Publicités
Santé

Coronavirus : 66% des français pratiquent une activité sportive

Depuis 9 ans, la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire, en collaboration avec l’institut IPSOS, mène son baromètre sport santé qui étudie les comportements des Français vis-à-vis de la pratique sportive. Fédération référente sur le sport santé, reconnue d’utilité publique, la FFEPGV s’est penchée sur l’impact du Covid-19 sur la pratique des Français. Durant le confinement, deux tiers des citoyens pratiquent une activité au moins une fois par semaine. 75% ont déjà changé leurs habitudes. 

« Notre baromètre Sport Santé nous fournit depuis neuf années de précieuses indications sur la pratique sportive des Français, et cette vague réalisée en plein confinement est riche d’enseignements, explique Patricia Morel, présidente de la FFEPGV. Travailler sa condition physique en période de confinement est d’une importance capitale pour le bien-être physique et psychologique ainsi que le maintien du lien social de chacun d’entre nous. Par soucis de solidarité et pour répondre aux enjeux de santé publique, notre Fédération a mis en place depuis le début du confinement le dispositif #SportSantéChezSoi. Nous prouvons aux Français qui ont besoin de nous que nous sommes là pour eux ! Notre action est utile et appréciée. »

Des Français assidus dans leur pratique sportive

Pendant le confinement, les Français restent conscients de l’importance d’avoir une activité physique régulière. 66% pratiquent au moins une fois par semaine, que ce soit chez eux ou à l’extérieur de leur domicile. 6 Français sur 10 font au moins une heure de sport par semaine depuis le début du confinement. Si les offres pour aider les Français à pratiquer à la maison ne cessent de se multiplier, il semble qu’ils aient adopté ces nouvelles façons d’exercer une activité physique. Ils pratiquent majoritairement (58%) chez eux que ce soit en intérieur ou en extérieur. Les Français qui courent ou qui pratiquent une activité en intérieur cherchent avant tout à se faire du bien physiquement (93%) et psychologiquement (88%).

Une reprise parfois difficile mais nécessaire 

Dès le début du confinement, le corps médical a sensibilisé les Français à l’importance de maintenir une activité physique. Ces messages semblent porter leurs fruits. 13% des Français se trouvant en situation de sédentarité ont repris une activité sportive du fait du confinement. Parmi les nouveaux adeptes qui ont recours à une activité sportive chez eux ou dans leur jardin, ils sont 55% à suivre des cours ou un coach.

Les inégalités persistent dans la pratique sportive

Pendant le confinement, 34% des Français déclarent ne pas pratiquer de sport. 20% d’entre eux évoquent des raisons pratiques (pas de matériel, manque de place). Même si en majorité les Français essaient de maintenir une activité sportive, la tâche semble difficile pour près de 6 sur 10 qui déclarent en effet faire moins d’activité qu’en période normale. Quant aux plus jeunes, ils parviennent à augmenter leur pratique sportive. 24% des moins de 35 ans déclarent faire plus d’activité physique depuis le confinement.

Le programme #SportSantéChezSoi

Des animateurs professionnels de la FFEPGV ont monté un programme d’activités physiques et sportives, riche et diversifié, sur mesure. Forte de sa connaissance des besoins de ses 500 000 licenciés, la FFEPGV propose pendant (et après) le confinement des séances spécialement élaborées pour répondre à tous les besoins et à tous les profils… de 9 mois au quatrième âge, que l’on soit en pleine santé ou que l’on souffre d’une pathologie, que l’on soit très actif ou sédentaire. Des vidéos thématiques et numérotées ainsi que des lives, d’une durée de 30 minutes et ne nécessitant aucun matériel spécifique, sont disponibles sur le site sport-sante.fr et la chaîne YouTube FFEPGV.

Communiqué de presse. Crédit photo de la une : Tirachard Kumtanom.

Publicités

0 comments on “Coronavirus : 66% des français pratiquent une activité sportive

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :