Roller Hockey Concept : un concept innovant dans le roller hockey

A 22 ans, Jérémy Défossez vient de lancer un nouveau concept dans son sport le roller hockey. Par le biais de sa toute récente entreprise, il parvient à coacher les équipes qui le demandent à distance. C’est une nouveauté dans ce sport qui est en train de se démocratiser.

Jérémy Défossez 2

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Jérémy, je suis né à Amiens le 25 août 1990, j’ai donc 22 ans. Je suis actuellement éducateur sportif diplômé et entraîneur de roller hockey au club des Faucons verts de Pont de Metz.

Quel est votre parcours ?
J’entame ma seizième année de roller hockey. Je suis passé par Amiens pour mes années jeunesses. J’ai également disputé deux saisons en élites, avec une coupe d’Europe à mon actif, puis je parti à Rouen pour une saison ponctuée par une troisième place aux championnats de France juniors. Je suis arrivé il y a maintenant trois saisons au club de Pont de Metz. Cela a été un choix entièrement professionnel puisque le club m’a accordé sa confiance pour reprendre les équipes jeunesses et seniors.
J’ai tout d’abord mené les missions du club pour pouvoir afficher des résultats et surtout amener des équipes en finale. Aujourd’hui, au bout de trois années nous arrivons à un beau travail, puisque pour cette saison nous avons déjà nos juniors en finale mais aussi nos cadets, benjamins et poussins en demi-finales du championnat de France. Le club est basé sur la formation des jeunes pour promouvoir notre discipline.

Pourquoi avez-vous créé cette entreprise ?
J’ai créé cette entreprise dans le but de développer notre sport qui est le roller hockey. Il y a plusieurs parties pour la développer. Je me suis axé sur ma pratique et mes connaissances, pour faire partager mon savoir d’entraîneur. J’ai toujours rêvé de faire ce métier et de vivre de ma passion.

Roller Hockey Concept

Quel est son concept ?
On va parler plutôt des concepts car il y en a deux pour le moment (oui pour le moment puisque je compte aller plus loin dans mes idées).
Le premier concept, qui n’existait pas jusqu’alors dans notre discipline, est le coaching à distance. C’est un peu nouveau pour tout le monde. Cela fait surtout réfléchir certaines personnes et certains clubs sur l’idée de développer notre discipline sur ce concept. Je travaille sur deux points : la formation des entraîneurs, puis sur l’entrainement pur qui va être de former, de faire progresser des joueurs à distance avec un relayeur. Ce relayeur sera la personne qui sera présente pour organiser l’entrainement. Je parle aussi d’un suivi personnalisé des équipes (évaluation des capacités, auto évaluation, cycle pour faire évoluer l’équipe selon la demande, etc).
Le deuxième concept est de proposer des stages partout en France. Je me rends disponible pour les périodes de vacances scolaires et sur l’été pour proposer un stage de perfectionnement complet sur le roller ou le roller hockey. Le club de Martigues est le premier à avoir adopté ce concept, puisque du 26 au 31 août je me déplace dans leur club pour réaliser un stage de cinq jours, pour les poussins et les benjamins.

Pouvez-vous nous dévoiler les principaux tarifs des offres que vous proposez ?
Les tarifs dépendent bien entendu du concept choisi. On peut ensuite sélectionner directement les formules proposées mais pour cela il faut se rendre sur mon site.

Si ça marche, envisagez-vous de décliner votre concept sur d’autres sports ?
Pour le moment non. J’insiste vraiment sur le développement du roller et du roller hockey en France. J’ai un BPJEPS activités physiques pour tous. Je verrais par la suite si je peux me diversifier avec mon statut d’auto-entrepreneur.

Le roller hockey sera-t-il un jour un sport médiatisé ?
Cela rejoint directement mon travail. Le développement de notre sport passe par la médiatisation. Je n’ai pas envie de me lancer sur le sujet. Mais pour répondre sincèrement, oui j’aimerais qu’il soit médiatisé d’avantage pour prouver qu’un sport comme le notre mériterait déjà d’être aux Jeux Olympiques ainsi que dans la presse ou bien encore à la télé. Pour le moment la médiatisation se fait beaucoup par les mêmes personnes ou les mêmes clubs. Je pense aussi à Roller Hockey And Fun.

Jérémy Défossez 3

Pourquoi aimez-vous ce sport ?
Nous sommes une famille de hockeyeur sur glace à la base. Je suis le seul à être passé de l’autre côté de la barrière. J’ai privilégié le roller hockey au hockey sur glace. J’ai quitté les Gothiques pour les Écureuils d’Amiens. Je n’ai fait que deux ans de hockey sur glace étant jeune.

Comment en êtes-vous arrivé à jouer au roller hockey ?
J’ai tout d’abord appris à jouer seul dans la rue avec les copains du quartier, je suis ensuite passé directement par le club d’Amiens ou j’ai eu la chance d’avoir Florent Quarante, Marco Dheilly…

Crédit photos : Black Ghost

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire