Meeting Areva 2012 : Comme un goût de JO

Comme chaque année, la Diamond League s’arrête à Paris début juillet à l’occasion du meeting Areva. Comme l’année dernière, le programme présenté est alléchant.

Son absence passera finalement presque inaperçu. Retenu en Jamaïque pour les sélections nationales, Usain Bolt ne foulera pas la piste du Stade de France le 6 juillet prochain, à l’occasion du Meeting Areva 2012. Mais cela n’enlèvera rien à l’intérêt de la réunion dionysienne. Pour le tout récent champion d’Europe français, qui s’alignera cette année sur le 100m, la concurrence sera rude. Cette course aura même des allures de petit décanation, puisqu’un match USA-France se disputera. Côté américain, le deuxième meilleur performeur mondial de l’histoire, Tyson Gay, souhaitera confirmer son retour en forme, après une saison 2011 quasi-blanche pour une blessure.  A 30 ans, son compatriote Justin Gatlin, auteur du quatrième meilleur temps cette saison (9’’87) viendra lui aussi montrer qu’il peut rivaliser avec les meilleurs sprinters sans tricher.

Mais le public du Stade de France n’aura d’yeux pour deux autres athlètes. Si Jimmy Vicaut est finalement incertain suite à sa blessure contractée aux ischios lors Championnats d’Europe (il craint un décollement de l’aponévrose), Christophe Lemaître va devoir se montrer à la hauteur des attentes. Pour le meilleur français de l’histoire du sprint, la réunion dionysienne sera donc l’occasion de se confronter à ce qui se fait de mieux dans le sprint mondial, hors Jamaïque.

Les chronos vont s’affoler

Si le 100m sera ainsi la principale attraction de la soirée, les autres compétitions ne seront pas pour autant sans intérêt. Sur 800m, le Kenyan David Rudisha foulera une piste française pour la première fois. Et vu sa forme actuelle – il a failli battre son propre record du monde à New York, le 9 juin – le chrono pourrait encore trembler vendredi prochain. Sur le 100m haies, Sally Pearson, créditée de 12’’49 début mars, pourrait également affoler les chronomètres. Invaincue cette saison, l’Australienne devra toutefois faire face à la Britannique Tiffany Porter (12’’65 cette saison) et à l’Américaine Kristi Castlin (12’’56 à Oslo).

David Greene, champion du monde 2011 du 400m se mesurera au meilleur performeur mondial de l’année sur la distance, le Péruvien Javier Culson. Un autre duel très attendu sera celui entre Philips Idowu et Osviel Hernandez sur triple saut. Sur le 200m féminin, l’affrontement entre Veronica Campbell-Brown et Allyson Felix sera également à suivre.

Côté français, Renaud Lavillenie va une nouvelle fois avoir fort à faire. Face aux Allemands Malte Mohr et Bjorn Otto, le Clermontois va devoir sortir le grand jeu, comme lors de la finale des Championnats d’Europe. En saut en longueur, Eloyse Lesueur viendra étrenner son titre de championne d’Europe ramené d’Helsinki.

Crédit photo : Reuters

Laisser un commentaire