Groupe B : Les Pays-Bas KO, le Portugal OK

Suite à sa défaite face au Portugal (1-2), les Pays-Bas, finaliste du Mondial 2010, sont éliminés de l’Euro 2012. Les Portugais accompagneront donc l’Allemagne, qui a battu le Danemark (2-1) après un match sans grand relief, en quart de finale (photo : Reuters).

Portugal – Pays-Bas : 2-1

Les grands joueurs sont toujours présents dans les matchs décisifs. Si certains pouvaient encore en douter, Cristiano Ronaldo a montré qu’il faisait bel et bien parti de ces grands joueurs. Comme il l’avait fait lors du barrage retour contre la Bosnie, CR7 a porté le Portugal dans cette petite finale contre les Pays-Bas. Pourtant, après les deux premiers matchs, l’ailier portugais n’avait plus trop la cote auprès des supporters portugais. Un match sans relief en ouverture contre l’Allemagne, deux occasions nettes manquées contre le Danemark, et tout un peuple s’est mis, d’un coup, à douter de son joyau.

Ce contexte explique peut-être le début de match timide de Cristiano Ronaldo. Tout le contraire des Pays-Bas, qui présentait une formation ultra-offensive avec Van der Vaart, Sneijder, Robben, Van Persie et Huntelaar dès le coup d’envoi. En même temps, Van Marwijk n’avait pas d’autres choix : pour espérer se qualifier, il fallait gagner en marquant beaucoup de buts. L’ouverture du score de Van der Vaart semblait ouvrir la voie. Las, les Oranjes sont retombés dans leur travers, dans un dispositif tactique finalement peu adapté aux joueurs sélectionnés pour le tournoi.

Ronaldo, ce héros

Les coéquipiers de Van Persie, encore très discret ce soir, ont surtout pâti du réveil de CR7, donc. Sur chaque ballon touché, le natif de l’île de Madère semblait en mesure de faire basculer le match. Et c’est une offrande de Joao Pereira que le Madrilène a pu égaliser. Il a ensuite fallu un festival de Stekelenburg pour éviter aux Pays-Bas de prendre l’eau. Présent sur chaque action dangereuse, Cristiano Ronaldo doublait finalement la mise à l’entrée du dernier quart d’heure sur une merveille de passe de Nani, une nouvelle fois décisif ce soir malgré un match en deçà de ses dernières prestations. L’addition aurait même pu être plus lourde si les poteaux n’avait pas repoussé deux tentatives de … Cristiano Ronaldo, le bourreau d’un vice-champion du monde qui quitte le tournoi sans le moindre point. Avec un Ronaldo retrouvé, le Portugal, qui affrontera la République Tchèque en quart de finale, peut lui nourrir de réels espoirs dans cette compétition.

Feuille de match :

Portugal : Rui Patricio – Joao Pereira, Pepe, Bruno Alves, Fabio Coentrao – Meireles (Custodio, 72e), Moutinho, Veloso – Nani (Rolando, 87e), Postiga (Nelson Oliveira, 64e), Ronaldo (cap.). Entraineur : Paulo Bento.

Pays-Bas : Stekelenburg – Van der Wiel, Vlaar, Mathijsen, Willems (Affelay, 67e) – De Jong, Sneijder, Van der Vaart (cap.) – Robben, Huntelaar, Van Persie. Entraineur : Bert Van Marwijk.

Buts : Cristiano Ronaldo (28e et 74e) pour le Portugal ; Van der Vaart (11e) pour les Pays-Bas

Danemark – Allemagne : 1-2

Le football peut parfois réserver des scénarios inattendus. Quand Cristiano Ronaldo a inscrit son deuxième but à Kharkiv, il aurait suffit d’un but danois pour que l’Allemagne soit éliminée. Un but qui, malheureusement pour les Vikings, n’arriva jamais. Pourtant, à 1-1, les coéquipiers de Nicklas Bendtner, encore excellent dimanche soir, auraient pu pousser l’Allemagne au bord du gouffre. Jacob Poulsen a d’abord heurté le poteau de Neuer en tout début de seconde mi-temps, tandis qu’à un quart d’heure de la fin, Bendtner aurait pu (dû ?) bénéficier d’un penalty pour un accrochage de Badstuber sur l’ancien Gunner.

Cette défaite va donc laisser des regrets aux Danois qui ont fait un match très sérieux. Malmenés en première période, ils ont toutefois su égaliser rapidement par Krohn-Dehli (sur un corner joué à la perfection), cinq minutes après l’ouverture du score de Podolski. La Mannschaft, elle, a longtemps semblé se contenter d’un match nul. Et puis, à dix minutes de la fin du match, Özil, avec beaucoup de réussite, a offert un ballon décisif à Lars Bender, titularisé au poste d’arrière droit à la place de Jerome Boateng, suspendu. Avec trois victoires en autant de rencontres, l’Allemagne confirme son statut de favori dans ce tournoi. Mais elle devra se montrer plus entreprenante face à la Grèce, son adversaire en quart de finale.

Feuille de match :

Danemark : Andersen – Kjaer, Agger (cap.), Jacobsen, S. Poulsen – J. Poulsen (Mikkelsen, 82e), Zimling (C. Poulsen, 78e), Kvist, Eriksen – Bendtner, Krohn-Dehli. Entraineur : Morten Olsen

Allemagne : Neuer – Lahm (cap.), Hummels, Badstuber, Bender – Khedira, Schweinsteiger, Özil – Podolski (Schürrle, 64e), Gomez (Klose, 74e), Müller (Kroos, 84e). Entraineur : Joachim Löw.

Buts : Krohn-Dehli (24e) pour le Danemark ; Podolski (19e) et Bender (80e) pour l’Allemagne.

Les quarts de finale : 

République Tchèque – Portugal le 21 juin à Varsovie (20h45)

Allemagne – Grèce le 22 juin à Gdansk (20h45)

There are 3 comments

  1. Javier

    Thanks used for your article. I also have faith in that ltoapp computers have gotten additional and added common non-discriminatory at this moment, and instantly are often the only sort of computer worn in a household. This is suitable to the fact that at the unchanged time really becoming more and further inexpensive, their effective power is growing to the point where there’re as operative as desktop through just a few in years past. /wp-login.php?action=registerI have seen lots of helpful effects by your website about PC systems. Yet, I have got the opinion that ltoapps are still not virtually sturdy adequately to ensue a clear array qualification you typically achieve everyday jobs that require a abundant covenant of power, used for example video editing. Except on behalf of disposable surfing, microsoft word dealing out, and mainly additional fashionable PC work they are completely, provided you cannot mind the tiny weed out magnitude. Several recognition for sharing your thinking./wp-login.php?action=registerI have acquired some in mint condition issues from your web-site about desktops. A different thing I’ve forever thought is that ltoapp computers have become an item that each family unit must have in support of several reasons. They bestow well-situated conduct to organize households, fee bills, exit shopping, report, tweak in to music and in several belongings inspect tv series. An innovative solution to all-embracing each and every one of these tasks is by with a ltoapp. These own computers are movable ones, petite, robust and portable./wp-login.php?action=registerThanks representing making me to achieve pristine strategies about pcs. I as well possess the belief that one of the best behavior to assert your notebook in excellent condition is to manipulate a unbreakable synthetic case, as thriving as bomb, that matches ended the highest of the computer. A popular of these defending gear are commonly exemplary accurate while they are finished to fit effortlessly in the ecological external case. You can buy all of them directly commencing the seller, or else through third paint the town red spaces if they are calculated used for your ltoapp, nonetheless don’t assume all notebook may have a covering on the advertise. Immediately as in the past, gratitude for your suggestions./wp-login.php?action=registerThanks on behalf of discussing your ideas listed at this point. The further matter is that when a problem arises with a ltoapp before computer motherboard, those should not consider the risk connected with repairing the item themselves for if it is not completed decent it can lead to irrevocable dent to the satiated mainframe. It will for eternity be present harmless to approach the dealer of your ltoapp for the renovate of motherboard. They have technicians with an know-how in production with transportable PC motherboard troubles and can get the decent examination and accomplish repairs.

Laisser un commentaire