Cyclisme

Les équipes World Tour 2020 : Deceuninck-Quick Step (7/19)

Présentation de la saison cycliste 2020 : Fidèle à son habitude, l’équipe dirigée par Patrick Lefevere (numéro un mondiale 2019), qui a laissé filer Enric Mas, Elia Viviani et Philippe Gilbert, a une fois de plus misé sur la jeunesse.

Présentation suivante : Education First

Lauréate du classement World Tour en 2018, la formation belge a conservé son titre de numéro un mondiale. Avec 68 bouquets (contre 73 un an plus tôt) dont la moitié en première division, la Deceuninck-Quick Step s’est montrée la plus prolifique en termes de victoires d’étapes sur les Grands Tours. Deux de ces huit succès sont revenus à Julian Alaphilippe, sur la Grande boucle, dont il a porté avec brio le Maillot Jaune pendant dix jours.

Elia Viviani et Philippe Gilbert ont également glané une et deux étapes, en France et en Espagne. Tout comme Alaphilippe à Milan-San Remo, le Wallon a décroché un nouveau Momument en Flandres. Véritable cadre de la formation belge, le champion du monde 2012 a quitté le navire pour rejoindre la Lotto-Soudal, le rival, à l’intersaison. Autre départ de marque, celui de l’Italien, en partance pour la Cofidis. Leader de la Deceuninck sur les courses à étapes, Enric Mas, deuxième de la Vuelta 2018, a signé chez Movistar.

Malgré l’exode de ses leaders, le groupe de Patrick Lefevere (*) a de la ressource. Le manager va en effet pouvoir s’appuyer sur sa pépite Remco Evenepoel, fraîchement désigné comme sportif belge de l’année 2019. Brillant vainqueur de la Clasica San Sebastian et de son tour national à 19 ans, il a impressionné tout son monde pour sa première année chez les pros. Mais le champion d’Europe du chrono n’est pas le seul jeune loup à faire partie de la meute de talents. Fabio Jakobsen (lauréat du GP de l’Escaut) et Alvaro Hodeg devraient faire parler leur pointe de vitesse lors des sprints massifs. De son côté, Rémi Cavagna (24 ans) a réalisé deux numéros sur les routes des Tours d’Espagne et de Californie. Et que dire de Jannik Steimle ? L’Allemand a remporté le championnat des Flandres alors qu’il n’était que stagiaire…

Tiens, restons dans le paysage flamand. L’équipe belge y a fait main basse sur les classiques en début de saison : victoires de Zdenek Stybar sur le Het Nieuwsblad et le GP E3, de Bob Jungels à Kuurne-Bruxelles-Kuurne et de Florian Sénéchal au Samyn). Nul doute que ces trois coureurs tenteront de rééditer pareille performance. Sam Bennett (ex-Bora-Hansgrohe), recruté pour pallier au départ de Viviani, est lui aussi attendu pour claquer de nombreux bouquets.

Yves Lampaert. Crédit photo : page Facebook de Deceuninck-Quick Step.

Abréviation : DQT
Pays : Belgique
28 coureurs
14 nationalités (9 Belges, 3 Français, Danois et Italiens, 1 Portugais, Néo-Zélandais, Irlandais, Américain, Colombien, Hollandais, Luxembourgeois, Britannique, Allemand et Tchèque)
Transferts : 11 arrivées et 8 départs
Vélo : Specialized
Sur le web : Site l Twitter l Facebook l Instagram

En 2019…

Nom : Deceuninck-Quick Step
Catégorie : World Tour
Victoires : 68 dont 35 en World Tour (8 étapes sur les grands tours : 3 au Tour, 5 à la Vuelta ; 2 Monuments : Milan-San Remo, Paris-Roubaix)
Classement mondial : 1re
Meilleur coureur au classement mondial : Julian Alaphilippe (2e)
Meilleur coureur dans un grand tour : Julian Alaphilippe (5e du Tour)
Meilleurs coureurs dans un Monument : Julian Alaphilippe et Philippe Gilbert (1ers de Milan-San Remo et de Paris-Roubaix)

L’effectif 2020

Julian Alaphilippe (27 ans, FRA)
Joao Almeida (21 ans, POR, Hagens Berman Axeon en 2019)
Shane Archbold (30 ans, NZL, Bora-Hansgrohe en 2019)
Kasper Asgreen (24 ans, DAN)
Andrea Bagioli (20 ans, ITA, Colpack en 2019)
Davide Ballerini (25 ans, ITA, Astana en 2019)
Sam Bennett (29 ans, IRL, Bora-Hansgrohe en 2019)
Mattia Cattaneo (29 ans, ITA, Androni Giocattoli-Sidermec en 2019)
Rémi Cavagna (24 ans, FRA)
Tim Declercq (30 ans, BEL)
Dries Devenyns (36 ans, BEL)
Remco Evenepoel (19 ans, BEL)
Ian Garrison (21 ans, USA, Hagens Berman Axeon en 2019)
Alvaro José Hodeg (23 ans, COL)
Mikkel Frolich Honoré (22 ans, DAN)
Fabio Jakobsen (23 ans, HOL)
Bob Jungels (27 ans, LUX)
Iljo Keisse (36 ans, BEL)
James Knox (24 ans, GRB)
Yves Lampaert (28 ans, BEL)
Michael Morkov (34 ans, DAN)
Florian Sénéchal (26 ans, FRA)
Pieter Serry (31 ans, BEL)
Stijn Steels (30 ans, BEL, Roompot-Charles en 2019)
Jannik Steimle (23 ans, ALL, Vorarlberg-Santic en 2019)
Zdenek Stybar (34 ans, TCH)
Bert van Lernerghe (27 ans, BEL, Cofidis en 2019)
Mauri Vansevenant (20 ans, BEL, à partir du 1er juillet, EFC-L&R-Vulsteke en 2019)

Les départs : Eros Capecchi (Bahrain-McLaren), Philippe Gilbert (Lotto-Soudal), Davide Martinelli (Astana), Enric Mas (Movistar), Maximiliano Richeze (UAE-Emirates), Petr Vakoc (Corendon), Fabio Sabatini et Elia Viviani (Cofidis)

(*) Le Belge, qui vient de fêter son 65e anniversaire, doit officiellement prendre sa retraite le 1er février. Mais le manager ne quittera pas pourtant la structure belge. En effet, il est encore sous contrat jusqu’en décembre 2021.

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : page Facebook de Deceuninck-Quick Step.

0 comments on “Les équipes World Tour 2020 : Deceuninck-Quick Step (7/19)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :