Handball Sport féminin

Côte Basque Handball. Estelle Morosi : « J’avais cette envie de goûter au projet »

Après avoir recueilli les réactions de huit membres appartenant au groupe de N2 sur l’année écoulée, quatre nouvelles joueuses – ayant participé à la montée en N1 – reviennent sur la genèse de ce projet d’entente et sur la saison à venir, au sein de l’élite amateur. Aujourd’hui, entretien avec Estelle Morosi (ailière), passée par l’Aviron Bayonnais.

cultureSPORT : En début de saison, comment appréhendais-tu le fait de jouer avec cette toute nouvelle entente ?

Estelle Morosi : J’avais un sentiment un peu mitigé sur cette entente. La dernière saison précédente avec l’Aviron, en Nationale 1, avait été compliquée sportivement. Heureusement, avec la cohésion et l’ambiance du groupe, on a su passer outre ces difficultés. Ça a été, sans doute, une de mes meilleures saisons. Toutefois, j’avais cette envie de rencontrer de nouvelles personnes et de goûter à ce projet d’entente.

Estelle Morosi lors du derby retour contre Tardets. Crédit photo : Rémy Giraudon/Côte Basque Handball.

cultureSPORT : Comment expliques-tu que la mayonnaise ait aussi bien pris entre les deux groupes ?

Estelle Morosi : La mayonnaise a bien pris parce que nous avions déjà un groupe très soudé et parce que les filles d’Anglet-Biarritz avaient le même état d’esprit que nous que ce soit sur les aspects sportif – à ne jamais rien lâcher – et festif, pour boire des coups à la moindre occasion !

cultureSPORT : Certains matchs de la deuxième partie de saison ont été plus accrochés que prévus. Comment l’expliques-tu ?

Estelle Morosi : Effectivement, nous avons été plus accrochées par certaines équipes, notamment par Tardets ou Saint-Loubès qui nous ont pris au dépourvu. De manière générale, en seconde partie de championnat, les équipes sont un peu plus renseignées sur nos points forts, nos points faibles et sur certaines de nos tactiques notamment grâce au match aller et aux vidéos que les entraîneurs se partagent. Je pense qu’il y avait aussi un peu de fatigue et un peu de relâchement aux entraînements…

cultureSPORT : Au final, n’est-ce pas un mal pour un bien d’avoir dû batailler davantage sur les parquets en prévision des futures rencontres en Nationale 1, qui s’annoncent plus ardues ?

Estelle Morosi : La saison prochaine, on n’aura pas le droit à l’erreur sur les entames de match. Il faudra être à 100% du coup d’envoi au buzzer final sinon nos adversaires vont nous marcher dessus. Il y a un fossé entre la N1 et la N2. On en a fait les frais les saisons passées.

L’ailière, toujours face à Tardets, mais lors du match aller. Crédit photo : Rémy Giraudon/Côte Basque Handball.

cultureSPORT : En remplissant votre objectif, vous avez donc atteint cette montée en N1. Mais quelles seront les principales clés pour sauvegarder votre place dans l’élite amateur ?

Estelle Morosi : Il nous faudra corriger, dès le début, les défauts collectifs et individuels, qui coûtent trop cher en N1, la rigueur aux entraînements, la hargne sur le terrain et surtout, très important, prévoir les bières et l’enceinte karaoké pour bien rigoler !

cultureSPORT : Comment envisages-tu les prochaines semaines ? Est-ce que tu te vois t’entraîner voire jouer avec un masque ?

Estelle Morosi : C’est difficile de se projeter pour les semaines à venir. On est toujours dans l’attente de certaines réponses liées à l’activité sportive. Mais je pense que l’on se retrouvera pour faire du sport en dehors de chez nous ou du gymnase puisque je n’envisage pas de m’entraîner avec un masque !

Ses statistiques 2019-2020

Matchs joués : 10/16
Buts : 21
Tirs : 32
% de réussite : 66
Avertissements : 0
2 minutes : 1

Propos recueillis par Nicolas Gréno (@nicolasgreno). Crédit photo de la une : Rémy Giraudon/Côte Basque Handball.

0 comments on “Côte Basque Handball. Estelle Morosi : « J’avais cette envie de goûter au projet »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :