Tour de France 2012

Une édition très roulante
Oui, c’est un détail, mais on aime le souligner. C’est l’ultime année à deux chiffres. L’an prochain, le Tour fêtera sa centième édition. Mais bon, avant, il faut que les 198 coureurs au départ de Liège, écrivent l’histoire de cette quatre-vingt-dix-neuvième Grande Boucle.

Pour cela, ils ont vingt étapes à disposition avec un prologue pour se mettre en cannes. Deux étapes de repos sont également programmées pour que nos acteurs se reposent un petit peu tout de même. Ce n’est pas donné à tout le monde le fait de pouvoir se farcir 3497 kilomètres en trois semaines. Nous n’avons pas besoin de préciser qu’ils vont gravir des cols terribles (voir les profils d’étapes ci-dessous) pendant ces vingt-et-un jours de course. Cependant, ce Tour va certainement se gagner lors des deux chronos proposés. Le premier entre Arc-et-Senans et Besançon, avant la première étape de repos, le second entre Bonneval et Chartres, la veille de l’arrivée à Paris. Cent bornes d’effort solitaire, du jamais vu depuis cinq ans et la première victoire de Contador dans le Tour 2007.

La présentation des favoris
Partie 1 (Cadel Evans, Samuel Sanchez et Ryder Hesjedal)
Partie 2 (Vincenzo Nibali, Jurgen Van Den Broeck, Alejandro Valverde)
Partie 3 (Levi Leipheimer, Robert Gesink, Fränk Schleck)
Partie 4 (Bradley Wiggins, les outsiders dont Denis Menchov et les sprinteurs)

Les côtes Culture Sport
Maillot Jaune
##### Bradley Wiggins (Team Sky), Cadel Evans (BMC Racing Team)
##### Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale), Jurgen Van Den Broeck (Lotto-Belisol), Robert Gesink (Rabobank)
##### Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi), Fränk Schleck (RadioShack-Nissan), Denis Menchov (Team Katusha)
##### Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step), Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), Alejandro Valverde (Movistar)
##### Pierre Rolland (Europcar), Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), Janez Brajkovic (Astana)

Maillot vert
##### Mark Cavendish (Team Sky), Peter Sagan (Liquigas-Cannondale)
##### José Joaquin Rojas (Movistar), Philippe Gilbert (BMC Racing Team)
##### Matthew Goss (Orica-GreenEdge), André Greipel (Lotto-Belisol), Marcel Kittel (Argos-Shimano)
##### Tyler Farrar (Garmin-Sharp), Edvald Boasson Hagen (Team Sky)
##### Cadel Evans, Alessandro Petacchi (Lampre-ISD), Oscar Freire (Rabobank)

Maillot blanc à pois rouges
##### Samuel Sanchez, Jelle Vanendert (Lotto-Belisol)
##### Michele Scarponi (Lampre-ISD), Alejandro Valverde, David Moncoutié (Cofidis)
##### Cadel Evans, Vincenzo Nibali, Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step)
##### Thomas Voeckler (Europcar), Pierre Rolland
##### Ivan Basso (Lampre-ISD), Jean-Christophe Péraud, Brice Feillu (Saur-Sojasun)

Maillot blanc
##### Rein Taaramae (Cofidis), Rigoberto Uran (Team Sky)
##### Tejay Van Garderen (BMC Racing Team), Steven Kruijswik (Rabobank)
##### Thibaut Pinot (FDJ-BigMat)
##### Edvald Boasson Hagen, Arthur Vichot (FDJ-BigMat), Cyril Gautier (Europcar)
##### Tony Gallopin (RadioShack-Nissan), Rafael Valls (Vacansoleil-DCM), Peter Sagan

Meilleure équipe
##### Team Sky
##### Garmin-Sharp, Rabobank, RadioShack-Nissan
##### Movistar, Ag2r La Mondiale, Omega Pharma-Quick Step
##### Astana, BMC Racing Team, Liquigas-Cannondale
##### Cofidis, FDJ-BigMat, Europcar

Les autres têtes d’affiches (non citées dans les côtes)
Ag2r La Mondiale : Nicolas Roche
Argos-Shimano : Koen De Kort, Tom Veelers
Astana : Alexandre Vinokourov, Borut Bozic, Andriy Grivko, Maxim Iglinskiy, Andrey Kashechkin, Robert Kiserlovski
BMC Racing Team : Marcus Burghardt, George Hincapie, Manuel Quinziato
Cofidis : Luis Angel Mate
Europcar : Yukiya Arashiro, Davide Malacarne
Euskatel-Euskadi : Mikel Astarloza, Egoi Martinez, Amets Txurruka
FDJ-BigMat : Yauheni Hutarovich
Garmin-Scharp Thomas Danielson, Daniel Martin, David Millar, Christian Vande Velde, Johan Vansummeren, David Zabriskie
Team Katusha : Vladimir Gusev, Alexandr Kuchynski, Luca Paolini
Lampre-ISD : Grega Bole, Danilo Hondo, Matthew Lloyd
Liquigas-Cannondale : Daniel Oss, Sylvester Szmyd
Lotto-Belisol : Lars Ytting Bak, Greg Henderson, Jürgen Roelandts
Movistar : Juan José Cobo, Rui Costa, José Ivan Gutierrez, Vladimir Karpets, Vasil Kiryienka
Omega Pharma–Quick Step : Kevin De Weert, Dries Devenyns, Bert Grabsch, Tony Martin, Peter Velits
Orica–GreenEdge : Baden Cooke, Michael Albasini, Sebastian Langeveld, Simon Gerrans, Stuart O’Grady
Rabobank : Bauke Mollema, Luis Leon Sanchez, Laurens Ten Dam, Mark Renshaw
Radioshack-Nissan : Fabian Cancellara, Christopher Horner, Andreas Klöden, Maxime Monfort, Jens Voigt, Haimar Zubeldia
Team Sky : Bernhard Eisel, Christopher Froome, Richie Porte, Michael Rogers
Team Saxo Bank-Tinkoff Bank : Chris Anker Sorensen, Juan José Haedo, Karsten Kroon, Nick Nuyens, Nicki Sorensen, Segrio Paulinho
Vacansoleil–DCM : Johnny Hoogerland, Gustav Erik Larsson, Marco Marcato, Kenny van Hummel, Lieuwe Westra

Les 44 coureurs Français
Ag2r La Mondiale (8) : Maxime Bouet, Mikael Cherel, Hubert Dupont, Blel Kadri, Sébastien Minard, Lloyd Mondory, Jean-Christophe Peraud, Christophe Riblon
Argos-Shimano (2) : Yann Huguet, Matthieu Sprick
BMC Racing Team (1) : Amaël Moinard
Cofidis (5) : Rémy di Gregorio, Samuel Dumoulin, Nicolas Edet, Julien Fouchard, David Moncoutié
Europcar (7) : Thomas Voeckler, Giovanni Bernaudeau, Cyril Gautier, Yohann Gène, Vincent Jérôme, Christophe Kern, Pierre Rolland
FDJ-BigMat (8) : Sandy Casar, Pierrick Fédrigo, Matthieu Ladagnous, Cédric Pineau, Thibaut Pinot, Jérémy Roy, Anthony Roux, Arthur Vichot
Lampre-ISD (1) : Yuriy Krivtsov
Omega Pharma–Quick Step (2) : Sylvain Chavanel, Jérôme Pineau
Radioshack-Nissan (1) : Tony Gallopin
Saur-Sojasun (9) : Jérôme Coppel, Anthony Delaplace, Jimmy Engoulvent, Brice Feillu, Cyril Lemoine, Guillaume Levarlet, Fabrice Jeandesboz, Jean-Marc Marino, Julien Simon

Le parcours et les profils
Prologue : Liège-Liège (6,1 km, chrono individuel)
1e étape : Liège-Seraing (198 km)
2e étape : Visé-Tournai (207 km)
3e étape : Orchies-Boulogne-sur-Mer (197 km)
4e étape : Abbeville-Rouen (214 km)
5e étape : Rouen-Saint-Quentin (197 km)
6e étape : Epernay-Metz (210 km)
7e étape : Tomblaine-La Planche des Belles Filles (199 km)
8e étape : Belfort-Porrentruy (154 km)
9e étape : Arc-et-Senans-Besançon (41,5 km, chrono individuel)
Repos #1 : Mâcon
10e étape : Mâcon-Bellegarde-sur-Valserine (194 km)
11e étape : Albertville-La Toussuire-Les Sybelles (140 km)
12e étape : Saint-Jean-de-Maurienne-Annonay Davézieux (220 km)
13e étape : Saint-Paul-Trois-Châteaux-Le Cap d’Agde (215 km)
14e étape : Limoux-Foix (192 km)
15e étape : Samatan-Pau (160 km)
Repos #2 : Pau
16e étape : Pau-Bagnères-de-Luchon (197 km)
17e étape : Bagnères-de-Luchon-Peyragudes (144 km)
18e étape : Blagnac-Brive-la-Gaillarde (215 km)
19e étape : Bonneval-Chartres (53,5 km, chrono individuel)
20e étape : Rambouillet-Paris-Champs-Élysées (130 km)

 

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac’ @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l’UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire