Culture Sport d’Or tennis 2013

Chez les hommes comme chez les femmes, on voit mal comment notre trophée virtuel pourrait éviter à deux duos : Rafael Nadal et Novak Djokovic d’un côté, Serena Williams et Victoria Azarenka de l’autre. L’Américaine semble être favorite face à la Biélorusse, par contre, entre l’Espagnol et le Serbe, ça va sans doute être plus serré. A moins que vous ne choisissiez quelqu’un d’autre…

Culture Sport Rafa Nadal Novak Djokovic
HOMMES

La saison a été marquée par le retour fracassant de Rafael Nadal. L’Espagnol a peut être réalisé la plus belle année de sa carrière. Non seulement il est entré encore un peu plus dans l’Histoire du jeu en remportant Roland Garros pour la huitième fois de sa carrière, devançant ainsi le mythique Björn Borg au palmarès du tournoi Français. C’est le premier tennisman a réaliser l’exploit de remporter à huit reprises le même Grand Chelem. Il a atteint quatorze finales (un record pour lui) et remporté dix compétitions (deuxième meilleure perf perso) dont l’US Open et cinq Masters 1000. En 2013, son pourcentage de victoires est le plus élevé depuis ses débuts professionnels. Ce n’est donc pas étonnant de le retrouver à la première place mondiale.

Rafa a supplanté Djoko. Le Serbe était bien installé sur le trône mondial. Il s’apprêtait même à dépasser Nadal en termes de semaines passées au sommet du tennis mondial. Mais la tornade Espagnole aura eu raison de Novak Djokovic. Même en remportant le tournoi de Paris-Bercy ainsi que le Masters et disputé la finale de la Coupe Davis, il n’aura pas réussi à récupérer son trône. Pourtant le début de saison avait commencé en fanfare puisqu’il s’imposait pour la troisième fois consécutive à Melbourne, lors de l’Open d’Australie. Il avait même disposé de Nadal, chez lui, à Monte Carlo avant de s’incliner contre l’Ibérique en demies de Roland.

Quelques semaines plus tard, il perdait en finale de Wimbledon contre le local Andy Murray. Le Britannique a renoué avec un Central qui lui réussit bien, désormais. Après son titre Olympique l’an passé, il a empoché le deuxième tournoi majeur de sa carrière. Cette année, seulement quatre joueurs différents ont disputé une finale de Grand Chelem. Les trois premiers ont été précédemment cités. Le quatrième, c’est David Ferrer. Lauréat à Bercy l’an passé, la mobylette Espagnole a joué, une fois de plus à Paris, sa toute première finale en majeur. Décidément, la capitale de notre pays lui sourit. Ferrer termine l’année à la troisième place mondiale. Ce n’est pas rien. Même pour dix petits points d’écart avec Murray.

Palmarès
2012 : 1. Roger Federer (47%), 2. Novak Djokovic (16%), 3. Rafael Nadal (13%)
2011 : 1. Novak Djokovic (34%), 2. Roger Federer (33%), 3. Jo-Wilfried Tsonga (11%)
2010 : 1. Roger Federer (36%), 2. Rafael Nadal (32%), 3. Novak Djokovic et Robin Söderling (12%)
2009 : 1. Roger Federer (49%), 2. Juan-Martin Del Potro (19%), 3. Rafael Nadal (12%)
2008 : 1. Rafael Nadal (35%), 2. Roger Federer (29%), 3. Gilles Simon (9%)
2007 : 1. Roger Federer (20 pts), 2. Novak Djokovic (9), 3. Richard Gasquet (5)

Culture Sport Serena Williams

FEMMES

Serena Williams a dominé l’année 2013. C’est la seule a avoir remporté deux Grands Chelems (Roland Garros et l’US Open) et disputé sept finales de Premier Mandatory et Premier 5. Elle en a gagné cinq. Cinq sur sept, le bilan est plutôt satisfaisant… A noter que Serena a battu pas mal de records. A commencer par le nombre de titres (onze) glanés en une saison (pourcentage de victoires : 95,1%). L’Américaine a également rejoint Roger Federer avec ses dix-sept Grands Chelems et est devenue la lauréate la plus âgée des Masters.

L’autre joueuse qui a marqué cette saison de son empreinte est Victoria Azarenka. Victorieuse à l’Open d’Australie pour la deuxième fois consécutive, elle s’est également qualifiée pour la deuxième année de suite en finale de l’US Open. C’est également la seule a avoir fait chuter Serena Williams en Premier Mandatory et Premier 5 et du coup à avoir triomphé dans au moins deux de ces tournois.

Comme le veut notre tradition, toutes les lauréates en Grand Chelem sont automatiquement nommées. C’est donc pour cela que Marion Bartoli est dans la liste, même si elle a mis un terme à sa carrière quelques semaines après son magnifique sacre à Wimbledon. Un des exploits Français de 2013.

Palmarès
2012 : 1. Serena Williams (39%), 2. Maria Sharapova (20%), 3. Kim Clijsters (18%)
2011 : 1. Marion Bartoli (18%), 2. Petra Kvitova (16%), 3. Li Na (14%)
2010 : 1. Caroline Wozniacki (53%), 2. Serena Williams (17%), 3. Francesca Schiavone (10%)
2009 : 1. Serena Williams (42%), 2. Svetlana Kuznetsova (17%), 3. Dinara Safina (10%)
2008 : 1. Ana Ivanovic (64%), 2. Jelena Jankovic et Elena Dementieva (9%)
2007 : 1. Justine Henin (10 pts), 2. Ana Ivanovic (5), 3. Jelena Jankovic (2)

Crédit photos : Pages Facebook officielles de Rafael Nadal et Serena Williams

Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s