Le Boxing Day, une tradition Anglaise

BOXING DAY. Pas de trêve hivernale pour le football anglais qui ne laisse pas de place aux retrouvailles familiales, aux repas interminables et aux crises de foie… Sur le rectangle bien vert des pelouses anglaises, les cadeaux ne sont pas à l’ordre du jour : contacts musclés, tacles glissés à la limite du raisonnable, du beau jeu, des gestes techniques à en faire pâlir Cheick Diabaté, une intensité omniprésente… Les valeurs du football anglais ne se perdent pas pour les fêtes de Noël !

Supporters boxing day

Des taux de remplissage au plus haut

La ferveur est toujours au rendez-vous pour les deux traditionnelles confrontations de cette période hivernale où les supporters et familles se déplacent en nombre. Pas le temps de finir les restes des nombreux plats de grand-mère…

Ces rendez-vous de période de fête sont toujours un moment de convivialité et les tensions entre supporters rivaux s’en voient même apaisées. Classé comme jour férié (26 décembre), c’est tout un peuple qui se retrouve au stade et dans les bars pour respirer et vivre football pendant 2 jours. Moment très festif, les supporters ont même pour tradition de venir déguisés au stade, du simple bonnet du père noël au costume de banane des supporters de Wigan en 2011.

Wigan supporters

Les stades anglais affichent un taux de remplissage de 95 à 100% durant le Boxing Day

Une pléiade de buts en prévision

Souvent prolifiques en buts, ces deux journées n’y échappent pas. On se souvient d’ailleurs du fabuleux Manchester United/Newcastle (4-3) de la saison 2012/2013. Ce Boxing Day est aussi l’œuvre de records avec notamment le match le plus prolifique en buts, un certain Fulham/Ipswich en 1963 sur le score de 10 à 1. La Premier League est reconnue pour le football spectacle qu’elle propose sur ses pelouses taillées au millimètre près et ce n’est pas la dinde de Noël qui va enrailler la machine.

Scores du Boxing Day lors de la saison 1963/64

Scores du Boxing Day lors de la saison 1963/64

Un peu plus de bûche ? Non merci je dois filer à l’entraînement…

Pas du goût de tous, le Boxing Day fait de plus en plus débat et notamment les années de compétitions internationales, impactant sur les résultats de l’équipe nationale Anglaise. Oui, il faut bien expliquer les années de disette depuis 1966…

Les joueurs étrangers ont du mal à passer ce cap et laisser les ouvertures de cadeaux et les repas de famille en plan pour aller taper dans la balle à l’entraînement avec leurs coéquipiers. Mais c’est aussi ça qui fait le charme de ce football anglais qui déchaîne les passions à l’excès et qui rend ce sport si populaire sur le continent britannique.

Vers une lutte à 2 têtes

Déjà distancé de 9 points, Manchester United qui aura fort à faire face aux Magpies et aux Spurs pourrait se voir définitivement exclu de la lutte pour le titre. Mais les Red Devils restent sur 6 victoires et un nul en championnat, de quoi donner un peu plus de crédit aux hommes de Van Gaal. Avec un calendrier plus que favorable, l’autre club de Manchester pourrait bien refaire son retard sur le leader Chelsea qui lui, se confrontera aux surprenants 2e et 4e (Southampton et West Ham) de cette Premier League. La lutte restera acharnée pour les outsiders qui se tiennent en 5 points de la 3e à la 7e place. L’ambiance sera aussi électrique dans les travées des rencontres Hull City/Leicester et QPR/Crystal Palace où, comme on dit souvent, les points compteront double.

La lutte pour le titre promet d'être accrochée entre Chelsea et Manchester City

La lutte pour le titre promet d’être accrochée entre Chelsea et Manchester City

La question que l’on se pose maintenant est : pourquoi ne pas mettre ce système en place dans notre chère Ligue 1 ? Pas sûr que cette idée réjouisse les joueurs et entraîneurs de notre championnat, mais elle pourrait rassembler plus de monde au stade et permettre de recréer ce lien un peu perdu avec le public français… On trépigne déjà d’impatience en pensant à la ferveur de ces deux rendez-vous…

Amateurs et passionnés de football anglais, joyeuses fêtes à tous et bon Boxing Day !

Le programme du Boxing Day

(les vendredi 26 & dimanche 28 décembre)

18ème journée

19ème journée

Laurent Garès. Crédits photos : L’Equipe, Eurosport

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s