Le Top 14 version 2013-2014 vu par Edmond Lataillade

C’est la reprise pour le rugby ! Une semaine après la Ligue 1, l’autre grand championnat de France, débute ce soir avec une superbe affiche entre Montpellier et Toulon. Pour parler de cette nouvelle saison, qui s’annonce encore une fois passionnante, nous avons voulu donner la parole à un journaliste spécialisé dans le ballon ovale. Edmond Lataillade est connu des amateurs de sport Aquitains et Basques. Il présente ponctuellement l’émission Sport Aq’ et donne quelques nouvelles de la planète sport dans les différents journaux de France 3 Aquitaine. Il est aussi homme de terrain lors des matchs de Pro D2, retransmis par France 3 régions.

Culture Sport ballon rugby Coupe du Monde 2007

Comment voyez-vous cette nouvelle saison de Top 14 ?
Même si Castres a été sacré champion de France la saison dernière, je vois une domination des clubs qui possèdent les plus gros budgets comme Toulon, Toulouse et Clermont. Je ne vois pas comment le titre pourrait échapper aux ténors du championnat. J’en vois au moins un des trois. Après il y a Montpellier, le Racing Métro et Castres. Même s’ils ont réussi une fois, les Castrais ne vont pas faire une deuxième surprise, en plus ils ont changé d’entraîneurs. Je ne vois pas comment le Bouclier de Brennus pourrait échapper à une de ces équipes parce que le fossé se creuse entre les plus grands clubs du Top 14 et son ventre mou.

Que pouvons-nous attendre des formations Basques et notamment du Biarritz Olympique, qui a été sacré champion de France durant cette dernière décennie. L’équipe de Serge Blanco peut-elle malgré tout réaliser un petit coup d’éclat ou est-elle limitée par rapport aux saisons précédentes ?
Je n’y crois pas. Ni Biarritz, ni Bayonne d’ailleurs. Je ne pense pas qu’ils puissent aller conquérir le titre de champion. Après, par contre, une qualification dans les six, oui. Mais je pense qu’ils iront chercher les deux dernières places qualificatives.

Culture Sport Dimitri Yachvili

Plus l’Aviron Bayonnais ou plus Biarritz ?
Je ne sais pas. Nous sommes encore dans l’inconnue. J’ai vu quelques matchs de préparation et j’ai été impressionné par le pack Bayonnais qui est très très costaud. Après il va falloir jouer, on ne peut pas se contenter d’avoir un gros pack. On annonce aussi un bon demi d’ouverture, Stephen Brett dont j’ai eu de très bons échos. Je sais que c’est un très bon joueur, mais bon, dans les différents matchs de préparation il n’a pas éclaté, il faut lui laisser le temps aussi. Je ne sais pas si Bayonne aura un jeu vraiment complet. Pourtant, derrière, il y a des canes. L’Aviron c’est un peu l’inconnue. Quoi que Biarritz aussi… Ils possèdent cette ossature indéniable avec de très bons joueurs dont Dimitri Yachvili (en photo ci-dessus), que j’adore, Imanol Harinordoquy et Damien Traille, même s’il est un peu en dessous de Yachvili et d’Harinordoquy, il a peut être un peu perdu. Par contre les dirigeants Biarrots ont fait un très bon recrutement, pas tapageur du tout, avec notamment le demi d’ouverture Daniel Waenga et le troisième ligne (qui jouait à Narbonne) Joshua Furno. Ils ont de bons jeunes aussi. Ce qui m’a plu dans les matchs de préparation du BOPB, c’est qu’ils jouent beaucoup sur la largueur notamment. C’est un jeu beaucoup plus complet que Bayonne je trouve. Après ce n’était peut être pas les mêmes rencontres aussi. Biarritz a joué contre Bordeaux et l’UBB se prête peut être plus à ce jeu là. De toute façon on ne peut pas se baser sur ces matchs de pré-saison, même si ça donne une indication. Mais quand même, je ne vois pas les deux clubs Basques aller titiller les quatre premiers du championnat. Comme je le disais, ils peuvent postuler à une place pour les barrages. Mais ça sera toujours de plus en plus difficile parce qu’en dessous des quatre il y a quand même de très bonnes équipes.

Culture Sport Stade Aguiléra Biarritz

Avez-vous eu quelques nouvelles à propos des recrues non-autorisées à jouer à cause de problèmes financiers du côté du Biarritz Olympique ?
Finalement il n’y en aura que trois puisque Matt Berquist est parti. Ils n’en parlent pas à Biarritz. Serge Blanco n’était pas là contre Bordeaux et les autres personnes qui communiquent comme Laurent Rodriguez et Didier Faugeron ne disent rien. Ils espèrent en tout cas se mettre à jour par rapport à la DNAGC et récupérer du même coup ses recrues. Mais je crois qu’il n’y aura pas de problèmes. Je ne crois pas à une éventuelle suspension des trois joueurs. Je pense que la DNACG a juste voulu donner un avertissement. Ils vont parvenir à boucler leur budget.

Que pouvons-nous attendre des deux promus entre Oyonnax, qui va disputer sa première saison dans l’élite, et Brive qui fait une nouvelle fois l’ascenseur ?
Honnêtement je pense qu’ils vont souffrir, comme tous ceux qui montent. Même si Oyonnax savait depuis un petit moment qu’ils allaient grimper à l’étage supérieur, ils ont pu du coup préparer correctement leur montée. Ils n’ont quand même pas un gros budget (neuf millions d’euros). Même s’ils ont un pack homogène, je pense qu’ils vont souffrir tout comme Brive, qui est monté au dernier moment. Toutes ces équipes là souffrent. L’an dernier, Mont-de-Marsan et Agen sont descendus. Pour les Montois, on savait dès le départ que ça allait être difficile avec peu de moyens. Pour Agen ça a peut être été plus surprenant, mais bon après avec les problèmes qu’ils ont eu en interne là on ne s’étonne plus. On ne sait pas vraiment qui va descendre. C’est assez ouvert parce que dans la deuxième moitié du Top 14, il y a des équipes qui ne se valent pas mais qui ne sont pas loin les unes des autres. Je pense tout de même qu’Oyonnax et Brive seront les clubs qui souffriront le plus.

Finalement nous allons assister à deux petits championnats dans le championnat avec une course pour le titre et les premières places qualificatives pour les barrages et demi-finales d’un côté et de l’autre une lutte pour le maintien ?
C’est probable, tout à fait !

Culture Sport Stade de Girouette Anglet

Concernant les deux premières places du classement, d’après vous, qui terminera en tête de la saison régulière ? Le RC Toulon et l’ASM Clermont Auvergne se sont tenus dans un mouchoir de poche la saison dernière (1 point d’écart entre les deux équipes).
Je ne sais pas comment ils vont négocier tout cela. Il y aura la Coupe d’Europe aussi par dessus. Vont-ils faire l’impasse sur quelques matchs ? Peut être… C’est tellement aléatoire que ça dépendra aussi du calendrier. On a vu Toulon l’an dernier prendre quarante points contre Bordeaux, ce n’est pas normal (41-0, lors de la dix-septième journée, ndlr). Ils ont dû quelque part laisser aller. Je pense que la place de leader sera pour l’équipe qui sera la plus régulière, bien évidement. Pour les deux premières places je vois bien Clermont et Toulon, en revanche pour la première place honnêtement je ne sais pas. L’ASM veut prendre sa revanche, ils sont bien revanchards et ont évacué leurs problèmes avec leur coach, etc. Après Toulon, c’est quand même une armada terrible aussi. Les deux formations se valent.

Ils ont de surcroît presque deux équipes. Une grosse équipe A et une équipe B qui pourrait bien figurer au classement du Top 14.
Je pense encore plus du côté du Clermont. Je les ai vu jouer avec leur équipe B à deux ou trois reprises et ce qui a de terrible, c’est qu’ils arrivent à garder leur fond de jeu ! Même avec leur équipe B, mieux que Toulon. Je trouve qu’il y a un fond de jeu plus dense du côté de l’Auvergne. Après le RCT a Jonny Wilkinson aussi… L’an passé il a été impérial et se prépare pour cette saison. C’est un très très grand pro mais ne va-t-il pas aussi accuser le poids des années ? Il ne va pas être éternel. Wilkinson fait quand même beaucoup de choses à Toulon. C’est un super joueur.

C’est vraiment LE capitaine, LE guide de cette équipe Toulonnaise.
Pas le meneur mais un peu le guide en effet. C’est un gars qui est vachement sérieux. Je suis allé à Toulon l’an dernier assister à un entrainement. J’ai pu voir que c’était un bourreau de travail, c’est un mec qui est super pro. Il m’a époustouflé.

Culture Sport dispositif technique Top 14

On va passer à tout autre chose. Nous voulions vous poser une question par rapport aux droits télé qui vont bientôt être remis en jeu entre Canal+ et beIN Sport, qui va certainement entrer dans la danse. beIN peut-elle rafler un championnat de plus, pour l’ajouter à son impressionnant bouquet, en diffusant peut être un ou deux matchs pour commencer ?
Je ne sais pas, les clubs de la LNR (Ligue Nationale de rugby) sont divisés à ce sujet. Il y en a qui souhaitent rester avec Canal+ qui possède neuf millions d’abonnés même si par match il doit n’y avoir qu’un million de téléspectateurs ou un peu moins tandis que beIN Sport c’est un 1,3 millions de fidèles… Il y en a qui ne veulent pas aller avec beIN parce que ça serait trop confidentiel pour le rugby ce qui est vrai aussi. Après beIN, s’ils parviennent à décrocher les droits, peuvent prendre tous les abonnés à Canal aussi, c’est toujours pareil. Mais je ne sais pas vraiment comment ça va se passer.

Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s