Une reprise tranquille pour Biarritz

RUGBY Le Biarritz Olympique s’est imposé hier contre Mont-de-Marsan en amical pour son tout premier match de la saison.

Culture Sport Biarritz Olympique

Leur ultime match remontait au dimanche 10 mai. Petit retour en arrière. Lors de cette trentième et dernière journée de Pro D2, les Biarrots jouaient une place pour les demi-finales d’accession. La qualification était encore envisageable, mais en plus de compter sur des résultats, provenant de clubs rivaux, jouant en leur faveur, les Basques étaient dans l’obligation de l’emporter, pour encore espérer. Malheureusement, face à des Dacquois tout fraîchement relégués en Fédérale 1, qui souhaitaient offrir une belle fin (malgré tout) à leurs supporters, les Rouge et Blanc ont sombré. Leur défaite pour un petit point (29-28) a plongé le club dans une lente descente aux enfers. Car dans le même temps, un long feuilleton harassant débutait.

La fusion est loin derrière

Un feuilleton qui a fait couler beaucoup d’encre. Tant dans la presse locale que nationale. Des équipes de Stade 2 ou Tout le Sport ont même traité dans leurs émissions cette actualité qui a tenu en haleine tous les Basques pendant plus d’un mois. Finalement, le projet de fusion annoncé a débouché sur une union avortée entre voisins Biarrots et Bayonnais. Deux démissions clés, celles des présidents Serge Blanco et Manu Mérin, ont également émaillé ce feuilleton.

Du coup, à l’orée de cette nouvelle saison de seconde division, le BO et l’Aviron vont tous deux continuer – une fois de plus – leur petit bonhomme de chemin chacun de son côté. Les retrouvailles, en match officiel (le premier depuis le derby de Top 14 en mars 2014), sont prévues les 6 novembre et 29 janvier, d’abord à Jean-Dauger puis à Aguiléra.

Une préparation béton

Avant d’affronter Aurillac pour sa rentrée officielle, le 23 août prochain, la formation coachée par le trident Eddie O’Sullivan, Benoit August et Pierre Chadebech débutait sa phase de préparation à domicile, contre un autre club Landais, Mont-de-Marsan, qui a perdu sa place en Top 14 lors de la finale d’accession, contre Agen, en mai dernier. Le Biarritz Olympique enchaînera avec deux autres matchs la semaine prochaine à Albi (cinquième de Pro D2) et face aux Italiens de Trévise (avant-dernière de Pro 12), le jeudi 13 août.

Un match plaisant, une rencontre maîtrisée

Certains supporters Biarrots, voire peut-être même Montois, ont délaissé un temps les Fêtes de Bayonne pour venir assister au premier derby Basco-Landais version 2015-2016. Après une entame où il n’a été que très légèrement dominé, le BO a ensuite progressivement mis en route avant de trouver sa vitesse de croisière au bout d’un quart d’heure. Paul Couet-Lannes puis Elvis Levi ont successivement donné l’avantage à Biarritz (16e, 24e), soutenus par Yohan Le Bourhis qui a passé les deux transformations. A la mi-temps, les locaux menaient déjà 14-0 notamment grâce à une défense aux aguets.

En seconde période, les Biarrots ont poursuivi leur emprise sur la partie jusqu’au premier essai Montois aplati par Dorian Laborde. Les visiteurs, jouant plus, se sont même rendus une deuxième fois dans l’en-but avec Ngauamo. Heureusement, le BO s’était assuré auparavant une petite marge de sécurité grâce à la pénalité passée par Le Bourhis. Au final, le Biarritz Olympique d’Alex Arrate et Alexandre Roumat, les deux champions Olympiques de la jeunesse 2014 qui ont disputé leur premier match pro, s’impose 17-14, inaugurant sa saison de la meilleure des manières.

La première apparition de Macron

Après Puma et Burrda Sport, les Biarrots ont pour la toute première fois endossé des maillots frappés du logo Macron. L’équipementier Italien sera présent pour les trois prochaines saisons. « Nous sommes vraiment enthousiastes de ce nouveau partenariat avec l’un des plus prestigieux clubs de rugby au niveau international, qui a su réussir tout en conservant ses traditions » a déclaré Gianluca Pavanello, DG de Macron, au site officiel du Biarritz Olympique, lors de sa venue sur la côte Basque en avril dernier.

Culture Sport Biarritz Pro D2

Fiche technique

Biarritz Olympique 17
Mont-de-Marsan 14

LIEU Biarritz (stade Aguiléra). SPECTATEURS 5109. ARBITRE M. Jonathan Dufort (Côte Basque Landes). MI-TEMPS 14-0.

BIARRITZ OLYMPIQUE

2 essais de Couet-Lannes (16e) et Levi (24e), 2 transformations de Le Bourhis (16e, 24e), 1 pénalité de Le Bourhis (70e).

L’équipe : Couet-Lannes – Giresse, Gimenez, Burotu, Davies – (o) Le Bourhis, (m) M. Lucu – Guiry, Placines, Usarraga – Hewitt, Fono – Van Staden, Noirot, Cabarry. Entrés en jeu : Levi, Lourdelet, Ruffenach, Lund, Magnaval, Donnellan, Roumat, Puleoto, Arrate, De Luca, Boussuge, Mendiague, Hamdaoui, Biscioni, Dallery.

MONT-DE-MARSAN

2 essais de Laborde (53e) et Nguamo (79e), 2 transformations de Saubusse (53e, 79e).

L’équipe : S. Lucu – Ratu, Tokula, Chedal, Cabannes – (o) James, (m) Billou – Taelaga, Taste, Jazeix – Liebenberg, Rey – Boyoud, Blanchard, Muzzio. Entrés en jeu : Hugues, Nguamo, Dargier, Berenguez, Brethous, Mallet, Saubusse, Laousse, Laborre, Mirande, Delai, Salawa, Russel, Rameau.

Nicolas Gréno depuis le stade Aguiléra de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Crédit photo : Nicolas Gréno/cultureSPORT.

Advertisements

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s