Cyclisme

Les équipes World Tour 2020 : Movistar (15/19)

Présentation de la saison cycliste 2020 : Cette année, l’effectif espagnol a dépassé la barre des dix nationalités. Quasiment du jamais vu. Le staff ibérique a également dégraissé : exit Richard Carapaz, Mikel Landa et Nairo Quintana, place à la jeunesse.

Présentation suivante : NTT

Chez Movistar, c’est le grand chambardement. Avec les départs de Richard Carapaz chez Ineos, de Mikel Landa chez Bahrain-Merida et de Nairo Quintana chez Arkea-Samsic, la formation espagnole a perdu trois de ses têtes d’affiche en un mercato. Il faut dire qu’il était difficile pour le staff ibérique de composer avant autant de leaders, notamment sur les grands tours. En mai dernier, l’Équatorien Carapaz a remporté le Giro devant son coéquipier Landa (4e). Le basque a ensuite dû côtoyer Alejandro Valverde sur le Tour (6e).

Champion du monde en 2018, ce dernier reste bien évidemment le fer de lance d’une formation désormais trentenaire. À l’aube de ses 40 ans, la condition physique de l’actuel porteur du maillot de champion d’Espagne reste encore très bonne. Deuxième de la Vuelta et du Tour de Lombardie, Valverde vise, plus que jamais, l’or olympique à Tokyo.

Il devra toutefois partager le leadership avec son jeune équipier Marc Soler (vainqueur du Tour de l’Avenir 2015 et de Paris-Nice en 2018) mais aussi avec la recrue phare : Enric Mas (ex-Deceuninck-Quick Step), considéré comme le futur espagnol vainqueur d’un tour majeur. Il s’agit de son premier contrat pro avec une équipe de son pays.

Pour pallier l’exode massif enregistré par la Movistar à l’intersaison (voir ci-dessous), le staff dirigé par Eusebio Unzué a fait appel à de jeunes pousses. De nombreux espoirs provenant de l’étranger. En 2020, vingt-sept coureurs provenant de onze pays se côtoieront au sein du groupe espagnol, qui n’avait jamais accueilli autant de nationalités différentes. Parmi eux, on retrouve l’Américain Matteo Jorgenson (20 ans), passé par le Chambéry Cyclisme Formation. Les expérimentés italiens Dario Cataldo et Davide Villella arrivent, quant à eux, tout droit de chez Astana.

Alejandro Valverde, toujours là, sur le Tour de Lombardie, mais sans sa tunique irisée, perdue quelques jours plus tôt. Crédit photo : page Facebook de l’équipe Movistar.

Abréviation : MOV
Pays : Espagne
27 coureurs
11 nationalités (15 Espagnols, 2 Colombiens et Italiens, 1 Britannique, Allemand, Suisse, Américain, Danois, Portugais, Belgique et Argentin)
Transferts : 14 arrivées et 11 départs
Vélo : Canyon
Sur le web : Site l Twitter l Facebook l Instagram

En 2019…

Nom : Movistar
Catégorie : World Tour
Victoires : 21 dont 7 en World Tour (1 victoire finale sur les grands tours : 1 au Giro ; 5 étapes sur les grands tours : 2 au Giro, 1 au Tour, 2 à la Vuelta)
Classement mondial : 7e
Meilleur coureur au classement mondial : Alejandro Valverde (5e)
Meilleur coureur dans un grand tour : Richard Carapaz (1er du Giro)
Meilleur coureur dans un Monument : Alejandro Valerde (2e du Tour de Lombardie)

Crédit photo : page Facebook de l’équipe Movistar.

L’effectif 2020

Juan Diego Alba (22 ans, COL, Coldeportes-Zenu en 2019)
Jorge Arcas (27 ans, ESP)
Héctor Carretero (24 ans, ESP)
Dario Cataldo (34 ans, ITA, Astana en 2019)
Gabriel Cullaigh (23 ans, GRB, Wiggins-Le Col en 2019)
Inigo Elosegui (21 ans, ESP, Lizarte en 2019)
Imanol Erviti (36 ans, ESP)
Juri Hollmann (20 ans, ALL, Heizomat Rad-Net en 2019)
Johan Jacobs (22 ans, SUI, Lotto-Soudal U23 en 2019)
Matteo Jorgenson (20 ans, USA, Chambéry Cyclisme Formation en 2019)
Lluis Mas (30 ans, ESP)
Enric Mas (24 ans, ESP, Deceuninck-Quick Step en 2019)
Sebastian Mora (31 ans, ESP, Caja Rural-Seguros RGA en 2019)
Mathias Norsgaard (22 ans, DAN, Riwal-Readynez en 2019)
Nelson Oliveira (30 ans, POR)
Antonio Pedrero (28 ans, ESP)
Eduard Prades (32 ans, ESP)
Jürgen Roelandts (34 ans, BEL)
José Joaquin Rojas (34 ans, ESP)
Einer Augusto Rubio (21 ans, COL, Vejus Aran en 2019)
Sergio Samitier (24 ans, ESP, Euskadi-Murias en 2019)
Eduardo Sepulveda (28 ans, ARG)
Marc Soler (26 ans, ESP)
Albert Torres (29 ans, ESP, G.E.Es Port en 2019)
Alejandro Valverde (39 ans, ESP)
Carlos Verona (27 ans, ESP)
Davide Villella (28 ans, ITA, Astana en 2019)

Les départs : Carlos Barbero (NTT), Richard Carapaz (Ineos), Jaime Castrillo (Lizarte), Ruben Fernandez (Fundacion-Orbea), Mikel Landa (Bahrain-Merida), Jasha Sütterlin (Sunweb), Rafael Valls (Bahrain-McLaren), Winner Anacona et Nairo Quintana (Arkea-Samsic), Daniele Bennati (arrêt), Andrey Amador

Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : page Facebook de l’équipe Movistar.

0 comments on “Les équipes World Tour 2020 : Movistar (15/19)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :