Christophe Lemaitre-Pierre Carraz : un duo plein de Culoz

ATHLÉTISME. Christophe Lemaitre vient de décrocher un nouveau titre de champion de France (60m, en salle). Le duo qu’il forme avec son coach de toujours, Pierre Carraz, semble fusionnel.

Peu de personnes y croyaient. Et pourtant, il l’a fait. 200 mètres et vingt secondes plus tard, Christophe Lemaitre a réussi à tordre le cou aux spécialistes, bons pour un petit tour chez le kiné. Troisième derrière Usain Bolt (19’’78) – à côté duquel il a disputé la finale (couloir 7) – et André De Grasse (20’’02) – futur grand du sprint mondial –, le TGV de Culoz a décroché une médaille de bronze au délicieux arrière-goût d’or. Un 18 août 2016 qu’il n’est pas prêt d’oublier.

« Il ne peut pas revenir, lançait Patrick Montel sur France 2. Oh Christophe s’est jeté sur la ligne. Il bloquait un peu et a réussi à relancer sur la fin. » Mais selon Stéphane Diagana, ses efforts n’auront pas suffi. « C’est Adam Gemili qui est troisième je crois. » Pendant que le visage de Lemaitre s’affiche à l’écran, la photo-finish livre son verdict. « 20’’12. Christophe, troisième ! », se réjouit l’ancien champion du monde du 400 haies. Un millième de seconde d’avance. « Christophe Lemaitre est revenu de nulle part, c’est énorme. Il la mérite cette médaille, c’est formidable » s’époumone le commentateur. L’athlète français nage en plein délire. Il exulte puis se couche à plat ventre sur la piste bleue du stade Olympique de Rio. Débordé par Jimmy Vicaut sur 100 mètres, victime d’une accumulation de blessures, auteur de performances en dents de scie, Lemaitre savoure l’instant. « C’est une résurrection, lance-t-il au micro de Nelson Monfort. Ca prouve qu’avec tout le travail que j’ai fait, malgré ce qu’on en dise, ça finit par payer. »

Au septième ciel

Pour sa quatrième course en trois semaines, Christophe Lemaitre s’est adjugé, samedi soir à Bordeaux, son septième titre national sur 60 mètres (6’’60). Une fois sa breloque en or autour du cou, il s’est essayé à l’exercice de l’autocritique. Le champion français, qui fera l’impasse sur les Europe indoor à Belgrade (3-5 mars), ayant mis un terme à sa saison hivernale, s’est attribué la modeste note de 6,5 sur 10. « Plus que la moyenne, mais guère au-dessus, avouait-il au journal L’Equipe. J’aime bien faire la saison en salle, même si elle est courte. On peut bosser le départ et la mise en action en vue du 100 mètres. »

Parce que oui, Lemaitre a une idée derrière la tête : décrocher une deuxième médaille individuelle aux championnats du monde. Le triple champion d’Europe souhaite prendre sa revanche à Londres. Sixième des Jeux de 2012 sur 200m, alors qu’il était crédité de la troisième performance mondiale, Pierre Carraz a déclaré que son poulain était passé à côté.

Il sera justement question du coach aixois dans un entretien et un portrait réalisés par Maëva Gros et publiés cette semaine sur cultureSPORT.

Le programme

De mardi à jeudi : l’entretien en trois parties
De vendredi à dimanche : le portrait en trois actes

Nicolas Gréno (@nicolasgrenon.greno@culturesport.net). Crédits : page Facebook officielle de Christophe Lemaitre.

Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s