’étendu de son talent avec, notamment, un réflexe digne des plus grands sur un corner monégasque à la 68e minute.

Après le match nul de Leverkusen à Moscou, Monaco est donc qualifié et certain de finir premier de son groupe. Sacrée soirée pour Jardim et ses joueurs

Lyon s’offre le droit de rêver

Zagreb-Lyon : 0-1

Avant samedi, la qualification de l’OL était presque de l’ordre du miracle, mais Lyon a fait coup double en s’imposant en Croatie et en voyant la défaite du rival sévillan à Turin. Avant la rencontre, Lyon était troisième de son groupe, six points derrière le dauphin espagnol.

Face à une équipe de Zagreb à la recherche de son premier point, Lyon n’a pas écrasé la première période qui fut plutôt intéressante, avec des occasions de part et d’autre. L’Olympique Lyonnais a eu la possession du ballon en sa faveur mais a laissé place à de nombreuses contre-attaques au Dynamo Zagreb. L’OL a débuté cette seconde mi-temps avec plus de tranchant. Ferri a d’abord buté sur Livakovic puis après plusieurs centres sans réussite, Rafaël adressa une merveille de centre converti par l’incontournable Alexandre Lacazette (72e). Bruno Genesio et ses hommes ont géré prudemment cette fin de match sans encaisser le moindre tir.

Mais pendant ce temps-là, au stade Sanchez-Pinjuan, le scénario du match opposant la Juventus Turin au FC Séville fut cruelle pour l’équipe espagnole. Après avoir dominé Turin dans tous les secteurs de jeu en première période, l’équipe d’Adil Rami s’est laissée distancée à la toute fin du match avec des buts de Bonucci (84e) et de Mandzukic (90e+4). Séville reste donc bloqué à 10 points et voit son rival lyonnais se rapprocher avec 7 points.

La dernière journée des phases de poules de Ligue des Champions verra donc un duel très excitant opposant ces deux équipes, mais pour se qualifier, Lyon devra s’imposer au Parc OL avec au moins 2 buts d’écart. La tâche s’annonce donc compliquée mais pas impossible.

Paris en tête

Arsenal-PSG : 2-2

Face à Arsenal, le Paris Saint-Germain a tenu le choc. Le nul ramené de l’Emirates est un excellent résultat qui permet au PSG de passer devant Arsenal grâce à la différence particulière (1/1 à l’aller). Petites surprises dans la composition du PSG avec les titularisations de Krychowiak et de Matuidi à l’aile gauche alors que l’on attendait Ben Arfa pour remplacer Di Maria, blessé.

Paris commence fort et ouvre la marque avec Edinson Cavani. Malgré leur supériorité tout au long de la première mi-temps, ils concèdent l’égalisation sur un penalty transformé par Giroud après une faute de Krychowiak. Les joueurs d’Arsene Wenger reviennent des vestiaires avec de bien meilleures attention et vont petit à petit prendre le dessus sur les parisiens. Et cela va se confirmer avec un but contre son camp malheureux de Marco Veratti (60e). Mais l’entrée de Ben Arfa à la place de Krychowiak va faire beaucoup de bien au PSG qui va retrouver sa forme du début. Cette fois, c’est au tour d’Iwobi de marquer contre son camp après une tête de Lucas. Concentré, Paris va se créer les dernières occasions comme cette balle piquée ratée par Cavani sur un service d’un Lucas exceptionnel ce soir là.

Le PSG repart donc avec un bon résultat de Londres car si Paris gagne son match face à Ludogorets, ils termineront premier de leur poule.

Les équipes qualifiées après cette 5ème journée

Groupe A : Paris et Arsenal
Groupe B : Aucune équipe qualifiée : Naples, le Besiktas ainsi que le Benfica vont se disputer les 2 premières places
Groupe C : Barcelone et Manchester City
Groupe D : Atlético Madrid
Groupe E : Monaco et Leverkusen
Groupe F : Leicester
Groupe G : Juventus Turin

Augustin Pitré (AugustinPitre)

Publicités

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s