Les palets vont fuser !

Ca y est, la Ligue Elite de Roller Hockey reprend du service ce week-end ! Comme l’an passé, Culture Sport essaiera au mieux de vous tenir informés sur cette nouvelle saison, en particulier du côté d’Anglet qui tentera de décrocher son quatrième titre consécutif de champion de France. Pour cela, nous nous efforcerons à présenter brièvement chaque journée du championnat. Nous débutons donc dès aujourd’hui.

Les Artzak débutent leur championnat ce samedi à 20 heures 30, à domicile, face aux Corsaires de Paris. La dernière confrontation entre ceux deux clubs avait largement donné avantage aux Basques, puisqu’ils avaient gagné 16-0. Les Artzak sont donc favoris. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès de confiance, puisqu’après un mercato et trois mois sans championnat, tout peut arriver. Les Basques devront se rappeler de leur début de saison l’an passé, où une trop grande confiance, et peut-être de la suffisance, avait enraillé la machine Angloys. Aussi le duo Gabillet/Boitard, si prolifique ces dernières saisons, s’en est allé rejoindre les Diables de Rethel. Et ces deux-là n’ont pas été remplacés dans l’effectif d’Anglet, puisque les nouveaux viennent soit de la N2 soit des Juniors du club. Il faut aussi prendre en compte les départs des Américains Ganz et Campanaro ainsi que celui de Joannot. De plus, Julien Couraud poursuit sa rééducation de l’épaule et ne sera pas de retour avant un bon mois. Un dernier point, peut-être le plus important, qui rentrera en jeu lors de ce match est le changement d’entraineur. David Dostal remplace en effet Olivier Dimet en tant qu’entraineur/joueur. Changement d’entraineur et donc changement de style. Le rôle de Dostal n’est pas simple. Il arrive dans une équipe trois fois championne de France avec beaucoup d’internationaux. Il lui faudra alors trouver l’approche idéale, tout en intégrant dans le jeu les jeunes qui montent de N2 ou de Juniors. Une tâche difficile que Dostal compte bien accomplir (retrouvez ici son interview sur RHAF). C’est donc dans une mentalité prudente et en respectant leurs adversaires que les Artzak aborderont cette rencontre. Du côté de Paris, il n’y a que des arrivées. Cela offre un avantage aux Corsaires puisqu’ils auront toujours leur base de jeu et leurs automatismes. Aux nouveaux de s’intégrer. Les recrues justement sont l’Américain P.J. Kavaya, Silvestro, Bruno Palma et Nicolas Campello. Paris, qui s’est maintenu en Elite en participant même aux Play-offs l’année dernière,  pourrait bien être la surprise de la Ligue Elite 2012/2013. Le rôle des Corsaires dans ce match sera sans doute de bousculer Anglet dès le départ, pour les empêcher de mettre en place leur jeu et ainsi les faire douter et déstabiliser le nouveau coach Angloys. C’est une équipe parisienne pleine de confiance et sure de ses capacités qui part au Pays-Basque. Ce match est très attendu et promet un bien beau combat à la Pignada…

Le Prono Culture Sport : Victoire d’Anglet.

Mais évidemment il n’y a pas que ce match samedi soir. Les vice-champions de France de Rethel affrontent Grenoble, surement l’affiche de cette première journée. Les Yéti’s, qui évolueront à domicile, ont frappé un grand coup dans le mercato puisque Junior Cadiz s’est engagé avec le club Isérois. Grenoble conserve son fond de jeu puisque la grande majorité de l’effectif est resté. Alors que Rethel perd les frères Fayault et Joey Doran. Cependant, les deux avants Gabillet et Boitard, qui leur ont fait beaucoup de mal les années passées, viennent renforcer l’attaque Ardennaise. Rajoutez à cela le recrutement de Louis Tran et de Clément Grégoire et voilà qui peut compenser les départs. Mais le jeu Ardennais ne sera-t-il pas quelque peu troublé par ces transferts ? Si Rethel est toujours une grande équipe qui est presque assurée d’être sur le podium du championnat, Grenoble est en train de devenir une équipe majeure de l’Elite, et cette année pourrait véritablement la propulser en tant que favorite pour les prochaines années. Grande indécision quant au résultat de cette confrontation donc.

Le Prono Culture Sport : Match nul.

Autre gros match, Villeneuve-Angers. Respectivement troisième et quatrième du championnat la saison dernière, les deux équipes rêvent cette année de déloger Anglet et Rethel de la tête du classement. Chez ces deux clubs il y a eu beaucoup de mouvements durant l’été. Du côté des Fous du Bitume, ils perdent Cadiz, en plus de Grégoire et Palma, mais enregistrent les arrivées de deux Canadiens, toujours intéressants physiquement, avec Thomas Woods et Carlos Nischio, ainsi que celles de Benoit Leterrier et Yann Dupont. Pour les Angevins, Thibaut Eon, Sylvain Ilczyszyn et Quentin Peteul font leurs bagages, alors que seulement deux joueurs arrivent : William Richard et Baptiste Bouchut. Pour tous des incertitudes donc avant de débuter la saison mais ils devraient vite retrouver leur jeu offensif pour nous offrir un beau spectacle. On l’espère en tout cas.

Le Prono Culture Sport : Victoire de Villeneuve.

Dans l’avant dernier match de cette première journée, Moreuil reçoit Caen. Les deux équipes ont été très actives au niveau des transferts cet été. Moreuil d’abord qui avait pour but de se renforcer pour tenter de rester en Elite après leur montée. Pas moins de six arrivées pour un seul départ. Parmi les arrivants, le principal renfort se nomme Julien Detaille qui vient des Ecureuils d’Amiens. Seul Florent Chaffin quitte les promus. Du côté Caennais, un seul départ également (Benoit Leterrier) pour sept arrivées ! Cependant ces sept recrues sont soit des joueurs qui reprennent le Hockey soit des joueurs qui évoluaient en N2 avec Caen l’an passé. Pas de grand nom donc mais une équipe qui se connait bien et sans doute une grande cohésion au sein de ce groupe. A l’inverse de Moreuil qui a fait venir des hockeyeurs d’un peu partout, ce qui veut dire qu’il leur faudra un petit temps d’adaptation. Nous aurons donc une équipe Caennaise homogène qui essaiera de dicter le jeu en s’appuyant sur ses cadres face à une équipe de Moreuil qui découvre l’Elite, et qui sera plus dans une logique de rodage que dans une logique de victoire écrasante, même si elle voudra évidemment bien commencer son championnat.

Le Prono Culture Sport : Victoire de Caen.

Enfin, la dernière confrontation de week-end opposera Rouen et Amiens. Rouen, dominateur sur la Glace, arrive donc en Elite cette saison. Avec deux arrivées d’étrangers et trois départs, les Spiders devront vite trouver le rythme face à une équipe Amiénoise en difficulté la saison dernière. Après leur déception de ne pas participer au Play-offs l’an passé, les dirigeants des Ecureuils ont décidé de ne pas garder tout à fait le même effectif. Sept arrivées, dont le grand Roman de Préval pour remplacer Julien Boulidard, et cinq départs. On a donc opté pour un renouveau puisque des sept recrues, quatre étaient déjà au club en N2 ou en Juniors. Dès ce week-end nous verrons si les jeunes sauront redonner une dynamique positive aux Picards. Alors entre une équipe qui tente de se reconstruire et une autre qui ne sait pas trop où elle se situe, la lutte risque d’être âpre.

Le Prono Culture Sport : Victoire de Rouen.

Pour tout savoir des derniers transferts et bien plus encore, visitez Roller Hockey And Fun dans sa nouvelle version ! (http://www.rollerhockeyandfun.info/)

Crédit photos : Denis Blackghost

Laisser un commentaire